PARIS : Millimages lance aujourd’hui sa nouvelle série d’épisodes de Molang dédiée aux réseaux sociaux

PARIS : A l’occasion de la journée des meilleurs amis, Millimages lance aujourd’hui sa nouvelle série d’épisodes de Molang dédiée aux réseaux sociaux intitulée My best friend.

logopresseagence-001-02

Découvrez de nouvelles aventures de Molang sur tous les réseaux sociaux grâce à #mybestfriend!

Présents dans le monde entier tous les mercredis sur la page Facebook Molang, Twitter, Instagram, Snapchat, Tumblr et le samedi matin sur Youtube avec une playlist dédiée sur la chaine Molang….ces inédits raviront petits et grands.

Chaque semaine, les fans découvriront une pastille d’une minute mettant en scène l’amitié de Molang et Piu Piu sur un ton toujours aussi humoristique et sur des thèmes variés comme  » My best friend… regarde la télévision » ;  » My best friend… dans la cuisine  » ;  » My best friend… sur la banquise » ;  » My best friend… se déguise  » ;  » My best friend… chante » ;  » My best friend… danse » ;  » My best friend… en voiture »….
La série Molang, c’est avant tout un regard tendre et comique sur l’amitié entre Molang, un lapin fantaisiste, très joyeux et enthousiaste et Piu Piu, un petit poussin timide, discret et émotif. Ces deux-là vivent une amitié sans faille malgré leurs différences.
Cette série connaît un développement fulgurant à l’international et s’annonce comme l’un des plus grand succès de l’animation française. Millimages a eu l’idée de mettre en avant cette valeur qui est si forte pour les enfants et leurs héros : l’amitié ! C’est ainsi qu’est né le Hastag #mybestfriend




PARIS : L’Office du Tourisme d’Islande lance sa nouvelle campagne à destination des visiteurs

PARIS : L’Islande a annoncé le 16 juin une nouvelle initiative permettant d’influencer de manière positive les comportements des visiteurs et promouvoir le tourisme responsable, à travers le  » Serment Islandais « .

L’Office du Tourisme d’Islande lance sa nouvelle campagne à destination des visiteurs

Le Serment Islandais est disponible en ligne et engage les touristes à voyager cet été de manière responsable. Les huit points de cette charte encouragent les voyageurs à découvrir l’Islande à la manière de ses habitants. Le serment inclut des conseils simples sur le respect des sites naturels, la manière de prendre des photos et de rouler en toute sécurité, de suivre les consignes concernant le camping et de prévoir l’équipement nécessaire pour faire face aux changements météorologiques.
La Ministre du Tourisme Þórdís Kolbrún R. Gylfadóttir a ainsi donné le coup d’envoi de cette nouvelle campagne à Borgarnes, dans la région Ouest de l’Islande. Elle a déclaré à cette occasion :  » Les personnes souhaitant visiter l’Islande ont envie d’être responsables. Toutefois, ils ne sont pas toujours conscients de ce que cela entraîne : nous voulons ainsi partager avec chacun quelques règles leur permettant de respecter et protéger nos paysages.  »

Le Serment Islandais est à découvrir sur le site officiel de l’Office du Tourisme www.inspiredbyiceland.com.
Les visiteurs peuvent accéder à un badge à partager sur les réseaux sociaux et communiquer leur intérêt pour cette initiative avec le mot-clé #IcelandicPledge.

Ce serment fait suite à  » Iceland Academy « , la précédente campagne d’Inspired by Iceland lancée en 2016. Celle-ci proposait de courtes vidéos ludiques sur des thèmes variés permettant ainsi d’adopter des comportements responsables mais également d’en apprendre plus sur la culture locale !

Pour découvrir le Serment Islandais et partager cette initiative : www.inspiredbyiceland.com/icelandicpledge/

Pour plus d’informations: inspired.visiticeland.com

L’Islande sur les réseaux sociaux :

You Tube – www.youtube.com/user/inspiredbyiceland
Twitter – @icelandinspired
Facebook –
www.facebook.com/inspiredbyiceland
Instagram – www.instagram.com/inspiredbyiceland/
Inspired by Iceland – www.inspiredbyiceland.com

#Icelandsecret
#IcelandAcademy

L’Office du Tourisme d’Islande lance sa nouvelle campagne à destination des visiteurs 1

A propos de Promote Iceland

Promote Iceland est une structure semi-privée créée pour accroître la position concurrentielle des entreprises islandaises sur les marchés étrangers, mais aussi stimuler la croissance économique grâce à l’exportation et aux investissements directs étrangers. Promote Iceland vise également à renforcer l’image de l’Islande comme une destination hors du commun auprès des touristes et participe activement à la promotion de la culture islandaise à l’étranger.




PARIS : Champs-Élysées, une voiture percute un fourgon de gendarmerie

PARIS : Un véhicule a percuté cet après-midi un bus des gendarmes mobiles en stationnement sur les Champs-Élysées, à Paris, sans faire de blessés, de source proche de l’enquête.

POLICE 1

Le conducteur du véhicule aurait tenté de faire exploser le bus de la gendarmerie. Son état de santé est au coeur d’une certaine confusion, certaines sources l’annonçant mort, d’autres en garde à vue ou encore grièvement blessé

Selon une source proche de l’enquête, des vérifications sont en cours sur le déroulé des faits et le caractère délibéré du geste. Le déminage est sur place.
La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance.
La préfecture de police a annoncé sur twitter que la situation est maîtrisée.




MARSEILLE : La startup marseillaise – onTracks remporte un Industry Award à l’OUTDOOR SHOW 2017

MARSEILLE : Philippe LECA et toute l’équipe onTracks remportent un INDUSTRY AWARD 2017.

onTracks - la startup marseillaise - remporte un Industry Award à l'OUTDOOR SHOW 2017

Le futur commence ici.

Chaque année l’OUTDOOR SHOW est marqué par un temps fort très attendu par les marques qui développent des produits de sport outdoor innovants. Cette année, plus de 330 produits ont été testés, évalués et notés par un panel d’experts internationaux. La nouvelle solution intuitive de guidage onTracks remporte un des 38 Industry Awards et rejoint les prestigieuses marques et produits primés ces dernières années au sein de l’Award Gallery.

Une nouvelle reconnaissance qui ravit son créateur Philippe LECA : « Nous sommes très fiers de remporter cet Industry Award ! Notre produit séduit les professionnels de la filière, ce qui est une vraie reconnaissance de OnTracks par ses pairs. Cette visibilité est essentielle pour finaliser notre levée de fonds et nous met dans une position favorable pour constituer un réseau de distributeurs et de marques partenaires.. »

onTracks - la startup marseillaise - remporte un Industry Award à l'OUTDOOR SHOW 2017 1

 

Quelques mots sur onTracks

Quand on s’engage sur un nouveau parcours de running, trail ou VTT, on passe son temps à sortir sa carte, son téléphone, sa boussole pour consulter sa position GPS.
onTracks apporte une solution qui permet de suivre son parcours tout en restant connecté avec la nature, concentré sur sa pratique et sa performance.
Avec onTracks, l’information vient à vous de façon intuitive et non intrusive.
On choisit un parcours proposé par l’appli (ou que l’on crée) et on se laisse guider par les vibrations émises par les deux bracelets portés à chacun des poignets et connectés au smartphone. Lorsqu’il faut tourner à droite, le bracelet de droite vibre et émet des signaux lumineux. Lorsqu’il faut tourner à gauche, c’est le bracelet de gauche qui s’active. Un écran sur chaque bracelet vient compléter l’information si besoin. Simple, nouveau et efficace. Sur ce premier semestre 2017 onTracks a été accompagné par Aix Marseille French Tech pour exposer au sein de l’Eureka Park pour le CES 2017. onTracks a également été lauréat du projet IGNfab  » Ville de demain « , incubateur de l’IGN (Institut National de l’Information Géographique) lui permettant d’accéder à de l’expertise cartographique et à des bases de données. Enfin, onTracks est aussi lauréat de Annecy Base Camp de Outdoor Sports Valley et bénéficie des synergies et de la dynamique du réseau leader de la filière et aussi de l’expérience d’acteurs incontournables du sport outdoor.

 

 




LYON : LeLynx.fr présente son baromètre des primes d’assurance moto

LYON : Focus Auvergne-Rhône-Alpes avec une prime de 425€/an grâce à une faible sinistralité.

IMG 6584

LeLynx.fr, leader des comparateurs d’assurances, dévoile son baromètre des primes d’assurance moto. Avec des écarts de prix pouvant aller jusqu’à 200€, les primes d’assurance pour les 2 roues affichent d’importantes disparités entre les différentes régions de France. L’Occitanie figure ainsi parmi les moins chères avec 385€/an quand l’Île-de-France trône en tête de classement à 585€/an. LeLynx.fr revient sur les facteurs qui expliquent ces écarts de tarifs.
Avec des variations pouvant représenter 34% du montant de la prime d’assurance, la carte des régions de France révèle de fortes inégalités en matière d’assurance moto. Au niveau national, la prime moyenne d’assurance moto s’établit à 466€ par an.
Comme observé dans les précédents baromètres de l’assurance LeLynx.fr (assurance auto, assurance habitation, mutuelles santé), l’Île-de-France trône en tête des régions où la prime est la plus onéreuse. À 585€ par an, celle-ci est 20% supérieure à la moyenne nationale (466€/an). La région PACA prend la 2ème place du classement des régions les plus chères en matière d’assurance moto, avec une prime moto moyenne de 493€/an. Si les autres régions de l’Hexagone se situent toutes sous la moyenne nationale, ce sont les régions Occitanie (385€/an) et Nouvelle-Aquitaine (393€/an) qui bénéficient des tarifs les plus avantageux pour les motards. La région Auvergne-Rhône-Alpes affiche des tarifs en-deçà de la moyenne nationale et se positionne en 5ème région la plus chère de France, ex aequo avec la région Centre Val-de-Loire.

LeLynx.fr présente son baromètre des primes d’assurance moto

Focus Auvergne-Rhône-Alpes : une prime de 425€/an grâce à une faible sinistralité

Paris, le XX juin 2017 – LeLynx.fr, leader des comparateurs d’assurances, dévoile son baromètre des primes d’assurance moto. Avec des écarts de prix pouvant aller jusqu’à 200€, les primes d’assurance pour les 2 roues affichent d’importantes disparités entre les différentes régions de France. L’Occitanie figure ainsi parmi les moins chères avec 385€/an quand l’Île-de-France trône en tête de classement à 585€/an. LeLynx.fr revient sur les facteurs qui expliquent ces écarts de tarifs.

200€ d’écart entre l’Île-de-France et l’Occitanie

Avec des variations pouvant représenter 34% du montant de la prime d’assurance, la carte des régions de France révèle de fortes inégalités en matière d’assurance moto. Au niveau national, la prime moyenne d’assurance moto s’établit à 466€ par an. Comme observé dans les précédents baromètres de l’assurance LeLynx.fr (assurance auto, assurance habitation, mutuelles santé), l’Île-de-France trône en tête des régions où la prime est la plus onéreuse. À 585€ par an, celle-ci est 20% supérieure à la moyenne nationale (466€/an). La région PACA prend la 2ème place du classement des régions les plus chères en matière d’assurance moto, avec une prime moto moyenne de 493€/an.
Si les autres régions de l’Hexagone se situent toutes sous la moyenne nationale, ce sont les régions Occitanie (385€/an) et Nouvelle-Aquitaine (393€/an) qui bénéficient des tarifs les plus avantageux pour les motards. La région Auvergne-Rhône-Alpes affiche des tarifs en-deçà de la moyenne nationale et se positionne en 5ème région la plus chère de France, ex aequo avec la région Centre Val-de-Loire.

IMG 6587

Des primes d’assurance plus élevées dans les grandes agglomérations.

Le baromètre montre que les grandes zones urbaines doivent faire avec des tarifs d’assurance moto plus élevés. Pour autant, des disparités existent entre ces agglomérations, avec des écarts pouvant aller jusqu’à 185€/an. C’est une nouvelle fois Paris qui se place en tête du classement avec une prime moyenne de 590€/an, suivie par Lyon et Marseille qui affichent une prime moyenne de 574€/an. Contrairement à la prime moyenne de la région, l’agglomération Lyonnaise affiche des tarifs particulièrement élevés, ce qui fait grimper la prime moyenne du Rhône, et plus globalement de la région.

 » En voiture ou à moto, la prime d’assurance des deux-roues est la plus élevée à Paris. Comme pour les autres grandes villes de France, le taux de sinistralité fait s’envoler la facture, notamment du fait d’une circulation plus dense et d’un stationnement du deux-roues en extérieur pour 38% des cas. Le montant de la prime suit ainsi logiquement le risque encouru par l’assuré. En outre, les motards franciliens sont effectivement plus régulièrement confrontés au vol de leur deux-roues par exemple. «  explique Amina Walter, directrice du développement et des partenariats LeLynx.fr.

Les principaux critères tarifant de l’assurance moto en région Auvergne-Rhône-Alpes

L’Auvergne-Rhône-Alpes affiche une prime moyenne d’assurance moto 9% moins chère que la moyenne nationale. Le département de la Haute-Loire se positionne d’ailleurs 3ème département le moins cher de France. » À l’image de ce qui est observé en assurance auto, il existe une forte corrélation entre le taux de sinistralité et le montant de la prime d’assurance moto. Le nombre de sinistres déclarés par les motards au cours des 3 dernières années est en effet l’un des critères tarifant les plus déterminants. Au-delà, d’autres facteurs sont pris en compte : le profil du motard, c’est-à-dire son expérience en termes de conduite, les caractéristiques du deux-roues, l’usage qui en est fait et la couverture choisie sont autant d’éléments qui vont avoir une incidence directe sur le coût de la prime d’assurance «  ajoute Amina Walter.

L’Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des régions où la sinistralité est la plus faible par rapport à l’ensemble de la France. En effet, seulement 6% des assurés ont déclaré au moins 1 sinistre au cours des 3 dernières années, contre 8% en moyenne à l’échelle du pays. Si les motards d’Auvergne-Rhône-Alpes déclarent plus d’accidents matériels que la moyenne (74% contre 69% sur le territoire français), ils déclarent globalement moins d’accidents corporels (12% contre 14% en France). Les sinistres dus au stationnement (2% contre 3%) et les vols (11% contre 12%) sont quant à eux inférieurs au reste du pays.

IMG 6592

D’autres facteurs tarifant expliquent la prime moyenne de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

Une part de jeunes conducteurs dans la moyenne nationale (30%), mais plus importante en Ardèche avec 34% de jeunes conducteurs dans le département ;
Une couverture tous risques privilégiée par plus de la moitié des assurés moto (53% contre 50% à l’échelle du territoire) ;
Un coefficient bonus-malus le plus avantageux de France avec 0,66, à égalité avec la région Occitanie, particulièrement bas dans le Cantal et en Haute-Loire qui s’élève à 0,63 pour les deux départements ;
Les grosses cylindrées (> 125 cm3) sont les deux-roues les plus présents dans la région par rapport au reste du pays (71% contre 66%) ;
Le mode de stationnement privilégié par les assurés est le garage fermé individuel, plus qu’ailleurs en France (85% contre 74%), contrairement à la voie publique (5% contre 11%) ;
L’usage des deux-roues est, pour plus de la moitié des assurés, exclusivement privé (53% contre 52%).

L’étude complète par région et par département et les infographies sont disponibles sur : https://www.lelynx.fr/assurance-moto/comparaison/meilleure-offre/etude-prix-2017/

https://www.lelynx.fr/assurance-moto/comparaison/meilleure-offre/etude-prix-2017/auvergne-rhone-alpes/

IMG 6669

Méthodologie :

Etude nationale : résultats obtenus sur un échantillon de 117 996 primes d’assurance moto cliquées par les utilisateurs
de LeLynx.fr sur la période du 01/03/16 au 31/03/17.
Etude sur les 10 plus grandes villes de France : résultats obtenus sur un échantillon de 14 597 primes d’assurance moto cliquées par les utilisateurs de LeLynx.fr sur la période du 01/03/16 au 31/03/17. Source : Insee

À propos de LeLynx.fr

LeLynx.fr, dirigé par Elena Betés, est un comparateur d’assurances en ligne créé en 2010. Le site propose un service de comparaison en toute impartialité des contrats d’assurance auto, santé, deux-roues et habitation. Avec plus de 7 millions d’utilisateurs, LeLynx.fr est aujourd’hui le site de comparaison d’assurances en ligne le plus utilisé en France (TNS-Sofres, 2015). La société est la filiale française de Confused.com, société cotée à la bourse de Londres.

Pour plus d’informations : http://www.lelynx.fr

Suivez LeLynx.fr sur :

https://twitter.com/lelynxfr
https://www.facebook.com/LeLynx.fr
https://www.youtube.com/user/LeLynxComparateur




DIGNE LES BAINS : Bouygues Telecom améliore sa couverture 4G dans les Alpes-de-Haute-Provence

DIGNE LES BAINS : Bouygues Telecom améliore sa couverture 4G dans les Alpes-de-Haute-Provence et y propose désormais sa 4G box pour l’internet à la maison.

logopresseagence-001-02

Bouygues Telecom, opérateur de référence de la 4G en France, améliore en permanence sa couverture et sa qualité de service, aussi bien dans les zones très denses que dans les territoires. Les infrastructures de télécommunications sont un enjeu de compétitivité et d’attractivité pour notre pays et ses habitants. C’est pourquoi Bouygues Telecom investit massivement pour étendre et densifier la couverture de son réseau 4G, afin que le plus grand nombre de Français puisse profiter rapidement des usages du numérique.
90 communes des Alpes-de-Haute-Provence viennent ainsi de voir leur couverture 4G améliorée et c’est désormais 81% des Bas-Alpins qui ont accès à la 4G de Bouygues Telecom. S’appuyant sur l’excellence de son réseau 4G, Bouygues Telecom innove en proposant sa nouvelle 4G box à un grand nombre de foyers bas-alpins, une solution simple et unique pour accéder à Internet à la maison, en très haut débit lorsque le débit ADSL est insuffisant.
Proposée au tarif mensuel de 29,99€* épurée, de petite taille, ne requérant aucune configuration et encore moins de câbles, la 4G box n’a besoin que d’une prise électrique pour fonctionner immédiatement. Son Wifi longue portée permet à tous les membres de la famille de connecter simultanément jusqu’à 32 appareils en différents endroits de la maison.
Pour savoir si le domicile est éligible à l’offre (notamment en fonction de la qualité de la réception 4G à l’intérieur du domicile), il suffit de se rendre sur le site www.bouyguestelecom.fr ou dans la boutique Bouygues Telecom de Manosque, située au 19 de l’Avenue Jean Giono.
Bouygues Telecom renforce en permanence sa présence dans les territoires et notamment dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et confirme son ambition de couvrir 99% de la population française en 4G fin 2018.
Par ailleurs, Bouygues Telecom avait la charge de la couverture en 3G de 41 des 50 communes du département identifiées dans le programme  » centre-bourgs « . Aujourd’hui, ces 41 communes  » zones blanches  » sont couvertes en 2G, 38 le sont en 3G et les trois dernières le seront d’ici à la fin du mois.

Liste des 90 communes des Alpes-de-Haute-Provence ayant bénéficié récemment d’un gain de couverture 4G Bouygues Telecom :

Aiglun, Allemagne-En-Provence, Allos, Annot, Auzet, Barles, Barras, Bellaffaire, Bevons, Beynes, Braux, La Breole, La Brillanne, Castellane, Castellet-Les-Sausses, Cereste, Le Chaffaut-Saint-Jurson, Champtercier, Château-Arnoux-Saint-Auban, Châteauneuf-Val-Saint-Donat, Châteauredon, Chaudon-Norante, Corbières, Cruis, Curbans, Curel, Dauphin, Demandolx, Digne-Les-Bains, Enchastrayes, Entrevaux, L’Escale, Esparron-De-Verdon, Faucon-De-Barcelonnette, Fontienne, Forcalquier, Le Fugeret, Ganagobie, La Garde, Gréoux-Les-Bains, Le Lauzet-Ubaye, Malijai, Mallemoisson, Manosque, Marcoux, Meailles, Les Mées, Mézel, Mirabeau, Mison, Montclar, Montfort, Montfuron, Montjustin, Montlaux, Moustiers-Sainte-Marie, Oraison, Peyruis, Piégut, Pierrevert, Pontis, Puimoisson, Reillanne, Riez, Roumoules, Saint-Benoit, Saint-Etienne-Les-Orgues, Saint-Julien-Du-Verdon, Saint-Martin-Les-Eaux, Sainte-Tulle, Saint-Vincent-Les-Forts, Saint-Vincent-Sur-Jabron, Salignac, Sausses, Selonnet, Seyne, Sigonce, Sigoyer, Sisteron, Theze, Turriers, Valensole, Valernes, Vaumeilh, Venterol, Verdaches, Le Vernet, Villemus, Villeneuve et Volonne.

* Détails de l’offre 4G box :
Offre 1P – Internet seul
Abonnement mensuel : 29,99€. Premier mois offert.
Frais de location mensuels : 3€. Premier mois offert.
Frais de mise à disposition : 19€.
Frais de résiliation : 19€.

Caractéristiques techniques de la 4G box :

Dimensions
Hauteur = 11cm
Largeur = 7cm
Profondeur = 7cm
Poids = 250g
Débits maximaux
115Mbps DL/38Mbps UL
Connectique
802.11b/g/n
Jusqu’à 32 connexions
Port Ethernet RJ45

À propos de Bouygues Telecom

Opérateur global de communications, Bouygues Telecom se démarque en apportant tous les jours à ses 16,6 millions de clients le meilleur de la technologie. L’excellence de son réseau 4G, ses services dans le fixe et le Cloud leur permettent de profiter simplement, pleinement et où qu’ils soient, de leur vie digitale. Bouygues Telecom est fier des innovations apportées depuis 20 ans aux Français et sa stratégie restera toujours la même : démocratiser les nouvelles technologies.




PARIS : Comment brûler les calories de son mojito ?

PARIS : Après chaque mojito pensez à éliminer les calories.

fete-du-mojito-2017-1024x576

Si vous pensiez que cela relevait du rêve, la plateforme Stylight et I Love Mojitos vous prouvent le contraire : à l’occasion de la Fête nationale du Mojito qui se déroulera du 23 au 25 juin prochains, ces derniers ont réalisé une infographie 100% fun sur comment brûler les calories de son Mojito (et pouvoir en reprendre un deuxième). Au programme : un décompte des activités que vous pouvez pratiquer pour brûler les calories de votre cocktail cubain préféré. Ambiance sportive, caliente ou bien encore farniente : il y en a pour tous les goûts !
L’infographie en détail sur : http://love.stylight.fr/work/fete-du-mojito/

mojito-10-secondes-860x380

A propos de I love Mojitos

I Love Mojitos c’est la plus grande communauté de France fans de Mojitos avec plus de 70 000 mojitoliques sur la page Facebook. Des fans qui portent les t-shirts, boivent des Mojitos avec les pailles spéciales, parfument leurs maisons avec les bougies, et embrassent avec le baume à lèvres au Mojito commercialisés par I Love Mojitos. En plus d’être une boutique, le site ilovemojitos.com est aussi un guide de recette complet pour devenir un parfait petit Mojiteur. I Love Mojitos a démarré en mars dernier. C’est l’aventure de deux entrepreneurs : Frédéric et Sébastien qui veulent transformer la pluie en Mojitos.
Site :
https://ilovemojitos.com
Facebook : https://facebook.com/ilovemojitos.fr/
Teaser Fête du Mojito : https://www.youtube.com/watch?v=UlEyshoQz48




OLLIOULES : Julien MIFSUD, nouveau directeur d’Ollioules DCNS

OLLIOULES : Un homme de dialogue aux commandes de DCNS Ollioules.

Julien MIFSUD, nouveau directeur d'Ollioules de DCNS

À compter du 19 juin 2017, Julien Mifsud est nommé directeur et DRH du site d’Ollioules. Succédant à Gilbert Eustache, il entend s’inscrire dans la continuité de son prédécesseur, mettant en œuvre la feuille de route 2017 qui fixe les priorités. Le nouveau directeur impulsera aussi sa marque, celle d’un homme de dialogue, à l’écoute et au service des collaborateurs et de leurs missions.

 » Je suis honoré et fier d’endosser aujourd’hui les fonctions de directeur et DRH d’un site emblématique de l’excellence et de l’innovation du groupe DCNS « , déclare Julien Mifsud.

Le nouveau patron d’Ollioules,  » premier atelier logiciel en temps réel d’Europe  » selon Hervé Guillou qui l’a inauguré le 23 février 2017, va naturellement inscrire son action dans l’ambitieuse feuille de route 2017, qui couvre des aspects clés de la vie du site : optimisation du fonctionnement et des investissements mais aussi santé et sécurité au travail, environnement, ressources humaines, dialogue social et engagement managérial. Ollioules est un site stratégique qui rassemble toute l’expertise de DCNS en matière de systèmes : c’est donc naturellement que sa feuille de route fait écho aux objectifs du Plan de progrès de DCNS.

Le nouveau directeur d’Ollioules privilégiera le dialogue avec les parties prenantes et notamment les collaborateurs du site afin de cerner leurs besoins et de les accompagner dans la réalisation de leurs missions.

 » C’est ici, à Ollioules, que l’on conçoit et intègre les systèmes qui permettent à DCNS de conforter son leadership dans le naval de défense « , ajoute-t-il.

 » Mon rôle est aussi de continuer à promouvoir l’innovation et le travail collaboratif en facilitant les synergies, en soutenant l’agilité des collaborateurs, tout cela au service du succès du Groupe. « 

À 36 ans, Julien Mifsud a fait la majeure partie de sa carrière en pilotage stratégique, financier et RH, notamment au ministère de la Défense. De 2013 à 2015, il est conseiller budgétaire adjoint au cabinet du ministre de la défense et participe au pilotage stratégique de la fonction Finance et aux négociations interministérielles. En 2016-2017, il est conseiller social au sein de ce même cabinet, en charge de piloter la politique RH du ministère et d’animer le dialogue social et la concertation militaire. Énarque, Julien Mifsud est diplômé de l’IEP de Paris et d’ESCP Europe.

A propos de DCNS

DCNS est le leader européen du naval de défense et un acteur majeur dans les énergies marines renouvelables. Entreprise de haute technologie et d’envergure internationale, DCNS répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. Le Groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le Groupe propose un large panel de solutions dans les énergies marines renouvelables. Attentif aux enjeux de responsabilité sociale d’entreprise, DCNS est adhérent au Pacte Mondial des Nations Unies. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,19 milliards d’euros et compte 12 779 collaborateurs (données 2016). www.dcnsgroup.com




PARIS : 1pro1credit.fr lance une offre de recherche de financement gratuite dédiée aux TPE et PME

PARIS : 1pro1credit.fr (un service de Findynamics) annonce le lancement d’une offre pensée et conçue pour répondre spécifiquement aux attentes des TPE et des PME : création, reprise, achat des murs professionnels, de matériel, travaux, R&D, …

logopresseagence-001-02

Autant d’éléments qui nécessitent d’investir des sommes importantes.

Dans ce contexte, la plateforme 1pro1credit.fr simplifie l’accès au financement des projets d’entreprise via un simple formulaire électronique qui évite des démarches chronophages et fastidieuses. Seules les données qui permettent de valoriser son projet sont à saisir. Le reste est pré-rempli automatiquement grâce à un partenariat avec Infogreffe, la base de données légales sur les entreprises françaises.
Le service est donc rapide et efficace. 1pro1credit.fr se charge alors de transmettre le dossier de financement à l’ensemble des banques et autres prêteurs : 80 accords de partenariat existent à ce jour sur la plateforme 1pro1credit.fr. En l’espace de quelques jours, le gérant de l’entreprise reçoit les premiers retours et peut faire son choix. 1pro1credit.fr se charge de tout et c’est un service totalement gratuit.

Les atouts de l’offre :

– Une réactivité immédiate
– Une simplicité d’utilisation
– L’accès à plusieurs banques et à la meilleure offre
– Un gain de temps incontestable
– Une réponse dans les 48h
– Un suivi de dossier inégalable

Cette offre a d’ores et déjà séduit plusieurs centaines d’entreprises qui ont utilisé la plateforme 1pro1credit.fr pour mener à bien leurs projets.




PARIS : Table ronde AUTOMOTIVE DAY « Relever le défi de la mobilité moderne » – Mardi 20 juin 2017

PARIS : Les analystes et acteurs clés du marché automobile partageront, dans le cadre de cet événement, les nouvelles tendances et attentes liées à la mobilité moderne, les best-practices pour créer les nouveaux modèles économiques en rupture avec l’existant afin de répondre favorablement à la transformation numérique du secteur et aux nouvelles attentes de l’utilisateur final.

La i 8 hybride de BMW 5

Une table ronde animée par Meissa Tal, Associé chez Deloitte, mettre en exergue les retours d’expériences de 3 acteurs majeurs de la mobilité moderne :
Benoit Joly, Chief Sales & Marketing Officer, Connected Car & Mobility, Renault Group
Marion Carrette, Fondatrice, OuiCar, leader français de la location de voiture entre particuliers
Renaud Perrier, Directeur des partenariats technologiques, EMEA & APAC, Google

A l’occasion de la table ronde AUTOMOTIVE DAY « Relever le défi de la mobilité moderne »
Mardi 20 juin 2017
8h30 à 12h00
Automobile Club de France
6 place de la Concorde – 75008 Paris

Avec :

Marion Carrette, pionnière de la consommation collaborative et fondatrice de OuiCar, leader français de la location de voiture entre particuliers qui interviendra de 11h15 à 12h.

La i 8 hybride de BMW 4


AVIS D’EXPERT Marion Carrette

Le regard d’une spécialiste sur la consommation collaborative et sur les nouvelles mobilités

L’économie du partage, une rupture dans l’ordre établi

Pourquoi la consommation collaborative n’est-elle ni un effet de mode ni un phénomène circonscrit à la crise ? Quelles sont les perspectives de cette tendance de fond qui remet en cause à la fois notre façon de consommer et la place de certains acteurs économiques traditionnels ?
L’apparition des nouvelles technologies et la baisse du pouvoir d’achat des ménages sont-ils les seuls vecteurs qui expliquent l’essor de l’économie du partage ? En effet, le dynamisme de la « sharing economy » ne va-t-il pas de pair avec une nouvelle notion sociétale de la propriété qui a pour essence non l’objet en soi mais l’expérience utilisateur ?
Pour quelles raisons Internet, par le biais de plateformes qui mettent en relation des particuliers et qui joue un rôle de tiers de confiance, a-t-il contribué à l’émergence de la consommation collaborative ?

De nouveaux usages pour des mobilités réinventées et alternatives

L’usage de l’automobile va-t-il être modifié par l’apparition de solutions alternatives de mobilité ? Et comment la location de voiture entre particuliers s’inclut-elle déjà dans des nouveaux schémas de déplacements ?
Posséder une voiture individuelle reste-t-il une priorité pour une part grandissante de la population ? La voiture n’a-t-elle pas perdu de sa valeur symbolique ? En effet, autrefois symbole d’une réussite personnelle et professionnelle, n’est-elle pas en train de devenir un simple outil, qui coûte de l’argent, permettant d’aller d’un point à un autre et qu’il faut rentabiliser au mieux ?
Quelles mutations dans nos pratiques pourrait-on voir s’opérer dans les années à venir avec l’accélération à la fois de la mobilité partagée et de l’intermodalité ? En quoi la France est-elle une terre d’accueil favorable à l’expérimentation à grande échelle des nouvelles mobilités ? Dans un avenir proche, quels services peut-on raisonnablement espérer voir naître en termes de mobilités ?