PARIS : Le livre « Pornographisme » revient en édition collector

Avec le succès en 1974 d’Emmanuelle, de Just Jaeckin – 45 millions de spectateurs dont 9 millions en France, une certaine sexualisation du cinéma s’impose et les salles indépendantes qui ont pignon sur rue vont rapidement recouvrir leur devanture d’affiches sensuelles pour proposer des films toujours plus racoleurs.

Pornographisme, affiches à caractère typographique revient dans une version Deluxe

Bousculés par la morale, Valéry Giscard d’Estaing / Jacques Chirac, respectivement Président et Premier ministre décident de légiférer, n’étant pas pour autant favorables à une interdiction pure et simple de la pornographie. Le décret du 30 octobre 1975, puis les articles 11 et 12 de la loi du 30 décembre de la même année, intronisent la classification X.
Le cinéma porno subit alors une taxation plus lourde que le reste de l’industrie, et ses producteurs et exploitants ne peuvent prétendre à aucune subvention publique. Une commission de censeurs contrôle alors films et publicités. Les façades ne peuvent plus exhiber d’images trop explicites.

Une réédition version Deluxe

Fort d’une première édition écoulée à 3000 ex. Pornographisme revient dans une version deluxe. Il est toujours question d’affiches de films X des années 70-80 mais dans un format un peu plus grand, avec une couverture plus rigide et agrémenté d’une vingtaine de pages. L’occasion de découvrir une page de notre histoire sociale et politique peu connue du grand public.

La réalisation de ce projet repose sur le travail d’auteurs, de journalistes et de graphistes en qui nous faisons pleinement confiance :

Mickaël Draï – Studio La Brèche
Elsa et Aurélien – La Direction
Christophe Bier – Mad Movies, Sofilm, Schnock
Clarence Edgard-Rosa – Causette, Elle, Usbek & Rica, Poulet Rotique
Dalya Daoud – Rue89Lyon
Stéphane Duchêne – Le Petit Bulletin, Lyon Capitale
Brice Domingues et Catherine Guiral – officeabc

Comme pour la conception du premier tome, nous souhaitons maîtriser chaque étape de la conception : les nouvelles œuvres à intégrer, un imprimeur responsable, le tout 100% made in France.

Sommaire
 » Cinéma, orgasme et TVA
 » Le porno, une histoire de famille
 » Le cinéma Beverley, dernier temple du porno vintage
 » Bien au fond du petit trou
 » Filles d’affiches
 » Salope, le mot et le reste
 » Les Enfers et l’Olympe
 » Affiches à caractère typographique

Mise en page : La Direction
Format : 19,5 x 28 cm – 164 pages
Impression : Noir + pantones fluo
Papiers : Freelife vellum white
Edition © La Brèche – Auto-édition

Suivre le financement participatif sur www.pornographisme.fr




PARIS : Rachat de la startup Allomatch par Matchprint 1M€

La startup Allomatch.com permet aux amateurs de sport de trouver le lieu de diffusion des matchs parmi 800 bars/établissements partenaires en France.

FOOTBALL

Cette société française vient d’être rachetée par son homologue anglais Match Print pour 1,2 millions d’euros.
MatchPint, la plateforme britannique de diffusion des rencontres sportives dans les bars et pubs fait l’acquisition de la start-up française Allomatch, son homologue et concurrent français, pour 1,2 million d’euros. Avec cette acquisition, MatchPint poursuit son développement à l’international. MatchPint poursuit son développement à l’international et fait l’acquisition de son concurrent et homologue français, la start-up Allomatch pour la somme de 1,2 million d’euros. La plateforme de diffusion des rencontres sportives dans les bars et pubs deviendra Allomatch by MatchPint. À noter que la plateforme Allomatch créée en 2007 par Benoît Charles-Lavauzelle et Fabrice Bernhard compte plus de 800 bars et restaurants comme clients.

La plateforme possède de solides références telles que l’AccorHotels, la franchise Au Bureau ou encore les Casinos Barrière.

Son homologue britannique, MatchPint, a été créé en 2009 par Leo MacLehose et Dominic Collingwood. MatchPint répertorie 3 700 clients au Royaume-Uni et a présenté un Chiffre d’Affaires en hausse de 1 million d’euros, lors de son dernier exercice, soit 101% de croissance. Par ailleurs, pour financer son expansion et les améliorations techniques de son service, la plateforme a levé 3,3 millions d’euros. L’acquisition d’Allomatch rentre dans la stratégie d’expansion de MatchPint en Europe et à l’international notamment depuis le lancement de sa plateforme en Irlande en début d’année 2019. Nous sommes très heureux d’accueillir Allomatch au sein de la famille MatchPint. Fabrice et Benoît ont construit un excellent business en France et nous avons hâte de travailler avec les clients d’Allomatch pour délivrer plus de valeurs l’année prochaine (…. C’est la première étape pour prouver l’extensibilité internationale de l’entreprise, avec un lancement prévu en décembre en Australie et en Nouvelle-Zélande, puis en 2020 dans d’autres pays d’Europe et aux États-Unis. Leo MacLehose, Fondateur et CEO chez MatchPint. » Leo MacLehose, Fondateur et CEO chez MatchPint

 » Leo : https://www.linkedin.com/in/leomaclehose
 » Fabrice : https://www.linkedin.com/in/fabricebernhard/
 » Benoît : https://www.linkedin.com/in/benoitcl/
 » Site Matchprint :https://www.matchpint.co.uk/london-sports-bar
 » Site Allomatch : https://www.allomatch.com/
 » Article : https://www.sportstrategies.com/allomatch-devient-allomatch-by-matchpint/




NICE : Mercredi 16 octobre 2019 > Lancement de la SAISON 3 de LIVE ATTITUDE

La Ville de Nice lance la saison 3 de « Live Attitude »* mercredi 16 octobre à 14 heures 30 au centre AnimaNice Bon Voyage.

NICE 7

Les 18 candidats retenus lors des auditions du 9 octobre, âgés de 12 à 18 ans, seront présentés par l’équipe de la salle de concert BlackBox et l’artiste niçois MEDI, parrain de l’événement.
Pendant plusieurs mois, au centre AnimaNice Bon Voyage, ces jeunes talents prendront le temps de se connaître, d’échanger sur leurs goûts musicaux, de répéter, de parfaire leurs compétences et d’écrire ensemble une partition musicale unique. Ces artistes prometteurs monteront sur scène le samedi 25 avril 2020.
Ils bénéficieront, pour leur préparation, d’un accompagnement personnalisé de la part d’artistes et techniciens confirmés. Les jeunes filles et garçons s’essaieront à tous les styles musicaux : variété, rap, soul et dance !

*La Ville de Nice est engagée auprès des jeunes talents musicaux et les accompagne dans le développement de leur activité artistique à travers le projet  » Live Attitude  » qui s’intègre parfaitement à la démarche  » Influence ta Ville « , lancée au printemps 2018, dont l’objectif est de répondre au mieux aux attentes des jeunes dans tous les domaines.

Présentation des jeunes candidats retenus suivie d’un  » show case  » avec les artistes des saisons 1 et 2
Mercredi 16 octobre 2019 à 14 heures 30
Salle BlackBox du centre AnimaNice Bon Voyage – 2, Pont René Coty à Nice
En présence de Françoise Monier, Adjointe au Maire de Nice déléguée à la politique familiale,
à la petite enfance et à l’intergénérationnel, Vice-Présidente de la Métropole Nice Côte d’Azur
& de MEDI, artiste niçois, parrain de  » Live Attitude  » .




DRAGUIGNAN : La nouvelle saison culturelle 2019/2020 des Archives départementales

Le Département inaugure, jeudi 17 octobre à 18 h, la nouvelle saison culturelle des Archives départementales du Var.

DSC 0123

Le Département inaugure la nouvelle saison culturelle 2019-2020 des Archives départementales du Var
JEUDI 17 OCTOBRE 2019 à 18 H
Archives départementales du Var
Pôle Chabran – 660 avenue Kennedy
DRAGUIGNAN
Vernissage de l’exposition
« Le Var dans la guerre – Un territoire stratégique (1939-1944) »

Af A3 Archives varois ds la guerre

Pour la nouvelle saison 2019-2020, les archives proposent au public des expositions temporaires, des conférences, des visites guidées, des ateliers. Les missions confiées aux Archives départementales en font un lieu de mémoire, de transmission et d’innovation.
Présentée par le Département du 18 octobre 2019 au 28 février 2020, la nouvelle exposition des archives départementales du Var la invite le public à découvrir combien le département du Var et ses habitants ont été marqué par la Seconde guerre mondiale sous
tous ses aspects : combats de 1940 contre les Italiens, sabordage de la flotte, internements, maquis, exfiltration de résistants, bombardements, débarquements …

L’exposition « Le Var dans la guerre – un territoire stratégique (1939-1944) »

Théatre d’événements d’envergure internationale comme le sabordage de la flotte à Toulon et le débarquement de Provence, le Var est un territoire dont le rôle stratégique est souvent méconnu.
Dans le cadre du 75e anniversaire du débarquement de Provence, l’exposition présentée aux Archives départementales du Var vise à restituer tous les aspects de cette période.
Période traumatique, avec son lot de déchirements et de souffrances, mais aussi moments d’exaltation patriotique et de refondation républicaine par la Résistance et à la Libération, elle a laissé des traces nombreuses et diverses.
Au-delà des événements marquants, l’exposition s’attache à faire connaître des acteurs majeurs de cette période, parfois tombés dans l’oubli : les parlementaires varois ayant voté contre les pleins pouvoirs au maréchal Pétain ou encore l’imprimerie toulonnaise Lions et Azzaro qui a imprimé clandestinement la brochure du Conseil National de la Résistance intitulée Les jours heureux.
À travers cette exposition la vie quotidienne des varois, pendant cette période, est également évoquée.
Attractive et didactique, l’exposition se décline sur trois périodes. Une place importante est ainsi donnée au tournant de la guerre, situé en 1942 avec l’exfiltration du Général Giraud, le débarquement d’Afrique du Nord, l’invasion de la zone libre et le sabordage de la flotte à Toulon.
Des documents originaux inédits, des objets évocateurs de l’époque : affiches, tracts de propagande, parachutes, photos du débarquement, tickets de rationnement… jalonnent le parcours riche et documenté de l’exposition « Le Var dans la guerre – un territoire stratégique (1939-1944) ».
L’historien Jean-Marie Guillon en est le conseiller scientifique.
À noter
L’exposition est ouverte au public du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h
www.archives.var.fr
04 83 95 83 83
entrée libre et gratuite

Les actions des Archives départementales du Var

Les Archives départementales sont chargées de collecter, classer, conserver les archives publiques et les fonds privés d’archives (documents écrits, témoignages oraux, films et photographies).
Une des missions principales de l’institution est de rendre accessibles ces archives au public . Dans ce cadre elle mène différentes actions.
Dans ses locaux, elle propose une consultation des documents dans une salle appropriée et met en place des actions de médiation tels que les ateliers adultes sur la généalogie et sur les recherches foncières ou les ateliers pédagogiques ouverts au public scolaire.
Des expositions temporaires sont programmées. Elles font connaître de façon attractive et didactique, la grande variété des fonds conservés. D’une durée variable, elles sont conçues avec le concours d’un commissaire d’exposition choisi en fonction de sa connaissance de la thématique traitée ou de son savoir faire en scénographie.
Les expositions temporaires sont ensuite numérisées et présentées sur www.archives.var.fr.

En écho aux expositions temporaires, les Archives départementales proposent un cycle de conférences intitulé Les jeudis des Archives .
Un jeudi par mois, à 18h, le public est convié à assister gratuitement à une conférence et/ou un spectacle dans l’auditorium du Pôle culturel Chabran à Draguignan.

Les Jeudis des Archives
Jeudi 24 octobre à 18 h
Conférence « Vichy et la Collaboration dans le Var – 1940-1944 » par Jean-Marie Guillon, historien, professeur émérite des Universités.
Jeudi 28 novembre 2019 à 18 h
Conférence « L’occupation italienne dans le Var (novembre 1942-septembre 1943) par Jean-Louis Panicacci, professeur honoraire d’histoire à l’Université de Nice.
Jeudi 5 décembre 2019 à 18 h
Conférence sur les traditions de Noël « Lou tèms calendau : Noouvé en Provenço » par l’association Lou Pichoun Gréu.
Jeudi 23 janvier 2020 à 18 h
Conférence « La Résistance dans le Var, 1940-1944 » par Jean-Marie Guillon, historien, professeur émérite des Universités
Jeudi 5 mars 2020 à 18 h
Conférence « Les tanneries de Barjols dans l’entre-deux-guerres » par Thomas Saint-Jean, historien
Jeudi 28 mai 2020 à 18 h
Conférence « Paysage d’autrefois – Promenade dans les cadastres anciens » par Élisabeth Sauze, archiviste paléographe
Jeudi 11 juin 2020 à 18 h
Conférence « La peste au village – La Valette-du-Var (1720-1721) » par Gilbert Buti, professeur émérite des Universités




BORMES LES MIMOSAS : Environnement, une très belle journée d’actions !

Signataire de la charte « Plages sans plastique » depuis quelques mois, la ville de Bormes-les-Mimosas s’est engagée à développer les actions de sensibilisation et de prévention.

DSC 0235

Sur la plage de la Favière, une première opération a permis de collecter plus de 8000 mégots et deux conteneurs de déchets.
Ce dimanche 13 octobre, c’est armés de sac et gants en plastique, de bouteilles vides, de courage et de bonne humeur, que de nombreux Borméens et voisins ont participé à la première journée du patrimoine naturel. Un moment de partage très sympathique au service de la nature.

DSC 0278DSC 0240DSC 0259DSC 0276DSC 0294DSC 0298DSC 0303DSC 0305DSC 0318DSC 0329DSC 0348

Pour l’occasion, des brigades « vertes » ont été constituées pour procéder au nettoyage du littoral, des parkings, de la pinède et même du centre-ville de la Favière. Petit à petit, sac par sac, bouteilles partiellement ou totalement remplies de mégots… ce sont plus de 8000 mégots et deux conteneurs de déchets qui ont été ramenés par les participants. Une collecte importante qui a surtout permis de sensibiliser les petits et les grands à la nécessité de moins produire pour moins jeter.

Sur l’éco-village, les associations engagées dans la préservation de l’environnement ont ainsi pu échanger tout au long de la journée avec les visiteurs et donner trucs et astuces pour réduire leur impact sur la planète. Les « Ateliers Créa’Bormes » – projet participatif élu par les administrés – ont ainsi pu initier le public à la conception de lingettes lavables et d’éponges faites maison, l’association « Zéro Déchet » a sensibilisé les visiteurs à l’usage de produits sans emballage (shampoing solide, lessive maison…), les associations Ecocivis, Colibri, Handibou et Recyclop ont activement invité les participants à agir au quotidien et Pierre Fougerolles, co-organisateur de cette journée, a distribué informations et directives avec passion.

A noter, une brigade constituée d’agents de la police municipale, de la gendarmerie et de la SNSM est intervenue avec l’équipe du Gaou Bénat au port du Pradet. A leur retour, les déchets collectés ont été ajoutés à ceux de la Favière et triés par deux jeunes Pass’engagement citoyen.

« Je suis vraiment fier de voir l’engagement des Borméennes et des Borméens pour cette première journée d’action, explique François Arizzi, maire de Bormes les Mimosas. C’est une première qui sera renouvelée à chaque saison, en différents points de notre commune. Merci à tous pour votre investissement dans la bonne humeur, une fois encore le bien vivre ensemble, à Bormes, est une réalité ».

Texte et photos Carole AMARO




MARSEILLE : Inauguration officielle du nouveau Terrain de Football Sport, mercredi 16 octobre 2019

Acteur de santé globale, Harmonie Mutuelle s’inscrit au cœur des territoires et des réseaux locaux, aux côtés de partenaires, d’associations.

FOOTBALL

Ainsi Harmonie Mutuelle s’engage à Marseille, auprès de Sport dans la Ville, association d’insertion par le sport en France. Cette action de ce partenariat se traduit par la participation au financement d’une nouvelle infrastructure sportive : le 1er Centre Sportif Marseillais, situé dans le quartier de Frais Vallon, inauguré officiellement mercredi 16 octobre prochain.

Un engagement d’Harmonie Mutuelle autour du sport et de la jeunesse

Ce soutien autour du sport et de la jeunesse représente pour Harmonie Mutuelle l’opportunité d’offrir un nouvel accompagnement qualitatif pour les enfants du quartier de Frais Vallon, dans le 13ème arrondissement de Marseille. Ce partenariat s’inscrit dans le choix d’Harmonie Mutuelle d’avancer collectif pour encourager et cultiver au quotidien de nouvelles formes de solidarité choisies et innovantes. Il confirme également la volonté d’Harmonie Mutuelle de s’impliquer auprès de projets créateurs de lien social et d’emploi.

La Fondation d’Entreprise Harmonie Mutuelle, créatrice de lien social par la santé

La Fondation d’Entreprise Harmonie Mutuelle est associée à Harmonie Mutuelle Groupe VYV dans ce partenariat à Marseille. La Fondation d’Entreprise Harmonie Mutuelle accompagne des projets ponctuels et conduit des actions dans la durée en faveur de la jeunesse par de nombreux partenariats avec des acteurs du monde de l’économie sociale et solidaire sur tout le territoire national.
Partageant des valeurs et une vision communes, Harmonie Mutuelle et sa Fondation apportent ainsi leurs soutiens à Sport dans la Ville pour s’engager vers une société plus équitable et plus inclusive.

A propos de Sport dans la Ville

Créée en 1998, Sport dans la Ville est la principale association d’insertion par le sport en France. L’ensemble des programmes mis en place par Sport dans la Ville, permet de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des 6 500 jeunes inscrits à l’association, en participant activement à leur progression et à leur développement personnel grâce à une pratique sportive encadrée. Originellement implanté à Lyon, Sport dans la Ville a progressivement développé ses actions dans les métropoles de Grenoble, Saint-Etienne et Chambéry. L’association est présente depuis 2012 en Ile-de-France et dans les Hauts-de-France depuis 2017. La volonté de poursuivre cet essaimage territorial est au cœur de la stratégie de Sport dans la Ville. C’est dans cette dynamique que s’inscrit le projet d’ouverture du nouveau centre à Marseille, dans le quartier Frais Vallon.

Sport dans la Ville – 16 octobre 2019
HARMONIE MUTUELLE CRÉATEUR DE LIEN SOCIAL ET D’EMPLOI A MARSEILLE
Inauguration officielle du nouveau Terrain de Football Sport dans la Ville
en présence de Georges HILAIRE, Président de la Fondation Harmonie Mutuelle
Mercredi 16 octobre 2019 à 17h00
Impasse Revel – Quartier Frais Vallon – 13013 Marseille.




NICE : Lecture pour Tous reçoit Susie Morgenstern, mardi 15 octobre 2019

Depuis septembre 2008, la Ville de Nice invite des écrivains à intervenir dans les établissements scolaires, hospitaliers, pénitentiaires, maisons des seniors, EHPAD et structures associatives et culturelles de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur.

senior journal

Intitulée Lecture pour Tous, cette opération vise à prévenir l’illettrisme à travers les rencontres entre écrivains et différents publics. La semaine prochaine, Susie Morgenstern interviendra le mardi 15 octobre à 10h auprès d’une classe de CM2 à l’école Ecole Jean-Marie Hyvert autour de son ouvrage Les deux moitiés de l’amitié, et à 14h30 à la Bibliothèque Louis Nucéra autour de son ouvrage Fleurs tardives à l’occasion d’une conférence seniors  » Club de lecture « .

Susie Morgenstern
Quand Susie Morgenstern fut invitée pour participer à une émission de RFI sur  » Comment bien vivre sa vieillesse « , elle s’est rendue compte qu’elle n’était plus toute jeune ! Elle a été professeur à l’Université de Nice, a écrit 130 livres, et vit à Nice depuis 52 ans. Mère et grand-mère, elle remplit son temps en voyageant dans les écoles autour du monde. En 2012, elle reçoit le Grand Prix de la Ville de Nice. Elle est aussi Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres et a été décorée de la Légion d’Honneur en 2018.

Lecture pour Tous reçoit Susie Morgenstern

En présence de Jean-Luc Gagliolo, Conseiller municipal délégué au patrimoine historique, à l’archéologie, aux archives,
à la littérature, à la lutte contre l’illettrisme, au théâtre, à la langue niçoise et à l’accueil des nouveaux Niçois
& Micheline Baus, Conseillère municipale déléguée à la Citoyenneté des seniors

Mardi 15 octobre 2019
10h-12h > Ecole Jean-Marie Hyvert
89 avenue Georges V – Nice
14h30-16h > Bibliothèque Louis Nucéra (Conférence seniors)
Place Yves Klein – Nice




NICE : Vernissage de l’exposition « Une histoire de papier » (Geneviève Bozec et Tina De Rubia)

Dans le cadre de sa politique d’aide à la promotion culturelle, la Ville de Nice a souhaité créer dans le Vieux-Nice une galerie municipale d’art permettant d’accueillir des expositions d’œuvres d’artistes locaux, amateurs et professionnels, qui le désirent.

NICE 4

Destinée à être la galerie de tous les talents qui révèle la diversité et la richesse des artistes, c’est l’artiste Jo Guichou qui a ouvert la voie des nombreuses expositions qui y seront présentées. Le mardi 15 octobre 2019 à 18 heures, nous vous convions au vernissage de la nouvelle exposition de la galerie,  » Une histoire de papier  » de Geneviève Bozec et Tina De Rubia. Geneviève vient du monde de la décoration et a commencé au fil des années à créer ses propres pièces artistiques. Tina vient du monde de l’animation, puis s’est éprise des papiers trouvés, volés, pour raconter des histoires. Elles se sont rencontrées… ont parlé papier… puis couleurs… Leur chemin artistique se ressemble… Alors pourquoi ne pas le partager ? Unir leur univers pour avancer ensemble sur cette  » Histoire de papier « .

Vernissage de l’exposition  » Une histoire de papier  » Geneviève Bozec et Tina De Rubia

En présence de Robert Roux, Conseiller municipal délégué au Cinéma, aux Arts dans l’Espace Public,
au Pôle de Cultures Contemporaines  » Le 109 « , Subdélégué aux Musées et aux Musiques Actuelles

Mardi 15 octobre 2019 à 18 heures
Galerie municipale Lou Babazouk
8, rue de la Loge – Vieux-Nice




NICE : Samedi 12 octobre 2019 > Visite des stands de l’évènement Influence Ta Ville

Samedi 12 octobre à 15 heures > Visite des stands de l’évènement Influence Ta Ville et échanges avec les jeunes > 1 date : 3 RDV pour les 15-25ans !

Visite des stands de l'évènement Influence Ta Ville

Samedi 12 octobre à 15 heures, Jardin Albert 1er à Nice, Marine Brenier, Députée des Alpes-Maritimes, Conseillère Municipale, Conseillère Métropolitaine, Françoise Monier, Adjointe au Maire de Nice déléguée à la famille, à la petite enfance et à l’intergénérationnel, subdéléguée au « Territoire Centre Ouest », Vice-Présidente de la Métropole Nice Côte d’Azur, Anne-Laure Rubi, Conseillère municipale déléguée à la vie étudiante, Conseillère métropolitaine, Gilles Veissière, Adjoint au Maire délégué aux sports et à l’insertion professionnelle, Conseiller métropolitain, Christiane Amiel, Conseillère Municipale, déléguée aux Affaires Sociales et aux Niçois ressortissants de l’Union Européenne, subdéléguée à la Santé visiteront, en compagnie de nombreux partenaires institutionnels et associatifs le « village santé et coaching 1ère embauche de l’événement dédié aux 15-25 ans  » Influence ta Ville « .

Répondre aux besoins et interrogations des 15-25 ans

 » Influence Ta Ville « 
1 date : 3 RDV pour les 15-25ans

Samedi 12 octobre 2019

De 11 heures à 18 heures, Jardin Albert 1er (kiosque à musique) à Nice :
> Festival santé jeunes
>Coaching première embauche

Dès 18 heures, au Théâtre de Verdure, à Nice :
>Soirée festive, samedi 12 octobre 2019

Entrée libre

La Ville de Nice s’est engagée depuis mars 2018 dans la concertation  » Influence ta Ville  » auprès des 15/25ans. Dans ce cadre, plusieurs des mesures annoncées le 4 octobre 2018 ont d’ores et déjà été mises en place, parmi lesquelles les  » Bons plans 15/25ans  » dans l’application Allo Mairie, l’appel à projets  » Lutte contre les discriminations « , l’action  » match pour l’emploi « , mais aussi de nouveaux tarifs jeunes pour le réseau de transports en commun, l’aide au permis de conduire, l’académie du bénévolat, prochainement l’école de la 2ème chance. Samedi 12 octobre prochain, la Ville de Nice proposera la mise en œuvre de deux mesures : un festival santé jeunes et le coaching 1ère embauche, avec en point d’orgue, le soir, un spectacle/concert pour les jeunes au Théâtre de Verdure, entièrement gratuit.

>La santé, une priorité !

Les résultats du questionnaire  » Influence ta ville  » lancée en mars 2018 par la Ville de Nice auprès des 15/25 ans ont mis en lumière la thématique santé comme une priorité n°1 pour les jeunes qui ont indiqué vouloir un accès facilité aux soins, à l’information et à la prévention. La Ville de Nice organise donc un rendez-vous inédit aux jeunes pour répondre à leurs attentes. Une vingtaine de partenaires (CHU de Nice dont onze praticiens seront présents, Hôpital Lenval, Mutualité Française, Assurance maladie, associations de prévention, professionnels de santé…) proposeront de 11 heures à 18 heures un parcours innovant sur la Promenade du Paillon autour du Kiosque à Musique. Addictions, cannabis, santé sexuelle, vie affective, ophtalmologie, dermatologie, bien-être, nutrition : l’ensemble des facettes de la santé des jeunes seront abordées au travers de zones de rencontres ludiques et de jeux interactifs. Une douzaine de débats de trente minutes chacun permettront aux jeunes de poser toutes leurs questions à des intervenants spécialisés au cœur d’un Espace Forum.

>Un coaching première embauche !

Les jeunes Niçois ont également manifesté leur questionnement autour de l’accès au marché de l’emploi. Un coaching première embauche leur sera proposé également lors de cette journée  » Influence Ta Ville « . La Direction des ressources Humaines de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur animera trois stands avec la Mission Locale, le PLIE et Pôle Emploi qui proposeront des simulations d’entretiens d’embauche avec des conseils personnalisés.

De 18 heures à 23 heures au Théâtre de Verdure, une soirée festive d’exception autour de Gilles Bellâtre, des Kitchies, de Thoj et de Berywam !

Cette journée sera clôturée dès 18 heures par une grande soirée festive gratuite au Théâtre de Verdure autour du spectacle du niçois Gilles Bellâtre et de concerts de The Kitchies, Thoj et Berywam. Le Niçois Gilles Bellâtre est un humoriste qui s’est révélé au grand public grâce à plusieurs passages dans des émissions de télé-réalité et à des vidéos postées sur Facebook. Il publie régulièrement des sketchs sur Facebook, où il cumule plus de 31.500 fans, plus que jamais amateurs de ses diatribes humoristiques à la sauce niçoise. Les Kitchies viennent de Nice, d’où cette ambiance French Riviera qui illumine leurs chansons. C’est un quatuor qui a sorti plusieurs EP, dont le plus récent s’intitule Tropical Sunset. Une vraie promesse d’exotisme qui se reflète dans leurs rythmes venus des musiques africaines et dans leurs mélodies scintillantes. Ils se sont produits cet été aux festivals Rock en Seine et Crossover. Thoj est un jeune artiste, très créatif, de la Côte d’Azur. Sur scène, Thoj joue des sets house très énergiques tout en improvisant en direct avec son saxophone et sa batterie. Le mélange de tout son équipement apporte un ensemble très dynamique apportant des sourires à la foule et de l’énergie dans les jambes. Il joue également en live, suivi d’un chanteur, où il peut présenter sa propre composition électro-pop à l’aide de sa guitare, de son saxophone et de machines électroniques. Berywam est un groupe de beatbox français, originaire de Toulouse. Sacré champion de France de human beatbox en 2016, ils sont sacrés champions du monde en 2018. Ils ont signé un parcours remarqué lors de l’émission America Got talent, l’une des plus populaires émissions américaines. Ils multiplient les prouesses vocales lors de prestations époustouflantes. En première partie de la tournée de Big Flo et Oli, ils sortiront leur premier EP avant la fin de l’année.

ESPACE FORUM

Programme des débats

11H : Cap Jeunesse Côte d’Azur – Le Bureau Information Jeunesse des 16-30 ans
Mme Cécile Pinaud, Cap Jeunesse

11H30 : Ludo Quizz en Santé
Conseiller Prévention Santé, Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Alpes Maritimes

12H00 : Il est où le bon air ?
Mr Rémy Collomp, Association Ph@re, les pharmaciens en réseau

12H30 : Opportunités d’insertion professionnelle dans le BTP
Mr Stéphane Poggi, PLIE

13H30 : #Quelques minutes pour convaincre
Mission Locale Nice Côte d’Azur

14H00: Et ta santé dans tout ça?
Conseiller Prévention Santé, Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Alpes Maritimes

14H30 : Faut-il être fou pour aller voir un psy ?
Mme Jessica Choukroun, Bureau d’Aide Psychologique Universitaire

15H : Ma Santé, pourquoi dois-je en prendre soin ?
Professeur Philippe Paquis, Ordre des Médecins des Alpes-Maritimes

15H30 : Vacci Info – Vacci Intox
Mme Laurence Serandour, Direction de la Santé Publique et de la Qualité de Vie, Ville de Nice

16H : Le parrainage ; un coach pour l’emploi
Mission Locale Nice Côte d’Azur

16H30 : Genre, ça t’intéresse ?
Mr Bruce Dos Santos, Mme Myriam Hadjazi, SIS Animation PACA

17H : Bien-être dans tes baskets
Dr Florence Blazeix, Observatoire des Médecines Complémentaires Non Conventionnelles




MARSEILLE : La Région SUD vogue vers la COUPE du MONDE de RUGBY 2023

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Comité d’Organisation de la Coupe du Monde de Rugby France 2023, ont signé, ce vendredi, un protocole d’accord relatif à l’accueil de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

LA RÉGION SUD VOGUE VERS LA COUPE DU MONDE DE RUGBY 2023

Cet accord est une étape supplémentaire dans le processus de partenariat entre la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Comité d’Organisation de la Coupe du Monde de Rugby 2023, qui lui conférera le statut de région hôte de la compétition.

UNE COUPE DU MONDE FESTIVE AU COEUR DES REGIONS

francois et laporte

Terre de sport et de rugby (19 750 licenciés), la région Sud accueillera la Coupe du Monde de Rugby pour la 2ème fois de son histoire. Déjà, en 2007, le Mondial de Rugby avait rencontré un vif succès dans la région : 145 millions de retombées économiques, une hausse de 46 % du nombre de licenciés et des souvenirs mémorables pour la population, dont la présence de l’Italie et des All Blacks de Nouvelle-Zélande à Marseille. Dans la lignée de 2007, la Coupe du Monde de Rugby 2023 sera une fête au coeur du territoire régional : une réussite sportive, sociale et économique, avec des retombées directes estimées à plus de 215 millions d’euros, autour des 10 matchs accueillis à Marseille et à Nice, dont 2 quarts de finale. En outre, 8 villes se sont portées candidates pour devenir Camps de Base officiels de la Coupe du Monde de Rugby en 2023 et ainsi accueillir l’une des 20 équipes participantes à la compétition. Cette signature confirme la détermination du Comité d’Organisation et des collectivités hôtes de construire la Coupe du Monde de Rugby 2023 sur la force du collectif, partout en France, et de faire de cet événement un grand moment de fête et de partage entre les Françaises et les Français.

Renaud MUSELIER (Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur) : «Être au Japon aujourd’hui pour signer ce protocole d’accord est pour la Région Sud une grande fierté. Provence-Alpes-Côte d’Azur est désormais région hôte de la Coupe du monde de rugby 2023. Cet accord est une nouvelle étape de sa mobilisation en faveur du rugby et de l’organisation de cette grande compétition. Il s’inscrit dans la continuité du Plan Rugby annoncé en février 2018. Il a pour but de développer la pratique du rugby pour tous, de soutenir les clubs de la région et d’accompagner la haute performance».

Claude ATCHER (Directeur général de la Coupe du Monde de Rugby 2023) : «La Région Sud aime le rugby et le prouve. Pour la Coupe du Monde 2023 la signature de cet accord est une étape majeure. Le tissu régional est essentiel pour cet événement. La France va rayonner des couleurs et des trésors de sa diversité. L’histoire du rugby se confond avec celle de Toulon et de Nice et celle de tous les clubs qui vibrent à l’unisson de la passion ovale. Le rugby des cigales, le rugby de la Méditerranée nous accueille. Le Président Renaud Muselier a voulu ce partenariat et c’est un honneur pour la Coupe du Monde 2023. Sous le soleil qui inonde la côte méditerranéenne le ballon prend l’accent du midi, celui des frères Herrero, de Christian Califano et de Jean-François Tordo. Comme une équipe de rugby les régions de France forment celle de la Coupe du Monde 2023, et la Région Sud en est un pilier».