PARIS : Lancement de la mission de médiation relative au projet d’aéroport du Grand Ouest

PARIS : Edouard PHILIPPE, Premier ministre, Nicolas HULOT, ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire et Mme Elisabeth BORNE, ministre chargée des transports, lanceront la mission de médiation relative au projet d’aéroport du Grand Ouest le jeudi 1er juin 2017 à 18h30 à l’Hôtel de Matignon.

CMA

Le Premier ministre, le ministre de la transition écologique et solidaire et la ministre chargée des transports, lanceront ce jeudi 1er juin 2017 la mission de médiation relative au projet de transfert de l’aérodrome de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes en confiant officiellement à trois médiateurs, le soin d’envisager les solutions permettant de répondre aux impératifs d’aménagement, dans un dialogue apaisé avec les acteurs et dans le respect de l’ordre public.




PARIS : Rythmes scolaires et classes de CP en REP, la mise en garde des élus urbains

PARIS : Trois semaines après la nomination du Gouvernement, les maires de grandes villes et présidents des métropoles et des grandes agglomérations, réunis au sein de France urbaine, ont tenu hier leur Conseil d’Administration pour débattre des orientations nouvelles voulues par le président de la République et le Gouvernement.

DSC00556

Ainsi, un projet de décret relatif aux rythmes scolaires offrirait la possibilité aux communes de repasser à la semaine de 4 jours. La publication de ce décret, qui devrait être examiné jeudi 8 juin par le Conseil supérieur de l’Education, serait une remise en cause pure et simple de la réforme récente. Les élus urbains s’en étonnent car cette organisation est pourtant aujourd’hui stabilisée, après un travail de longue haleine avec l’ensemble des parties prenantes, des dépenses importantes que l’Etat n’a compensées que partiellement ayant été engagées.
S’ajoutent à cela les remontées émanant de tous les territoires dans lesquels les services de l’éducation nationale poussent les collectivités à dédoubler les classes de CP en REP + (avant généralisation aux CE1 de REP+ et aux CP et CE1 de REP à partir de 2018). Ces directives posent des difficultés très importantes de mise en œuvre liées aux locaux, notamment dans les territoires d’ores et déjà en tension ou en phase de progression démographique forte. Les membres de France urbaine s’étonnent là encore qu’une telle mesure n’ait pas été prise en concertation avec eux alors même qu’ils ont compétence sur les locaux des écoles.
Jean-Luc Moudenc, président de France Urbaine, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, et Jean-Louis Fousseret, 1er vice-président de France Urbaine, maire de Besançon et président du Grand Besançon, souhaitent être reçus dans les meilleurs délais parle Ministre de l’Education Nationale afin de l’alerter sur le sujet.

« Il ne faudrait pas que l’Etat renoue avec cette vieille méthode d’imposer unilatéralement et dans la précipitation de nouvelles dispositions qui impactent au premier chef les collectivités locales. Conformément au nouvel esprit de dialogue affiché par le président de la République, j’ai confiance dans la volonté du nouveau gouvernement de mettre en œuvre avec les élus locaux une méthode de réelle concertation «  déclare Jean-Luc Moudenc.




MARSEILLE : Air Austral annonce le grand retour de son vol direct entre Marseille et La Réunion

MARSEILLE : Dès le 13 octobre prochain, Air Austral fera son grand retour à l’aéroport Marseille-Provence avec 2 vols par semaine vers La Réunion.

Logo Quad

Opérée en Boeing 777-300 ER aux couleurs de la compagnie réunionnaise, la réouverture de cette ligne vient répondre à de nombreuses attentes des habitants de la cité phocéenne et de la région du Sud-Est. Air Austral étoffe ainsi son offre de vols directs entre la France Métropolitaine et l’océan Indien. Pour mémoire, la compagnie propose toute l’année jusqu’à douze fréquences par semaine entre Paris et La Réunion et jusqu’à 4 fréquences par semaine entre Paris et Mayotte. Cette liaison s’inscrit dans la stratégie de développement d’Air Austral et renforce le leadership de la compagnie réunionnaise dans l’océan Indien.

IMG 6392

Horaires des vols :

Marseille-Réunion : vol UU946 les mardis et vendredis : départ à 17h40 – arrivée à 06h00 le lendemain (heure locale)
Réunion-Marseille : vol UU945 lundis et jeudis : départ à 23h30 – arrivée à 08h25 le lendemain (heure locale)
Le billet aller-retour entre Marseille et La Réunion est affiché à partir de 759€ TTC *
Les passagers peuvent d’ores et déjà effectuer leur réservation sur le site internet de la compagnie www.air-austral.com ou auprès de leur agent de voyages.

Air Austral

 » Nous sommes heureux de venir à la rencontre des Marseillais pour annoncer le retour de nos vols directs vers La Réunion. La reprise de la desserte est une étape importante dans le développement d’Air Austral. Marseille, deuxième ville de France, représente un fort potentiel pour la compagnie tant au niveau économique que touristique. C’est une ligne qui vient répondre à une forte demande de notre clientèle. Un lien fort existe entre cette région et l’océan Indien et c’est en partie ce pourquoi nous avons bien l’intention d’installer cette nouvelle liaison dans la durée « , Jean-Marc Grazzini, Directeur Général Adjoint Commercial & Marketing.

 » Nous sommes ravis d’accueillir la compagnie Air Austral qui a choisi Marseille pour marquer son grand retour en région. C’est une étape importante pour notre aéroport, son développement et nos passagers. Cette nouvelle desserte en vol direct offrira à nos passagers de nouvelles et nombreuses opportunités de voyage dans l’océan Indien «  confirme Pierre Régis, Président du Directoire de l’Aéroport Marseille Provence.

* Tarifs TTC aller-retour en classe LOISIRS (classe économique) soumis à conditions, sous réserve de disponibilité.

IMG 6397

Pour l’occasion, Air Austral frappe fort et investit Marseille en s’affichant dans toute la ville du 1er au 30 juin avec un message séduisant  » Laissez-vous embarquer  » invitant les Marseillais à plonger dans 4 décors typiques de La Réunion. La compagnie aérienne en profite également pour dévoiler officiellement le tout nouvel uniforme de ses équipages, reflétant les richesses naturelles et culturelles de l’île de La Réunion. Il sera intronisé à bord au mois de juillet 2017. Une chaleureuse hôtesse réunionnaise invite les phocéens à embarquer pour découvrir l’île intense au cœur de l’océan Indien.

Les avantages de voyager avec Air Austral

Grâce à ce vol direct Marseille-Réunion, les habitants de la région du Sud-Est de la France pourront découvrir le confort, l’accueil chaleureux du personnel et les services de qualité proposés par Air Austral pour vivre une expérience de voyage incomparable sur un vol de 10 heures.

IMG 6399

Des cabines rénovées en Club Austral et Confort avec de nouveaux sièges pour un vol 100% confort :

Club Austral pour un voyage  » Excellence & Raffinement  » : un espace pour se détendre en toute intimité et un nouveau siège  » Full Flat  » pour dormir allongé
Classe Confort pour un voyage  » Bien-être & Privilège « : une cabine spacieuse et confortable avec un nouveau siège ergonomique ajustable avec repose-jambes
Une innovation technologique en Classe Loisirs pour se relaxer :
L’EXTRA-Couchette, un nouveau produit qui offre le privilège de voyager allongé : tous les passagers voyageant à deux ou en famille (1 adulte et 2 petits enfants) peuvent privatiser trois sièges transformables en une couchette de 1m50 permettant de dormir allongé.
Les EXTRA plaisirs d’Air Austral qui font aimer les vols long-courriers :
L’EXTRA WiFi : Une connexion Wi-Fi  » Gate-to-Gate  » disponible dans toutes les classes de voyage pour surfer sur le web pendant toute la durée du vol
L’EXTRA Caviar : un service disponible en classes Confort et Club Austral pour faire voyager ses papilles avec une dégustation de caviar d’Osciètre
L’EXTRA Champagne : disponible dans toutes les classes de voyage, les passagers peuvent savourer ¼ de bouteille Nicolas Feuillate avec des canapés salés pour un apéritif d’excellence
Les EXTRA Repas pour choisir son menu parmi une sélection de 6 délicieux plateaux repas
Et aussi : l’EXTRA Birthday, l’EXTRA Relax, l’EXTRA bagages !

Air austral1

À propos d’Air Austral

Air Austral, compagnie française née et basée à La Réunion, se positionne comme un acteur majeur de la desserte de l’Océan Indien, entre la France métropolitaine et ses liaisons régionales : Réunion, Maurice, Mayotte, les Comores, Madagascar, les Seychelles ou encore l’Afrique de Sud, la Thaïlande (Bangkok) et l’Inde du Sud (Chennai). Forte de ses 950 collaborateurs, la compagnie s’est développée depuis sa création en 1975, jusqu’à se hisser aux standards des meilleures compagnies aériennes internationales. Au départ de Paris-CDG, Air Austral opère 12 vols par semaine vers La Réunion, 3 vols hebdomadaires vers Mayotte et assure des liaisons quotidiennes vers les îles de l’Océan Indien. Forte d’un codeshare conclu avec Air France, la compagnie réunionnaise propose également des vols depuis 40 destinations européennes ou depuis 19 villes de province + Bruxelles en partenariat avec TGVAir, via Paris CDG. À partir du 13 octobre 2017, , Air Austral desservira La Réunion depuis Marseille sans escale.
Sa ?otte, actuellement composée de 2 787-8 bi-classes, 3 777-300 triclasses pour les vols long-courriers, de 2 737-800 et de 1 ATR 72-500 pour les vols régionaux, fait partie des flottes les plus modernes de l’Océan Indien. La flotte, le confort de ses cabines, les prestations en vol et l’accueil du personnel, sont les atouts majeurs de la compagnie qui composent une qualité de service connue et reconnue.
www.air-austral.com

À propos d’EWA Air, ?liale du groupe Air Austral

Née de la synergie de 3 partenaires, La Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte, la société Ylang Invest et la compagnie Air Austral, Ewa Air devient la première compagnie aérienne mahoraise. Filiale du groupe Air Austral, au nom évocateur, signe d’acquiescement et d’adhésion, la compagnie baptisée  » EWA  » opère au moyen de 2 ATR72-500 et propose 7 liaisons directes au départ de Dzaoudzi dans la zone du Canal du Mozambique. À travers une o?re accessible, Ewa Air vise à répondre aux fortes attentes de la population en matière de déplacements. www.ewa-air.com




PARIS : Rattachement du Tourisme au Quai d’Orsay, satisfaction des professionnels du Tourisme

PARIS : Rattachement du Tourisme au Quai d’Orsay : satisfaction des professionnels du Tourisme qui attendent la nomination d’un Secrétariat d’Etat dédié.

BORD DE MER 9

Les acteurs du tourisme (APST, CAF, CNPA, EDV, FNHPA, FNTV, GNC, SETO, SNRT, UMIH, UNIMEV) ont pris acte de la publication des décrets d’attribution des ministères et saluent le maintien du rattachement du Tourisme au Quai d’Orsay, conformément à leurs demandes, au moment où il faut assurer une plus grande promotion, à l’international comme auprès de la clientèle domestique, de nos destinations et gagner en attractivité.
L’ensemble des professionnels du tourisme qui avaient souhaité la création d’un ministère de plein exercice dédié au Tourisme, considèrent déterminant, au lendemain des élections législatives, la nomination d’un secrétariat d’Etat dédié au Tourisme et à l’Attractivité de la France. Ce serait un signal fort du Gouvernement adressé aux 350 000 entreprises du secteur et leurs 2 millions de salariés, générant 160 milliards de chiffres d’affaires, soit 7,4% du PIB. Rappelons aussi que le Tourisme est une industrie exportatrice au vu de sa contribution positive à la balance des paiements (+ 10 milliards d’euros).
Le Tourisme mérite une attention à la hauteur de son poids économique et de son potentiel de croissance. Il doit devenir une des priorités de la politique économique du Gouvernement. La France peut prendre toute sa place dans le développement et la croissance du tourisme mondial avec un objectif : gagner 1 point de PIB, c’est-à-dire générer plus de 200 000 emplois supplémentaires dans nos territoires.
Les chantiers sont nombreux pour y parvenir, des investissements importants sont nécessaires et l’Etat devra apporter son soutien et son accompagnement aux professionnels. Il s’agit en particulier de redonner tout son poids au tourisme dans les arbitrages interministériels, afin de laisser aux professionnels la liberté de moderniser les infrastructures existantes, de développer leurs activités et d’innover pour maintenir l’attractivité. D’ores-et-déjà, des échéances proches et importantes sont attendues : Ryders cup 2018, la Coupe du Monde de rugby en 2023, les Jeux Olympiques en 2024 et l’Exposition Universelle en 2025. Nous sommes tous disposés à relever ces défis avec un futur secrétaire d’Etat.




OLLIOULES : La digitalisation au cœur des Naval Innovation Days de DCNS sur son site de Toulon-Ollioules (31 mai – 1er juin 2017)

OLLIOULES : DCNS organise pour la deuxième année consécutive les Naval Innovation Days dédiés à ladigitalisation des navires et des méthodes industrielles, sur son site de Toulon-Ollioules.

5218-dcns-310517-digitalisation-eng-photo3

Ces journées contribuent au partage d’une roadmap concertée des innovations de rupture avec la Direction Générale de l’Armement (DGA) et la Marine nationale, principaux clients et partenaires français de DCNS. Consacrés aux technologies navales militaires de demain, les Naval Innovation Days préparent l’avenir du naval de défense dont DCNS, leader mondial sur ce marché, est l’un des fers de lance.
Cette année, DCNS consacre ses Naval Innovation Days à la digitalisation, enjeu majeur de la profonde transformation en cours au sein du Groupe et déclencheur de nouvelles capacités opérationnelles sur le théâtre aéromaritime.
Eric Papin, Directeur Technique et Innovation de DCNS : « A travers une feuille de route partagée avec le Client français, DCNS prépare l’avenir du naval de défense. Le Groupe renforce son processus d’innovation afin de mettre sur le marché des produits compétitifs et capables d’apporter un véritable avantage capacitaire sur le théâtre d’opération. Mais la digitalisation concerne également nos procédés industriels. DCNS déploie déjà l’usine de demain grâce à la révolution de ses méthodes de production.»

Naval Innovation Days DCNS

Adaptabilité et connectivité, deux piliers du navire numérique

Pour maintenir et développer sa supériorité technologique, garantie de la suprématie au combat, DCNS accélère sa capacité à innover en particulier dans la digitalisation de ses bâtiments.
L’adaptabilité des navires et la connectivité des systèmes font partie des grands défis de R&D du Groupe. L’objectif est d’autoriser, dans un temps le plus court possible, des évolutions incrémentales rendues nécessaires par la rapidité des cycles technologiques.
Conformément à la vision de DCNS du navire numérique, les Naval Innovation Days présentent un nouveau Poste Central Navigation et Opération (PCNO) pour sous-marin, de nouveaux concepts pour contrer la menace cyber et des solutions d’I-maintenance pour développer une maintenance prédictive du navire et favoriser les modernisations à bord sur toute sa durée de vie.

5219-dcns-310517-digitalisation-eng-photo4

DCNS systémier des drones navals militaires

En matière de drones, DCNS confirme son positionnement de systémier des drones navals militaires, aériens, surface et sous-marins, pour accroître les capacités opérationnelles d’un navire armé ou d’une flotte. A l’occasion des Naval Innovation Days, DCNS présente son drone sous marin D19, la station de docking pour drone sous-marin, le drone aérien VSR700 en partenariat avec Airbus et le mini drone IT 180 de son partenaire ECA Robotics.
La deuxième édition des DCNS Naval Innovation Days se déroule sur le site DCNS d’Ollioules, premier atelier logiciel temps réel d’Europe, au cœur de l’écosystème du Technopôle de la Mer, là où se concentrent les activités de maîtrise d’œuvre des systèmes de combat du Groupe.

5217-dcns-310517-digitalisation-eng-photo2

 

A propos de DCNS

DCNS est le leader européen du naval de défense et un acteur majeur dans les énergies marines renouvelables. Entreprise de haute technologie d’envergure internationale, DCNS répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. Le Groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le Groupe propose un large panel de solutions dans les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de responsabilité sociale d’entreprise, DCNS est adhérent au Pacte Mondial des Nations Unies. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,19 milliards d’euros et compte 12 779 collaborateurs (données 2016). www.dcnsgroup.com

@dcnsgroup
www.dcnsgroup.com
Siège social : 40-42, rue du Docteur Finlay – F-75732 Paris Cedex 15 – Tél. : +33 (0)1 40 59 50 00 – www.dcnsgroup.com




PARIS : Visite de soutien de Jean-Marc MORMECK, Délégué interministériel à l’égalité des chances – Vendredi 2 juin 2017

PARIS : Pierre-Alain RAPHAN, candidat La République En Marche ! aux élections législatives de la 10ème circonscription de l’Essonne participe à la visite de soutien de Jean-Marc MORMECK, Délégué interministériel à l’égalité des chances pour les Français d’outre-mer et ancien champion du monde de boxe.

CMA

Le vendredi 2 juin à 17h

Salle Pablo Picasso, 7 avenue des sablons, Grigny (91)
Accès : RER D – Arrêt : GARE GRIGNY CENTRE

Au programme :

Présentation de l’initiative concrète de l’accès à l’emploi des jeunes des quartiers de la délégation interministérielle

Soutien du candidat à la députation de la majorité présidentielle dans sa volonté de valoriser des solutions concrètes et du soutien de l’état




PARIS : Tout savoir sur les secteurs porteurs pour créer une entreprise, le nouveau dossier de l’AFE

PARIS : L’AFE publie son édition 2017 / 2018 du dossier Projecteurs  » Secteurs porteurs « , un condensé des chiffres, données et publications sur des marchés en plein boom.

logopresseagence-001-02

Un document qui s’ajoute à ceux réalisés chaque année par les experts de l’Agence pour donner les clés aux porteurs de projets sur les dimensions financières, stratégiques et commerciales de ces activités.

UN GUIDE POUR TOUT SAVOIR SUR LES SECTEURS PORTEURS

Au-delà d’une définition sur ce qu’englobe le terme de  » secteurs porteurs « , les experts de l’AFE dressent la liste des activités qui connaissent une croissance forte mais aussi des niches qui peuvent être exploitées pour créer une entreprise ou encore de métiers qui se réinventent.
Les personnes qui souhaitent se lancer pourront découvrir des exemples d’entreprises créées récemment dans des secteurs porteurs ou qui ont réussi à bouleverser le marché avec une offre différenciante dans des activités traditionnelles.

DES PUBLICATIONS REFERENTES POUR LA CREATION D’ENTREPRISE

L’AFE propose 120 dossiers  » Projecteurs  » et  » Émergence  » qui contiennent toutes les informations indispensables pour construire un projet : chiffres clés du secteur, marché, moyens pour démarrer, ratios, aides sectorielles, réglementations, organismes, salons, sites, etc. Incontournables, ces publications sont diffusées auprès de plus de 20 000 porteurs de projet chaque année.

Les dossiers sont téléchargeables pour les créateurs et porteurs de projets dans la librairie numérique de l’AFE : https://www.afecreation.fr/librairie/
(Dossiers Projecteurs à 16 € et Dossiers Emergence à 12 €)

 » Nous imaginons ces dossiers comme des vade-mecum pour les créateurs d’entreprise. Depuis de nombreuses années, les questions des porteurs de projets nous ont en effet aidés à concevoir des dossiers pratiques et simples d’accès pour démarrer une activité avec les bons réflexes. «  explique Alain Belais, directeur général de l’Agence France Entrepreneur.

À propos de l’Agence France Entrepreneur (AFE)

L’Agence France Entrepreneur (ex APCE) a pour objet de renforcer et mieux coordonner l’action nationale et locale en faveur de l’entrepreneuriat, prioritairement en faveur des territoires fragiles. Son action vise en priorité à :
favoriser les créations et les reprises d’entreprises plus pérennes et créatrices d’emploi ;
aider au développement des très petites entreprises (TPE) et des petites et moyennes entreprises (PME) qui créent de l’emploi ;
innover pour créer un cadre plus favorable à l’initiative économique.

L’AFE a pour membres fondateurs, l’Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), Régions de France, le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (CSOEC), CCI France et l’Assemblée permanente des Chambres des métiers et de l’artisanat (APCMA).
http://www.afecreation.fr




TOULON : Fondation FACE & Défi TEKNIK, les résultats de la finale !

TOULON : Le 30 mai dernier, Le Collège Voltaire (Toulon) et le Lycée Philippe Lamour (Nîmes) ont remporté la finale nationale du défi TEKNIK dans les locaux d’AG2R La Mondiale à Paris en présence des partenaires nationaux du programme.

logopresseagence-001-02

Courronnement de la créativité des collégien.nes et lycéen.nes, le défi TEKNIK est un challenge porté par la Fondation FACE dans le cadre du projet TEKNIK qui a mis en compétition cette année 20 500 jeunes accompagné.e.s par 22 clubs dans 15 académies. Premier dispositif national majeur pour l’orientation scolaire et professionnelle vers les métiers techniques et industriels, le projet TEKNIK ambitionne de changer les regards des élèves pour qui l’industrie évoque le travail à la chaîne (85%), les métiers pénibles (81%), non-mixtes (89%) ou mal rémunérés (68%).

LE COLLÈGE VOLTAIRE (Toulon) & LE LYCÉE PHILIPPE LAMOUR (Nîmes) REMPORTENT LA FINALE NATIONALE DU DÉFI TEKNIK

A Montpellier, Ilona, Eléa, Anna et Nina du collège Fontcarrade, ont réalisé la maquette d’un bus solaire à éolienne (projet Ecosolien).
A Toulon, Nolan et Baptiste ont imaginé comment les eaux usées peuvent être utilisées dans la lutte contre les incendies, à l’aide d’un camion-citerne connecté (projet Incendice).
A Chambéry, Ninon, My Linh, Astrid et Elvina, du collège Fontanet, ont imaginé un robot médical connecté capable de réaliser des diagnostics et de délivrer des médicaments (projet Médic’Home).
A Cergy, Théo, Mathéo, Nathan et Anthony ont conçu un projet de capsule de transport sous-marine mue par l’énergie hydraulique (projet Capsol).
A Chambéry, Chloé, Victor et Mathis ont tracé les plans d’une éco-salle de concerts autosuffisante en électricité grâce à l’énergie cinétique s’exprimant sur son « electro dance floor » (projet Jump Floor).
A Nîmes, Inès, Quentin, Clara, Margot et Antonin du lycée Philippe Lamour se sont concentré.e.s autour d’un concept de ballon capable de générer de l’énergie piézoélectrique (projet Power Ball).

LE COLLÈGE VOLTAIRE (TOULON) AVEC LE PROJET INCENDICE & LE LYCÉE PHILIPPE LAMOUR (NIMES) AVEC LE PROJET POWERBALL

Couronnement de la créativité des collégien.ne.s et lycéen.ne.s, le défi TEKNIK est un challenge porté par FACE dans le cadre du projet TEKNIK qui a mis en compétition cette année 20 500 jeunes accompagné.e.s par 22 clubs dans 15 académies.
Premier dispositif national majeur pour l’orientation scolaire et professionnelle vers les métiers techniques et industriels, le projet TEKNIK ambitionne de changer les regards des élèves pour qui l’industrie évoque le travail à la chaîne (85%), les métiers pénibles (81%), non-mixtes (89%) ou mal rémunérés (68%)1.
Grâce à la mobilisation de 1 500 collaborateur.rice.s d’entreprises et de 2 000 enseignant.e.s pendant l’année scolaire 2016-2017, 20 500 jeunes de la 4e à la 1ère ont ainsi été sensibilisé.e.s à l’aéronautique, aux énergies renouvelables, à la maîtrise des énergies, à l’agroalimentaire, au numérique ou encore à l’environnement via des séances de médiation innovantes déployées en classe.
Créée en avril 2015 par Gérard Mestrallet, Président de FACE, aux côtés de Najat Vallaud-Belkacem, alors ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la fondation TEKNIK sous égide de FACE prévoit de mobiliser 3 500 collaborateur.rice.s d’entreprises sur 16 champs industriels d’ici 2019. Objectif : sensibiliser 100 000 jeunes dans toute la France, plus particulièrement dans les établissements des Réseaux d’Education Prioritaire (REP et REP +), pour faire évoluer les représentations sur l’industrie et ses métiers.
TEKNIK bénéficie du concours du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), porté par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) et des entreprises membres de la fondation TEKNIK et du soutien du ministère de l’Éducation nationale.

1. IFOP-Institut Lilly (2013), « Les jeunes et les métiers de l’industrie »

6 établissements finalistes dans quatre académies

Collège Fontcarrade (Montpellier), académie de Montpellier, club FACE Hérault (projet Ecosolien)
Collège Voltaire (Toulon), académie de Nice, club FACE Var (projet Incendice)
Collège Fontanet (Chambéry), académie de Grenoble, club FACE Chambéry (projet Médic’Home)
Lycée Jean Perrin (Cergy), académie de Versailles, club FACE Cergy-Pontoise (projet Capsol)
Lycée Philippe Lamour (Nîmes), académie de Montpellier, club FACE Gard (projet Powerball)
Lycée Louis Armand (Chambéry), académie de Grenoble, club FACE Chambéry (projet Jump Floor)

Pour en savoir plus sur TEKNIK

Créée en 1993, à l’initiative de Martine Aubry, avec 13 Grands Groupes (aujourd’hui 16 fondateurs), la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE), est présidée par Gérard Mestrallet, Président du CA d’ENGIE.
C’est un réseau national de 85 structures locales qui développent des actions de prévention et de lutte contre l’exclusion, les discriminations et la pauvreté, en favorisant la mise en action de l’engagement social et sociétal des entreprises dans leur environnement.
FACE conduit ses actions en partenariat avec l’État, les collectivités territoriales, les acteurs associatifs et institutionnels locaux. Reconnue d’Utilité Publique en 1994, la Fondation fédère plus de 5 569 PME, ETI et grandes entreprises et compte plus de 200 000 bénéficiaires chaque année.
FACE agit, avec la participation active des entreprises et de leurs salarié.e.s, sur des thématiques telles que la RSE, la diversité, l’égalité femmes-hommes ou le mécénat ; l’accès à l’emploi et aux formations professionnalisantes pour tou.te.s ; l’accès aux droits, aux biens et aux services essentiels ; le développement économique et social des territoires ; la citoyenneté ; l’égalité des chances dans l’orientation ; l’éducation et la culture à travers la découverte des métiers et des entreprises en mobilisant toutes les parties prenantes souhaitant agir et s’inscrire dans une relation dynamique en faveur de la réussite des jeunes.




PARIS : Le point sur les « arrêtés sécheresse »

PARIS : Lors de la séance plénière du Comité National de l’Eau du 31 mai 2017, son président Jean-Launay et le directeur de l’eau et la biodiversité François Mitteault ont annoncé que la « Commission de Suivi Hydrologique » doit se réunir de manière exceptionnelle le 16 juin 2017 en raison de la sécheresse inquiétante qui frappe une partie du territoire national.

540adf800869c3539ad884e2aa8d128c

 

A l’heure où des mesures de restrictions des usages de l’eau sont déjà prises dans plusieurs départements, il est demandé notamment aux collectivités territoriales concernées de veiller à préserver les ressources en eau.
Actuellement de nombreux territoires membres de Villes de France sont d’ores et déjà concernés en particulier par des « limitations d’arrosage des espaces verts » dans une quinzaine de départements (niveaux « alerte », « alerte renforcée », et « crise »), et huit départements sont placées en « état de vigilance ». Le manque de pluie de l’hiver dernier et qui perdure au printemps 2017 n’a pas permis le bon remplissage des nappes phréatiques (réserves d’eau souterraines) qui s’effectue habituellement en cette période de l’année. Au-delà du mois d’avril, l’eau de pluie est essentiellement absorbée par la végétation en pleine croissance et ne contribue plus aussi efficacement à la recharge des nappes. Aussi des mesures de restrictions des usages de l’eau ont-elles déjà été prises par plusieurs préfets de départements (voir les deux liens ci-dessous, les cartes étant évolutives).

http://www.villesdefrance.fr/ondes_urbaines.php?o=478&id=3695

 

SOURCE /

Villes de France




PARIS : Publication d’un Atlas régional de la culture

PARIS : L’Atlas régional de la culture a été mis en ligne par le ministère de la Culture fin mai 2017.

037054c26c16307940d4a01a8bb79f6a

 

Il rassemble des données par région et dresse un bilan des politiques culturelles. Ce sont le Département des études, de la prospective, et de la statistique ainsi que l’Observatoire des politiques culturelles qui ont réalisé cette analyse territoriale.
Les collectivités ont donc désormais à leur disposition un outil de comparaison et de connaissances sur la diversité des territoires. Dépenses par l’Etat et les collectivités, équipements culturels, entreprises et emplois sont entre autres passés au crible.

http://www.villesdefrance.fr/ondes_urbaines.php?o=478&id=3697

 

SOURCE /

Villes de France