PARIS : Rapidle, une App FoodTech aux Super-Pouvoirs 2.0

PARIS : Ces dix dernières années, les évolutions de la technologie ont profondément modifié nos habitudes de consommation.

alire gdv 25-01-2017

 

De manière assez révolutionnaire, nous avons beaucoup plus de choses disponibles sans effort et sans attendre.

Qu’il s’agisse des transports, de la finance, de la restauration ou encore de biens d’autres besoins, tout nous est plus accessible plus facilement à l’image de super-pouvoirs comparé aux possibilités des années passées.
Rapidle est une startup qui propose une application de Click & Collect. L’idée est de pouvoir commander à distance, de régler son achat via son application et de « griller » la file d’attente pour récupérer son bien.
Une Application FoodTech donnant accès à des Super Pouvoirs 2.0

Avec Rapidle, nous sommes plus rapides, le passage en magasin ne dure plus que quelques secondes quelque soit la queue. De facto, nous sommes plus disponibles pour retourner à nos obligations sans le risque de devoir se passer de notre produit préféré pour une journée réussie.

Vitesse, anticipation, force, etc. Voici des super-pouvoirs que rapidle nous octroie en quelques clics

Par ailleurs, si d’un côté notre insatisfaction pousse tous les types de commerces de bouche à proposer plus que ce que nous allons de toute façon consommer au risque de nous voir fuir ; d’un autre côté, le gaspillage alimentaire suffirait à endiguer la famine mondiale.

lire gazette 16

 

C’est pourquoi Rapidle a intégré à sa toute dernière mise-à-jour, un moyen très simple de gérer les stocks, de générer des promotions flash et d’en avertir les clients du commerce concerné. L’avantage est qu’un produit juste à temps, peut bénéficier d’une promotion en directe pour trouver un acquéreur plutôt que de trouver le chemin du gaspillage alimentaire et énergétique.
Avec cette nouvelle fonctionnalité, les acteurs sensibles à l’environnement et à leur portefeuille disposent des pouvoirs de super écologie. De manière très intuitive, clients et commerçants ?uvrent dans le sens d’une conscience plus connectée aux enjeux actuels et personnels.

Il est aujourd’hui devenu inutile de faire prendre des risques pour obtenir des super-pouvoirs permettant de s’envoler au dessus des files d’attente ou pour obtenir une vitesse accrue. Il est maintenant plus simple de télécharger rapidle pour gagner en possibilité.

« Rapidle propose de pourvoir aux commerces de proximité un service adapté aux attentes modernes des clients toujours plus exigeants. »
En un an, l’application compte déjà plus de 100 commerces de bouche, des milliers d’utilisateurs et génère plusieurs milliers d’actions d’achat par jour. Plus encore elle s’attaque à des problématiques concrètes de notre quotidien toujours plus pressé, ce qui explique sans peine les 300k levés.

Note aux rédacteurs : Rapidle était présent au Sirha, la référence des salons de la restauration et de l’hôtellerie. L’application a rencontré un succès sans précédent ; plus de 300 demandes de contact, 40 nouveaux commerces référencés, des demandes à l’international, etc.
Rapidle est indéniablement la startup à suivre en 2017 et l’application à télécharger pour son bonheur personnel. 10 minutes de queue évitées au quotidien, c’est 39 heures de temps libre par an.




PARIS : François HOLLANDE se rend mardi 7 février au Tribunal de Grande Instance de PONTOISE

PARIS : Le Président de la République, François Hollande, se rendra mardi 7 février au Tribunal de Grande Instance de Pontoise (95) pour inaugurer le Service d’Accueil Unique du Justiciable (SAUJ), en présence de Jean-Jacques URVOAS, Garde des Sceaux, ministre de la Justice.

hollande

Programme prévisionnel :

09h50 Arrivée au Tribunal de Grande Instance de Pontoise et accueil républicain.
Visite du SAUJ et du point d’accès au droit.

10h15 Propos introductifs de :
o Mme Dominique LOTTIN, Première présidente de la Cour d’appel de Versailles
o M. Marc ROBERT, Procureur général près la Cour d’appel de Versailles
o Mme Gwénola JOLY-COZ, Présidente du Tribunal de Grande Instance de Pontoise
o M. Eric CORBAUX, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Pontoise

Dévoilement de la plaque inaugurale.

Discours du Président de la République.




PARIS : Solidarités Nouvelles face au Chômage expérimente des contrats à impact social

PARIS : Par décision du 1er février, les services de Martine Pinville, Secrétaire d’Etat, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie Sociale et Solidaire, auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, ont dévoilé les 6 associations appelées à expérimenter dans le cadre des contrats à impact social.

gazette19

 

Solidarités Nouvelles face au Chômage en fait partie.

« Solidarités Nouvelles face au chômage se focalise sur le bien-être au travail des personnes accompagnées dans leur retour à l’emploi au sein d’emplois solidaires. Les emplois seront valorisés et permettront d’obtenir des certifications de compétences par la validation des acquis de l’expérience, valorisant ainsi les compétences effectives des bénéficiaires. La réussite du programme sera appréciée en fonction de la population ayant repris une activité professionnelle pérenne et en fonction du nombre total de validation des acquis de l’expérience menées à leur terme. Il est soutenu par le Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social », expliquent dans un communiqué de presse, les services de Martine Pinville, Secrétaire d’Etat.

Le programme de SNC a été sélectionné pour son caractère innovant, et au vu de son degré d’aboutissement, dans le respect du cadre exigeant et novateur posé par le cahier des charges.
Avant la période d’expérimentation proprement dite, une phase complémentaire d’instruction et d’échanges va s’engager afin de déterminer les conditions et les modalités contractuelles qui permettront, le cas échéant, d’engager concrètement ces expérimentations.

« C’est une grande joie pour l’ensemble de nos équipes de voir notre travail et notre expertise reconnus » déclare Gilles de Labarre, le président de SNC.

SNC a en effet renforcé ses actions en faveur des emplois solidaires en prévoyant, pour 2017, la poursuite du développement déjà engagé en 2016. La qualité de vie au travail et la certification des compétences vont dans le sens de la pérennité des emplois. Pour en savoir davantage sur les emplois solidaires.

AAAA

Sur les contrats à impacts sociaux :
Le contrat à impact social s’inscrit dans la politique générale du Gouvernement de développement de l’économie sociale et solidaire et fait l’objet d’un appel à projet permanent du 16 mars 2016 au 31 mars 2017 et bénéficie ainsi d’un cadre juridique sécurisé et transparent.
http://www.economie.gouv.fr/contrat-impact-social




PARIS : Insignes du Mérite Agricole à des personnalités ayant agi en faveur de l’agro-écologie – Mardi 7 février 2017

PARIS : Stéphane LE FOLL remet les insignes du Mérite Agricole à des personnalités ayant agi en faveur de l’agro-écologie.

STEPHANE LE FOLL 1

Stéphane LE FOLL, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement remettra les insignes du Mérite Agricole à des personnalités ayant agi en faveur de l’agro-écologie.

Cette remise de décorations aura lieu mardi 7 février à 12h00 au Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt – 78, rue de Varenne – Paris et est ouverte à la presse.

Mardi 7 février à 12h

SOURCE /

Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt
Hôtel de Villeroy – 78 bis, rue de Varenne – 75007 PARIS
www.agriculture.gouv.fr www.alimentation.gouv.fr
@Min_Agriculture




PARIS : Mardi 7 février 2017 – « Libérons les médias ! »

PARIS : Soirée de lancement de L’Intérêt général, la nouvelle revue du Parti de Gauche.

logopresseagence-001-02

Soirée de lancement de L’Intérêt général, la nouvelle revue du Parti de Gauche.
Elle a lieu le 7 février à 19h, au Bar Le Lieu-Dit, 6 rue Sorbier (75020 Paris, M° Gambetta ou Ménilmontant)
Au programme, un débat autour du thème de notre premier numéro : les médias, avec Aude Lancelin, journaliste, auteure du Monde libre, Henri Maler, co-fondateur de l’association Acrimed – Action-Critique-Médias, Emmanuel Vire, secrétaire générale du SNJ-CGT, Danielle Simonnet, co-coordinatrice du Parti de Gauche et la salle.




PARIS : Agenda prévisionnel de Jean-Jacques URVOAS – Semaine du 6 février 2017

PARIS : Agenda prévisionnel de Jean-Jacques URVOAS, garde des sceaux, ministre de la justice.

CMA

Semaine du 6 février 2017

Lundi 6 février

16h30 Rencontre avec les organisations syndicales de l’administration pénitentiaire – Chancellerie

Mardi 7 février

10h00 Inauguration du Service d’accueil unique du justiciable (SAUJ), instauré par la réforme de modernisation de la justice du 21e siècle #J21, du tribunal de grande instance de Pontoise (95) aux côtés du Président de la République (voir note aux rédactions Elysée)

16h00 Deuxième lecture de la proposition de loi portant réforme de la prescription en matière pénale – Sénat

Mercredi 8 février

09h15 Conseil restreint de défense et de sécurité nationale – Palais de l’Elysée

10h00 Conseil des Ministres – Palais de l’Elysée

15h00 Questions au Gouvernement – Assemblée nationale

17h00 et soir Discussion du projet de loi relatif à la sécurité publique – Assemblée nationale

Jeudi 9 février

09h30 Suite de la discussion du projet de loi relatif à la sécurité publique – Assemblée nationale

15h00 Questions au Gouvernement – Sénat

Vendredi 10 février

09h30 Intervention inaugurale de la journée des présidents de comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail départementaux et territoriaux – Ministère de la Justice – Site Olympe de Gouges – Paris 19ème




MARSEILLE : La FIRIP, partenaire du FTTH Council – 14-16 février 2017

MARSEILLE : Le FTTH Council Europe est l’événement majeur, rassemblant l’ensemble des acteurs de la fibre à l’échelle européenne (seuls trois congrès similaires sont organisés chaque année dans le monde : un en Europe, en Amérique et en Asie, l’événement européen étant depuis plusieurs années le plus important des 3).

alire gdv 25-01-2017

Pour la première fois depuis sa création (13ème édition), il se tiendra en France, à Marseille du 14 au 16 février prochains, sous les hauts patronages du Président de la République, François Hollande, et de la ville de Marseille.
Il accueillera près de 3000 participants, 120 exposants et 155 conférenciers, issus de 96 pays.
La FIRIP, première Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique, a choisi d’être partenaire de cet événement afin de mobiliser et d’y représenter l’ensemble de ses adhérents, acteurs de la fibre en France.
C’est également l’opportunité pour la fédération de valoriser le modèle des RIP français auprès des décideurs internationaux. Les organisateurs ont en effet prévu de présenter le Plan France Très Haut Débit et d’échanger largement sur le modèle français à travers des exemples de déploiements fibres concrets.
Dans ce cadre, elle y organise deux soirées privées, en partenariat avec Acome et General Cable, et à destination des clients internationaux de ces deux sociétés.

Programme et informations complètes sur le FTTH Council Europe : www.ftthconference.eu
Tarifs d’inscription négociés par la FIRIP, en tant que partenaire de l’événement (réservés à ses adhérents).

Partenaire du FTTH Council Europe : 14-16 février 2017 – Marseille (Palais des Congrès)

Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique (FIRIP) – 11/17 rue de l’Amiral Hamelin – 75783 Paris Cedex 16 – www.firip.fr




MARSEILLE : Polygone Riviera propose le dispositif de covoiturage urbain Wever à ses collaborateurs et clients

MARSEILLE : Conscient des enjeux liés aux déplacements mais aussi au stationnement de ses collaborateurs et clients, Polygone Riviera rejoint le dispositif de covoiturage de proximité Wever, start-up azuréenne soutenue par la CCI Nice Côte d’Azur et VINCI Autoroutes.

0171

Le but de ce dispositif est de permettre aux usagers, qu’ils soient collaborateurs des enseignes ou clients du centre de shopping, de mettre en place de manière régulière ou occasionnelle du covoiturage pour leurs différents trajets vers le centre.
Véritable démarche d’innovation durable, cette initiative constitue une contribution concrète à la réduction des véhicules en circulation et permet à Polygone Riviera de proposer des services toujours plus innovants à ses clients.
Un nouveau service de covoiturage innovant grâce à l’originalité de l’application Wever.
L’application intègre dans un seul réseau social de covoiturage l’ensemble des entreprises proches et se distingue notamment par la mise en place d’un programme de récompenses locales pour valoriser les collaborateurs actifs.
Depuis le lancement des soldes d’hiver, les clients de Polygone Riviera peuvent utiliser l’application et également bénéficier d’un programme exclusif de récompenses. Des séances gratuites avec le personnel shopper du centre, des cartes cadeaux, des heures de garderie pour les enfants, des cadeaux à récupérer dans les enseignes mais aussi d’autres surprises offertes aux fervents utilisateurs !
Un badge de télépéage gratuit sera offert à l’ensemble des utilisateurs (clients ou collaborateurs) qui créeront leur compte.

A propos de Polygone Riviera :

Avec près de 150 enseignes, Polygone Riviera, 1er centre de shopping et de loisirs à ciel ouvert de France, est l’alliance inédite, en un seul lieu, des univers du shopping mode et premium, de l’art contemporain et des loisirs.




PARIS : Inauguration de la Cour de l’Industrie le vendredi 24 février 2017

PARIS : La Semaest, société d’économie mixte de la ville de Paris, inaugure la Cour de l’Industrie le vendredi 24 février à 11h30 dans le 11ème arrondissement.

logopresseagence-001-02

Ce site exceptionnel, haut lieu de l’artisanat d’art parisien, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, renaît après 6 ans de travaux.

Une cinquantaine d’ateliers d’artisans et d’artistes : menuisiers, doreurs, photographes, plasticiens, relieur, céramistes etc. investissent les 3 cours de cet espace dédié à l’échange, à la création et à l’enseignement.




PARIS : 74% de talents gâchés – Qu’attendent les Français pour passer à l’action ?

PARIS : Une étude d’Occurrence pour Ticket for Changes.

logopresseagence-001-02

Découvrez les résultats complets de la première étude quantitative et qualitative sur « le gâchis de talents » en France : des données et des témoignages de grands acteurs de l’entrepreneuriat ici…

http://web-engage.augure.com/pub/tracking/515032/0895482776411111485945143087-vpstrat.com?id1=aHR0cCUzQSUyRiUyRnd3dy5nYWNoaXNkZXRhbGVudHNlbmZyYW5jZS5jb20lMkY%3D

Qu’est-ce que le gâchis de talents ?

Une étude d'Occurrence pour Ticket for Changes 1

Créée en 2014, Ticket for Change est une association portée par un grand rêve : mettre en mouvement celles et ceux qui ont l’envie et le potentiel de changer le monde, sans savoir par où commencer. Convaincue que ces capacités sommeillent en chacun de nous, elle agit dans le but de les détecter, puis de les activer. Une ambition à laquelle il faut adjoindre des données objectives comme l’explique Matthieu Dardaillon, fondateur de l’association : « Chez Ticket for Change, nous avons voulu mieux comprendre et quantifier ce gâchis. Nous avons donc travaillé avec le cabinet d’études Occurrence pour estimer la part de Français qui avaient envie de contribuer à résoudre des problèmes de société, la part qui avaient une idée de comment ils pouvaient s’engager, et la part de ceux qui étaient déjà en action. ».

Des résultats nécessaires pour mieux sonder l’engagement citoyen des Français et contribuer à le mettre en œuvre concrètement. Mais surtout pointer les blocages séparant l’envie de l’action, et responsables du gâchis des talents.

« Aujourd’hui on entend derrière le terme « talent » ce que les cabinets Ressources Humaines et de consultants y mettent, c’est-à-dire les business skills. Alors que dans talents il y a de l’intangible, de la créativité. Au fond la question qu’il y a derrière celle du gâchis de talent c’est celle de la société dans laquelle on veut vivre demain : comment faire que les individus soient plus heureux pour ensuite avoir un impact positif à grande échelle sur la société ? » Thanh Nghiem, fondatrice Institut Angénius, interrogée pour l’étude.

Une envie débordante mais contrainte : 94% des Français veulent agir, 20% passent à l’action

Une étude d'Occurrence pour Ticket for Changes 2

Pour évaluer ce vivier et comprendre les problèmes conduisant au gâchis de ces talents, Occurrence, cabinet d’études et conseil indépendant, a donc dressé un état des lieux de la volonté citoyenne qui peut animer les Français :

Quels sujets les préoccupent ?
Ont-ils envie d’agir ?
Dans quel domaine ?
Disposent-ils des outils nécessaires pour les mettre en œuvre ?

Les résultats de cette enquête sont édifiants :

La santé (64%), la sécurité (53%) et l’emploi (49%) arrivent en tête des sujets qui préoccupent les Français.
94% d’entre eux souhaitent agir, 35% ont même eu une idée pour passer à l’action.
L’environnement (32%), la santé (32%), la sécurité (26%) et les droits (26%) sont les domaines d’action privilégiés.

Mais seuls 20 % des Français sont passés à l’action

D’après ces résultats, la France compte donc un réservoir important d’hommes et femmes désireux d’agir, mais n’ayant pas trouvé les moyens de le faire : l’indice du gâchis de talents culmine même à 74 ! Une situation d’autant plus dommageable en ces temps de changement social et qui trouve sa source dans de nombreux facteurs.

« À mon sens les gens se font une montagne de l’initiative que ce soit dans le cadre de l’entrepreneuriat et de l’intrapreneuriat. Ils pensent que les entrepreneurs sont des gens qui n’ont jamais échoué alors que c’est tout le contraire ! L’initiative fait peur alors que j’ai le sentiment qu’entreprendre c’est souvent beaucoup de bon sens principalement et ce n’est pas forcément beaucoup plus compliqué que ça : alors n’hésitez pas ! » Sébastien Forest, fondateur d’Allo Resto, a livré ses conseils pour l’étude.

Un gâchis de talents, faute de temps et de financement

Une étude d'Occurrence pour Ticket for Changes 3

Pour comprendre les barrières séparant l’envie du passage à l’acte, les Français ont été interrogés sur les points de blocage. A l’inverse, ceux ayant franchi le pas ont révélé les leviers leur ayant permis d’agir.

Le financement (50%) et le temps (43%) sont les principaux freins perçus comme responsables de l’inaction

Le temps (53%), la confiance en soi (52%) et le « bon moment » (36%) sont les leviers mis en avant par les Français qui ont déjà contribué à résoudre un sujet de société.
Variant selon les âges et niveau de diplôme, ces résultats démontrent néanmoins le vivier dont la France se prive : ce n’est pas faute d’idées que les talents sommeillent.

Céline Mas, Directrice générale associée du cabinet Occurrence : « L’étude révèle un véritable potentiel d’engagement chez les Français qui, très largement (94%), ont envie d’agir pour relever les défis de notre société. Le gâchis de talents est surtout d’ordre opérationnel, posant la question cruciale des structures et moyens existants et à inventer pour réaliser ces vocations. En définitive, ces résultats dressent un tableau du pays offensif pour l’avenir : sous réserve de proposer des leviers et de l’accompagnement calibré, les Français sont en mouvement et prêts à transformer la société. »

Une étude d'Occurrence pour Ticket for Changes 4

Dès lors, il ne reste qu’à activer les talents pour rompre avec ce gâchis, et faire de la société un monde meilleur animé par les compétences de chacun.

« Je n’ai pas eu le choix, j’avais 20 ans, un BEP électricien en poche, il n’y avait pas de travail et donc j’ai créé le mien. J’ai créé ma première boite avec 3000 euros, et puis j’ai enchaîné, jusqu’à Lunettes pour Tous aujourd’hui : on vend 200 lunettes par jours et on a plus de cent salariés. Je ne suis pas plus intelligent qu’un autre mais je fais. » Paul Morlet, fondateur de Lunettes pour tous, a offert son point de vue pour l’étude.

Pour découvrir les résultats complets de l’étude sur le gâchis de talents menée par Occurrence pour Ticket for Change, cliquez ici…

http://web-engage.augure.com/pub/tracking/515032/0895482776411111485945143087-vpstrat.com?id1=aHR0cCUzQSUyRiUyRnd3dy5nYWNoaXNkZXRhbGVudHNlbmZyYW5jZS5jb20lMkY%3D

Enquête menée du 22 décembre au 27 décembre 2016 auprès de 2000 répondants d’un échantillon national représentatif de la population française de 18 ans et plus.

A propos Occurrence

Créé en 1995 par Assaël Adary et Benoit Volatier, Occurrence est un cabinet d’études et conseil indépendant, spécialiste de l’évaluation de la communication (corporate & marque, analyses médias, communication interne, publique, événementielle, digitale,…). Depuis 21 ans, Occurrence accompagne les entreprises et les agences en France et à l’international pour mesurer la performance de leurs actions de communication et éclairer leurs décisions stratégiques. Le cabinet travaille au service de nombreux grands comptes et institutions de référence : EDF, Engie (ex-GDF Suez), Areva, Carrefour, BNP Paribas, Airbus, MAIF, INPI, ministères, institutions européennes notamment Commission, ainsi que des collectivités locales et organisations ou entreprises publiques… L’équipe de 25 experts maitrise une large gamme d’outils d’évaluation et de prospective (quantitatifs, qualitatifs, sémiologiques, analytics) et capitalise sur « Occurrence Lab », structure interne tournée vers l’innovation du secteur, pour lancer de nouvelles offres d’études. En 2008, Occurrence entame le développement de son réseau avec l’ouverture d’une première filiale dédiée au secteur de la Santé : Occurrence Healthcare. En 2014, Occurrence intègre le cabinet NXA, spécialisé dans les domaines environnement-énergie et social-formation-retraite, basé à La Rochelle, et lance BrainsWatt, un studio d’innovation qui aide les organisations à devenir plus agiles et créatives. En janvier 2017, Occurrence se développe avec une nouvelle filiale dédiée aux enjeux de la concertation : Start-Cities. Membre de Syntec Etudes, Occurrence est également certifié ISO 9001 depuis 2004 et engagé dans la norme RSE ISO 26000. Assaël Adary, Président d’Occurrence, et Céline Mas, Directrice générale associée, sont les deux co-auteurs de la 7e édition de l’ouvrage de référence sur la communication, le Communicator, sorti chez Dunod en 2015.

www.occurrence.fr

Ticket for Change

Ticket for Change est une association d’intérêt général dont la mission est de mettre en action celles et ceux qui ont l’envie et le potentiel de résoudre les plus grands défis sociaux et environnementaux de notre temps, mais ne savent pas par où commencer. Pour activer ces talents, ils développent différents programmes de formation à l’entrepreneuriat et au leadership positif : pré-incubateur de start-ups sociales, cours en ligne gratuit (MOOC), ateliers, conférences… En 3 ans d’activité, par ses programmes en ligne et en réel, Ticket for Change a touché près de 41 000 personnes dans 160 pays, a permis à 380 projets d’entrepreneuriat à impact positif d’émerger et a accompagné dans la durée 88 start-ups sociales.

Pour en savoir plus : www.ticketforchange.org