NICE : Concert exceptionnel d’Enrico MACIAS, dimanche 22 septembre 2019

Ce dimanche 22 septembre 2019 devait se tenir la 10ème édition de  » Au Soleil des deux rives « , un événement organisé par la Ville de Nice avec le concours des associations de Harkis et Pieds-Noirs au Jardin des Arènes de Cimiez.

P1120107

En raison des intempéries annoncées, la manifestation est reportée au 20 octobre prochain. Mais le concert d’Enrico Macias, programmé pour cette édition anniversaire, est cependant maintenu ! Rendez-vous au Palais de la Méditerranée à 18 heures 45 pour un concert exceptionnel gratuit (ouverture des portes à 18 heures, entrée libre dans la limite des places disponibles).

En présence de Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Agnès Rampal, Adjointe au Maire de Nice déléguée à l’Euro-méditerranée, aux Relations avec Monaco, aux Rapatriés et au Centre Universitaire Méditerranéen
& des Associations de Harkis et Pieds-Noirs

Dimanche 22 septembre 2019 à 18 heures 45
Ouverture des portes à 18 heures

Palais de la Méditerranée
13, Promenade des Anglais – Nice

Entrée libre dans la limite des places disponibles




COGOLIN : Report de l’évènement RENAISSANCE en juin 2020

En raison des conditions météorologiques prévues ce dimanche 22 septembre (fortes pluies et orage), la municipalité est malheureusement contrainte d’annuler l’événement Renaissance.

RENAISSANCE 1

L’événement est reporté au dimanche 21 juin 2020.




TOULON : Le concert de la Musique des équipages de la flotte au Fort Lamalgue le 21 septembre annulé

Compte-tenu des prévisions météorologiques de samedi soir à Toulon, le concert de la Musique des équipages de la flotte prévu au Fort Lamalgue le 21 septembre à 20h30 est annulé.

TELEPHERIQUE 5

Les autres manifestations organisées par la Marine à l’occasion des Journées européennes du patrimoine sont maintenues.




TOULON : Le 21 septembre 2019, Les Halles Biltoki-Toulon vous invitent au marché des producteurs et artisans !

21 septembre 2019, place Place Vincent Raspail, rendez-vous pris au marché des producteurs et artisans !

conf leshalles biltoki (c)Olivier PASTOR TPM

Pour donner un avant-goût des futures halles qui ouvriront leurs portes au printemps 2020, le marché des producteurs et artisans, de 9h à 22h, promet une journée gourmande et festive. Demandez le programme !
Véritable mise en bouche des futures Halles Biltoki-Toulon, le marché des producteurs accueille commerçants et artisans locaux pour le plus grand bonheur des yeux et des papilles. Au programme : dégustations, découverte des produits locaux et bonne ambiance assurée ! Mais ce n’est pas tout ! Tout au long de la journée, le café central Biltoki vous accueille, la batucada Pereketak promet de faire monter la température, et un grand banquet convivial autour de produits du terroir vous attend.
Rejoignez-nous !

SAMEDI 21 SEPTEMBRE de 9H à 22H Sur la place des Halles municipales de Toulon Les Halles Biltoki – Toulonouvrent au printempsprochain !

MARCHÉ DE PRODUCTEURS ET D’ARTISANS

les-commerces-sont-repartis-sur-un-espace-de-1000-metres-carres(c)Biltoki

Programmationgourmande et festive :Marché de producteurs etd’artisans Grand banquet convivial Animations musicalesBonne humeur garantie !Epicuriens, suivez-nous ! @biltokitoulon

QUI EST BILTOKI ?

Fondé en 2009 par Bixente Alaman, Romain Alaman, Xabi Alaman et Jérôme Lesparre, ses actuels dirigeants et actionnaires majoritaires, Biltoki est une entreprise d’intérêt général qui imagine, développe et exploite des halles alimentaires gourmandes d’artisans indépendants, situées en centre-ville. Ses halles sont de véritables lieux de lien social où le vivre ensemble, le plaisir et la proximité se conjuguent à merveille.
@BILTOKITOULON
WWW.BILTOKI.COM/TOULON

Vue futures Halles Toulon(c) ALTAOL

ACCÈS
1 Place Vincent Raspail, 83 000 Toulon
Sur la Place des Halles Municipales de Toulon, en extérieur.
BUS : arrêts « Blache » et « Porte d’Italie »
PARKING : Peiresc Marché, Porte d’Italie et Lafayette




MARSEILLE : François de CANSON : «En région Sud, les résultats du tourisme sont en progression constante»

François de CANSON président du Comité Régional de Tourisme (CRT) s’exprimait devant un parterre de journalistes et de responsables du tourisme, à l’occasion d’une conférence de presse, qui s’est tenue, ce jeudi matin, à l’hôtel Radisson Blu (Marseille Vieux-Port).

Alors que la haute saison estivale s’achève, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur et ses partenaires ont dressé un premier bilan de l’été. De plus, dans le cadre du programme «Une COP d’avance» de la Région, cette conférence était aussi l’occasion de faire le point sur la stratégie de développement de l’économie touristique autour de l’exigence environnementale, et de présenter une première mondiale de régulation de flux touristique avec le premier partenariat entre une destination et l’application de GPS communautaire WAZE.

P1140344

Pour François de CANSON, «malgré les effets persistants de la canicule, le bilan de la saison est jugé globalement réussi, voire très réussi, par 71% des professionnels».

Il ajoute, en commentant le bilan estival :«Aujourd’hui, il faut trouver le bon équilibre pour réussir tous ensemble. Mais, ce que je vais vous dire, c’est que c’est déjà le sourire, car en région Sud, les résultats ne cessent de progresser. Cet été peut donc être considéré comme un été normal, avec une légère progression de l’économie touristique en haute saison. Cette tendance correspond pleinement à notre stratégie de développer notre économie touristique en favorisant l’étalement de la fréquentation dans l’espace et dans le temps pour limiter son impact sur l’environnement ».

L’INTERVENTION DE FRANCOIS DE CANSON

Avec 31 millions de touristes accueillis sur une année, et 18,9 milliards d’€ de revenus, le poids du tourisme pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur représente :

– 13 % du PIB régional.
– 25 000 entreprises TPE/PME
– 660 000 lits touristiques marchands : 2000 hôtels, 700 campings, 420 résidences de commerce
– plus de 500 000 résidences secondaires (dont 85 000 détenues par des étrangers) 1ère Région de France en la matière
– environ 100 000 annonces entre particuliers (type AirBnB)
– 1ère région française d’accueil des touristes internationaux après Paris – Ile de France, 1ère région française pour le poids de l’économie touristique dans son PIB après la Corse.

P1140335

Un réel vivier d’emploi et de stabilité mais marqué par la saisonnalité et des métiers en très forte tension

Le tourisme dans notre région ce sont 143 000 emplois soit 7,5% du total des emplois de la région – non délocalisables par essence ! Au total ce sont 300 000 personnes qui vivent de l’activité touristique en Région Sud. 11% des emplois dans le commerce sont liés au tourisme. Mais un secteur d’emploi marqué par la saisonnalité et des métiers en forte tension. Bien que la saisonnalité de l’activité touristique se lisse au fil des années, elle reste toujours prégnante : Les emplois salariés dans le tourisme varient entre 82 000 en période basse (octobre/novembre) jusqu’à plus de 160 000 en période estivale, période de pointe. Cet écart est pour majeure partie compensé par des emplois saisonniers. Cependant dans une région où le taux de chômage des 15-24 ans est de 26%, où un jeune sur 5 n’est ni en emploi ni en formation, et où 24% des jeunes de 15 à 29 ans sont sans qualification, je ne peux pas accepter que sur 43 000 postes ouverts cette année plus de 45 % présentent des difficultés de recrutement ! Et parallèlement nos métiers de l’hôtellerie restauration sont dans le TOP 10 des métiers en tension. Un gâchis humain, une aberration économique qui ne peut laisser indifférent. C’est dans ce contexte qu’hier j’étais avec le Secrétaire d’Etat JB Lemoyne, la Région Sud est pilote pour la mise en œuvre d’une plateforme au service de l’emploi et des compétences dans le secteur du tourisme. La Région détient la compétence formation, elle investit déjà plus de 5 millions d’euros pour soutenir la formation professionnelle dans le tourisme, nous allons aller encore plus loin dans cette filière stratégique. Au-delà de ce point d’actualité, ce qui nous réunit aujourd’hui est de dresser un premier bilan de l’été et de mettre en lumière notre stratégie touristique régionale que vous voyez s’esquisser mois après mois sur nos territoires.

P1140329

UNE MISSION : DEVELOPPER L’ECONOMIE TOURISTIQUE (Mais pas à n’importe quel prix)

Je l’ai dit nous portons le tourisme dans notre ADN, nos territoires sont bénis des Dieux, plus 300 jours de soleil par an, 1000 km de côtes, 50 % d’espaces boisés, des parcs régionaux – merci Suzanne Gioanni co-directrice du Parc Naturel Régional du Verdon d’être ce matin parmi nous, des parcs nationaux, des stations de ski, des plages de sable blanc, des criques époustouflantes, des lavandes, du mimosa, des citrons, des cartes postales en enfilade et surtout une population d’accueillants historiques. Nous avons compris depuis bien longtemps que le tourisme ne peut pas être considéré comme une rente naturelle de cet écrin magnifique qui nous est confié !

Deux mots d’ordre RESPECT et CONSIDERATION.

Le tourisme doit être pensé, travaillé et promu comme un allié de la préservation des écosystèmes économiques, sociaux et environnementaux. Les chiffres que j’ai évoqués en ouverture parlaient d’eux mêmes.

ECO : Quand le tourisme concentre 13% de notre PIB, il contribue à hauteur de près de 19 Milliards à notre économie régionale,

SOCIAL : 143 000 emplois non délocalisables, avec de réelles perspectives d’évolution au regard du développement des saisons plus larges vers lesquelles nous tendons, c’est une réalité d’attractivité et d’ancrage territorial des populations. De plus l’activité doit servir au maintien de la vie locale et au développement harmonieux et équilibré du territoire. C’est un vecteur fort de rayonnement de la culture et des traditions – c’est cette expérience du vrai que nos visiteurs viennent chercher, il est hors de question de se travestir. Nos 3 marques monde en sont le parfait reflet.

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE :

Le tourisme bénéficie à une économie de services et contribue fortement à l’aménagement des territoires via les infrastructures de transport, les aménagements d’espaces et de sites, les équipements de cadre de vie.

ENVIRONNEMENTAL :

Economie touristique et exigence environnementale s’accordent pas nature, ils sont interdépendants et travailler autrement est un non sens à moyen terme. Le tourisme participe à la préservation du patrimoine naturel en se nourrissant de la beauté des paysages, de la qualité des sites et de la richesse humaine d’un territoire.
La Région, avec son Plan Climat (450 M en 2019), initie de nombreuses innovations qui contribuent à un développement économique raisonné. C’est le cas notamment du dispositif d’électrification à quai des navires en escale dans les grands ports régionaux de la façade méditerranéenne, annoncé la semaine dernière par le Président Muselier.
Toujours la même méthode, fédérer l’ensemble des acteurs (Ministres, Métropoles, ports, acteurs professionnels…) sur des projets concrets. 30 millions d’Euros engagés par la Région – 20 millions pour les infrastructures portuaires dédiées au branchement à quai, 5 millions pour les compagnies désireuses de transformer leurs navires en activité – 1 million pour accompagner l’installation de scrubbers – mais aussi 1 million pour développer la filière GNL en Région, 2 M pour soutenir la filière hydrogène et bien d’autres mesures.

RESPECT et CONSIDERATION, de nos visiteurs et de nos habitants. Le bien-être en région Sud en leitmotiv.

P1140293

UNE METHODE : UN TOURISME REGULE DANS L’ESPACE ET DANS LE TEMPS

L’objectif affiché est simple,
– sur les hautes saisons :
il faut conserver ces étés excellents en optimisant la répartition dans l’espace régional, en limitant les écueils des pics de fréquentation qui pourraient déboucher sur des phénomènes d’évitement chez nos visiteurs, minimiser les conflits d’usage avec les habitants, et conjuguer un tourisme qui doit rester massif avec le bien-être des populations locales. Bien entendu il en va de même pour nos stations de ski l’hiver.

– Le reste de l’année
il faut travailler à étirer les saisons, pousser à la compréhension de nos destinations 4 saisons, travailler les clientèles qui se déplacent différemment que nos gros flux nationaux. Enfin, il faut penser les évolutions sociétales comme des atouts et ne pas y voir que des menaces (Waze, AirBnB…). Les marges de progression sont conséquentes, à nous de les exploiter.

1 – Conserver d’excellentes hautes saisons

Vous allez découvrir les chiffres de cet été dont nous pouvons collectivement être fiers 14 Millions de séjours en juillet – aout avec un pic le 16 aout où avions 2,6 M de touristes simultanément en Région, chiffres qui font suite à un premier semestre excellent, celui de tous les records dans l’hôtellerie. Ceci me permet un clin d’œil appuyé à Nicolas Guyot hôtelier rayonnant du Carré Vieux Port et patron de l’UMIH 13. Ces résultats sont en grande partie les vôtres hôteliers et professionnels du tourisme qui avaient su investir … en témoigne ce paysage Marseillais transformé en quelques années ! Pour aller plus loin sur ces mois précieux, 45 % de notre fréquentation annuelle, dans une optique de bien-être de nos visiteurs et de nos habitants, mais aussi de préservation de certains espaces Mathieu Gabard vous présentera plus avant …

P1140297

UNE PREMIÈRE MONDIALE : L’EXPÉRIMENTATION AVEC WAZE

Pour la première fois, une destination lance un partenariat avec le leader mondial de la navigation GPS, pour mieux gérer les flux touristiques et proposer des lieux alternatifs proches quand certaines offres sont saturées
Nous avons une grande chance en Provence-Alpes-Côte d’Azur car notre tourisme est diffus, épars, itinérant. Nos 31 millions de visiteurs ne se concentrent pas exclusivement sur Marseille ou Nice. Aussi les phénomènes de grande fréquentation que nous pouvons rencontrer sont eux mêmes diffus, répartis sur l’ensemble du territoire, et se concentrent sur des périodes que nous connaissons.
Ces caractéristiques nous protègent à aujourd’hui des drames liés à l’overtourisme qui faisaient la une de nombreux journaux cet été.

C’est donc une logique de sites qui nous mène à cette expérimentation… afin d’optimiser la fréquentation de certains sites en tension … qui n’est rien de plus qu’un problème d’excédant de volume de visiteurs à un instant précis sur un même lieu quand des alternatives existent en termes d’horaires ou de lieux tout aussi séduisants à proximité immédiate. En d’autres termes diffuser l’information autrement grâce à Waze.

2 – Etirer les saisons, promouvoir le 4 saisons

A – UN CIBLAGE DE LA CLIENTELE LA PLUS CONTRIBUTRICE À L’ECONOMIE DE LA REGION ET QUI CONSOMME HORS HAUTE SAISON

Les dépenses journalières de nos visiteurs diffèrent selon leur origine géographique et leur mode d’hébergement. Elles varient du simple au double entre un touriste français et un touriste étranger (58 € / 124 €). Elles sont quatre fois plus importantes pour un touriste séjournant à l’hôtel plutôt que chez des parents ou des amis (39 € / 152 €).
Pour une empreinte environnementale égale, chaque touriste ne contribue pas de la même manière à l’économie. Il est donc préférable de cibler les clientèles qui contribuent le plus à notre économie, ou qui pourront la consommer sans apporter de saturation.

Le CRT concentre ainsi son action sur :

– Plus de clientèles individuelles plus friandes d’échanges et d’expériences à plus-value, en complément des groupes qui sont sur des offres plus standardisées
– Les clientèles internationales, dont les dépenses moyennes sont les plus élevées, et dont les séjours sont les plus longs pour privilégier l’itinérance, pour cibler les clientèles dont les périodes de voyages sont aussi positionnées sur du hors saison, ou décalées par rapport aux vacances des Français.

P1140331

DE NOUVELLES CAMPAGNES POUR BOOSTER LES DESTINATIONS HORS TRÉS HAUTE SAISON

Le CRT Provence-Alpes-Côte d’Azur poursuit ses actions afin de promouvoir les ailes de saison qui peuvent accueillir les touristes dans un confort optimal et avec des tarifs attractifs. Trois nouvelles campagnes de promotion de nos destinations sont actuellement menées : une avec Webedia an Allemagne et deux avec Hotels.com aux Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Et, 1 million d’€ levés à nouveau pour ces campagnes promotionnelles de l’envergure de campagnes nationales.

LE CHOIX DE PRIVILÉGIER DES FILIÈRES À l’ANNÉE

Notre région se distingue par l’extraordinaire éventail de son offre touristique, par la richesse de sa géographie et de son histoire. Tous les types de tourisme peuvent s’y pratiquer, toute l’année. Organisée par filières, l’offre s’adapte à la demande.
Aussi la Région investit massivement sur des contrats de filières ciblés, et des actions d’intérêt régionales.
– Congrès et grands évènements :
un dispositif est dédié à l’attraction en Région de grands évènements et de congrès internationaux. Ce sont près de 50 nouveaux congrès internationaux que nous avons accueillis, la moitié sur les filières de santé, sur Nice et Marseille en majorité.
Grace à l’énergie et à l’expérience de Christan Estrosi nous avons vu le retour du GPF1 au Castellet ! Une fierté mais aussi 80 millions de retombées économiques la première année pour une mise globale de la Région de 14 Millions.
La coupe du monde de rugby, les épreuves de voile des JO sont les prochains grands rdv à optimiser.
– Vélo : 2,5 M sont investis par la Région pour accompagner les collectivités territoriales qui aménagent leur territoire pour le tourisme à vélo, 200 000 euros pour structurer la filière…

Mais aussi :

– le Golf
– l’Ecotourisme
– la Gastronomie avec les régions Auvergne Rhone Alpes – Bourgogne Franche Compté
– l’œnotourisme
– la Visite d’entreprises

HEBERGEMENT COLLABORATIF : UN ATOUT POUR LA STRATEGIE DE DESAISONNALISATION

Notre région recense 100 000 annonces de locations entre particuliers, environ 15% des nuitées touristiques. C’est une réalité territoriale, une réalité économique, l’illustration d’une société qui réinvente ses modes de consommation de services. Il est important pour moi de vous avoir près de nous ce matin cher Emmanuel Merill, pour sortir de l’entre-soi habituel, et pour dépasser les mantras apocalyptiques que l’on entend bien trop souvent. Tout est question de mesure, de proportion, d’équilibre dans l’offre d’hébergement mais aussi d’information. La clef est dans la stratégie des communes qui peuvent laisser faire le marché ou bien le réguler. Une chose est sure c’est que malgré la croissance forte de l’hébergement C to C, l’hôtellerie urbaine dans la région voit sa fréquentation et ses revenus augmenter chaque année. Les modèles peuvent donc cohabiter.

Cette offre d’hébergement permet aussi :

– d’absorber une clientèle hors saison, au moment où, dans certaines villes balnéaires ou de montagne, tous les hôtels sont fermés. C’est par exemple le cas pour Saint-Tropez, où la quasi-totalité des hôtels de la ville sont fermés de novembre à avril.
– de proposer des solutions d’hébergement dans des lieux et des villages qui ne disposent pas d’hôtels ou de campings à proximité et ainsi de mieux répartir les flux touristiques sur le territoire et de maintenir une activité dans des petits villages de l’arrière pays.
– d’encourager un tourisme régional itinérant qui participe au non engorgement des villes, comme cela peut être le cas pour Dubrovnic, Barcelone ou Lisbonne mono-sites qui concentrent leurs visiteurs.

C’est toute la richesse que peuvent aussi amener les plateformes de locations entre particuliers lorsque leur développement est réfléchi.
Mais commençons dès à présent par un focus sur les chiffres de ces presque 9 premiers mois de l’année.




SAINT PIERRE DES CHARTREUSES : Dernière étape du Tour de France des stations Nordic Walk®

La Nordic Family de l’association Nordic Walking Aventure terminera sa belle aventure 2019 à Saint Pierre de Chartreuse le samedi 5 et le dimanche 6 octobre 2019.

Dernière étape du Tour de France des stations Nordic Walk

Depuis mars 2019, toute la Nordic Family est partie en itinérance faire le tour des Stations Nordik Walk, en France et en Belgique, et a donné rendez-vous un week-end par mois aux marcheurs nordiques, débutants, aguerris ou simplement curieux !
Chaque week-end passé dans une Station Nordik Walk est l’occasion de découvrir la destination, les parcours de marche nordique, à travers des temps forts : sorties, stages d’initiation et de perfectionnement, temps d’échanges (conférence par des spécialistes et ateliers).

Le concept Station Nordik Walk®

Une Station Nordik Walk® est un lieu 100% dédié à la marche nordique, qui propose des parcours, des services et des outils à la fois aux débutants désireux d’apprendre et d’être encadrés, mais aussi aux passionnés qui recherchent en un seul lieu de quoi organiser des stages ou des week-end complets. Chaque Station Nordik Walk® est rattachée à un territoire désireux de vous faire découvrir ses plus beaux paysages et ses meilleurs parcours et de vous accueillir pour une journée, un week-end, ou une semaine.
Plus d’informations sur le site des Stations Nordik Walk : https://stationsnordikwalk.com/fr/

Suivez les étapes sur le blog de David et Sophie http://nordicwalkingadventure.fr/

Une application mobile pour suivre les parcours et les points d’intérêt touristique

Dans un contexte où on recense 2.6 millions de pratiquants à la marche nordique en France, le Pays de Saint Jean de Monts a saisi l’opportunité de s’inscrire dans un réseau déjà bien organisé pour s’y inscrire en tant que 1ère Station Nordik Walk® du littoral français. Avec ses 2280 hectares de forêt domaniale praticable à l’année à l’abri du vent sur un sol sablonneux le long des 20 km de plages de sable fin, les amateurs de marche nordique trouveront ici de quoi se ressourcer tout en étant guidés sur les 5 parcours téléchargeables dès le mois de mai par l’application mobile Stations Nordik Walk®. Il y a également une boucle initiation avec des ateliers. Ces parcours seront identifiés par une signalétique et un balisage en forêt d’ici le mois de septembre.

Ultime étape du Tour de France des stations de marche nordique

Samedi 5 octobre

9h30 : Echauffements, Tests de bâtons, sacs et chaussures.
Nombre de places limitées. Magasin Raidlight / Vertical St Pierre de Chartreuse
14h30 : Atelier perfectionnement Marche nordique en vidéo avec David Deguelle, 20 places, 45 minutes
15h15 : Atelier Marche nordique / Sophrologie avec Peggy & Delphine
16h15 : Atelier / Confection de barres de céréales. 20 places. Nombre de places limité.
18h30 / 19h30 : Table ronde : Rapport entre sport, marche nordique et santé
Présentation du réseau des stations Nordik Walk par Laetitia Matray, chargée de l’animation du Réseau des stations Outdoor Expériences et David Deguelle, président de l’association Nordic Walking Adventure
Présentation de la Tournée des stations, bilan du Tour de France
Sophie Maingre, vice-présidente de l’association Nordic Walking Adventure, Ostéopathe et coach bien-être,
Delphine BURLET, Sophrologue, Diplômée de l’Académie de sophrologie de Paris et de l’Ecole de Sophrologie caycedienne de Grenoble ; Saint Pierre de Chartreuse (38)
Chloé BIRON – Diététicienne Nutritionniste, Cabinets Horizons – Grenoble (38)
Peggy Rannou – Coach sportive et praticienne MBE. Grenoble & Saint Pierre de Chartreuse (38)
Prix : 6€ / par personne / par atelier
Prix pour les 3 ateliers soit 18€ pour les 3 ateliers / personnes
Prix avec la marche collective du Dimanche tout compris : 22 €
Conditions d’accès aux ateliers :
Nombre de places par atelier 20 places maximum.
Ateliers ouverts du débutant au confirmé.
Inscription : https://myoutdoorbox.com/fr/ ou sur place directement

Dimanche 6 octobre

Marche collective. Une boucle au départ du Musée Arcabas de Saint Hugues. A l’issue de cette marche, une visite du musée vous sera proposée.
Rdv devant le musée de Saint Hugues à 9h30.
Inscription : https://myoutdoorbox.com/fr/ ou sur place directement Prix : 6€ / Personne
# NOUS SUIVRE
Station Nordik Walk – Nordic Walking Adventure
Facebook des stations Nordik Walk – Facebook Nordic Walking Adventure




MARSEILLE : Conférence de presse de la Grande Finale le jeudi 19 septembre 2019

Conférence de presse de la Grande Finale le jeudi 19 septembre 2019 à 11h au sommet de La Marseillaise.

VOILE A MARSEILLE

Adresse : Tour La Marseillaise – 2bis Boulevard Euromediterranée Quai d’Arenc, 13002 Marseille
Seront présents : Sir Russell Coutts, CEO SailGP, 6 capitaines des équipes France, Australie, Chine, Japon, Grande Bretagne, et USA




LA LONDE LES MAURES : Générations Mouvement, 20e anniversaire de la rencontre nationale de pétanque

20e anniversaire de la Rencontre nationale de pétanque Générations Mouvement du 24 au 26 septembre (395, boulevard de la Plage de l’Argentière 83250 – La Londe les Maures).

PETANQUE 4

La pétanque, un véritable art de vivre qui séduit autant les hommes que les femmes !
Sport populaire par excellence, la pétanque réunit chaque année en France des millions de pratiquants réguliers, joueurs du dimanche ou encore commentateurs sur les bords de terrain. Jeu d’été, la pétanque est surtout un moment de plaisir
partagé et accessible facilement. Femmes et hommes, adultes ou encore enfants, s’adonnent à cette activité de plein air, en toute simplicité, qui favorise les relations et donne du plaisir à tous, joueurs comme spectateurs.
Depuis plus de 20 ans, la pétanque occupe une place très importante dans les loisirs pratiqués par les adhérents de Générations Mouvement. Chaque année, l’association organise une Rencontre nationale, aboutissement de concours organisés localement par les fédérations départementales et les unions régionales.
130 000 adhérents et adhérentes pratiquent la pétanque chez Générations Mouvement !
Une enquête réalisée par Générations Mouvement au début de l’été 2019 au sein de son réseau atteste de l’engouement des adhérents pour la pétanque : plus de 130 000 adhérents, dont la moitié sont des femmes, pratiquent cette activité régulièrement et ce, dans plus de la moitié des associations (4500) fédérées dans le Mouvement ! Pour 55 fédérations départementales et les unions régionales dont elles font partie, c’est une occasion unique d’organiser chaque année des concours
entre joueurs… dont les meilleurs se retrouvent lors de la Rencontre nationale de pétanque.

IMG 6685

Rencontre nationale : un 20e anniversaire organisé en partenariat avec Transdev

Pour sa 20e édition anniversaire, qui se tiendra du mardi 24 au jeudi 26 septembre 2019, au Domaine des Océanides et de l’île d’Or d’Odalys à La Londe les Maures dans le Var, Générations Mouvement a prévu un programme d’exception.
279 joueurs, provenant de 38 Fédérations départementales et de 9 Unions régionales, sont attendus, et composent 93 triplettes (65 triplettes masculines et 28 féminines) qui s’affronteront pendant trois jours consécutifs, dans un climat de compétition amicale.
Joueurs et supporters (plus d’une centaine) seront ainsi présents autour d’un programme festif. Seront également sur place trente partenaires de Générations Mouvement.
Programme de la 20e Rencontre nationale de pétanque en présence d’Henri Lemoine, président national de Générations Mouvement, et de Michèle Girard, membre du Bureau et responsable du groupe de travail de la Fédération nationale Activité physique.

Mardi 24 septembre

14h15 : début des épreuves
19h15 : apéritif en musique
20 h : diner suivi d’une soirée karaoké

Mercredi 25 septembre

8h30 : début des épreuves
19h00 : fin des compétitions de la journée
19h15 : apéritif en musique
20h : diner suivi d’une soirée dansante

Jeudi 26 septembre

8h30 : reprise des épreuves
14h30 : animation
15h00 : finale dames
17h00 : finale du concours général
20h00 : dîner de gala 20e anniversaire avec spectacle et remise des prix




MARSEILLE : L’archéologie s’expose en gare de Marseille Saint Charles

Une exposition se tient jusqu’au 15 novembre en gare de Marseille Saint Charles autour de l’archéologie comme science vivante du passé.

L'archéologie s'expose en gare de Marseille Saint Charles

IL ÉTAIT UNE FOIS… MARSEILLE
L’INRAP ET SNCF GARES & CONNEXIONS RACONTENT SON GLORIEUX PASSÉ ARCHÉOLOGIQUE

Elle se compose de photographies issues du fond de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP). Le but de cette exposition est de permettre au grand public de prendre conscience de la mobilité de l’Humanité et d’observer les traces de ces rencontres. À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les 21 et 22 septembre, des médiateurs et archéologues seront présents en Gare de Marseille Saint Charles afin de faire découvrir à tous les publics l’archéologie.

Du 10 septembre au 15 novembre 2019, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et SNCF Gares & Connexions s’associent pour présenter une exposition inédite en gare de Marseille Saint-Charles.
8 000 ans de présence humaine, 100 ans de recherches archéologiques, 49 fouilles au coeur de la ville : le destin de la cité phocéenne se révèle particulièrement riche. Marseille est ainsi la seule ville de France à pouvoir revendiquer 26 siècles d’histoire urbaine continue.
Tout commence vers 600 avant Jésus-Christ : des colons grecs originaires de Phocée en Asie Mineure débarquent dans la calanque du Lacydon (l’actuel Vieux-Port) et fondent le comptoir de Massalia. Le port à vocation méditerranéenne est la voie d’entrée des productions des mondes grec, étrusque et romain.
Au fil des siècles, la ville s’est développée, entraînant la destruction quasi systématique des constructions successives. L’histoire de Marseille est donc à trouver dans le sous-sol avec les découvertes archéologiques d’occupations préhistoriques (butte Saint-Charles), les fouilles de sites majeurs de l’Antiquité (ports grec et romain, nécropole de l’Alcazar), de l’Antiquité tardive (palais épiscopal, basilique de la rue Malaval), du Moyen Âge (ateliers de potiers de Sainte-Barbe, tannerie de l’Alcazar) et de l’Époque moderne (jeu de paume de la rue Thubaneau, charniers de pestiférés de la rue Leca).
Nombre de ces vestiges fouillés sont aujourd’hui conservés au Musée d’Histoire de Marseille.
Cette exposition présente le travail documentaire, sur le terrain et en laboratoire, du photographe Denis Gliksman. Issues du fonds de l’Inrap, les photographies voyagent au coeur de plusieurs décennies de fouilles, du quartier du Panier au Vieux-Port. Elles mettent en lumière la foisonnante histoire de Marseille la cosmopolite, mélange de traditions et de populations.

À DÉCOUVRIR AUSSI
GARES DE PARIS-MONTPARNASSE ET PARIS-EST
L’HUMANITÉ EN MOUVEMENT
GARE DE RENNES
SUR LES TRACES DU PASSÉ
EXPOSITIONS EN GARES

L’Inrap

L’Institut national de recherches archéologiques préventives est un établissement public placé sous la tutelle des ministères de la Culture et de la Recherche. Il assure la détection et l’étude du patrimoine archéologique en amont des travaux d’aménagement du territoire et
réalise chaque année quelque 1 800 diagnostics archéologiques et plus de 200 fouilles pour le compte des aménageurs privés et publics, en France métropolitaine et outre-mer. Ses missions s’étendent à l’analyse et à l’interprétation scientifiques des données de fouilles ainsi qu’à la diffusion de la connaissance archéologique. Ses 2 200 agents, répartis dans 8 directions régionales et interrégionales, 42 centres de recherches et un siège à Paris, en font le plus grand opérateur de recherche archéologique européen.

SNCF Gares & Connexions

Branche de SNCF en charge de la gestion, de l’exploitation et du développement des 3 000 gares françaises, SNCF Gares & Connexions s’engage pour ses 10 millions de voyageurs et visiteurs quotidiens à constamment améliorer la qualité de l’exploitation, inventer de nouveaux services et moderniser le patrimoine. Née de la conviction que les gares sont des lieux de vie à part entière, elle enrichit sans cesse ces « villages urbains », afin de contribuer à la diffusion de la culture auprès de tous les publics. En collaboration étroite avec les plus grandes institutions culturelles, aussi bien nationales que locales, SNCF Gares & Connexions conçoit ainsi chaque année plus de 100 expositions, interventions et manifestations artistiques, pour la plupart inédites, sur l’ensemble du territoire français.
L’Art en gares, comme une nouvelle invitation au voyage.

PHOTO : DAVID PAQUIN




MARSEILLE : Opera Mundi, programmation septembre-novembre 2019

Du 18 septembre au 29 novembre, à Marseille, dans le département et la Métropole.

Opera Mundi, programmation sept-novembre 2019

Opera Mundi fait sa rentrée ! De septembre à novembre, Opera Mundi invite à un questionnement ouvert sur l’alimentation.
Reconsidérer les savoirs « à l’œuvre », tel est aussi le pari de ce dernier chapitre du cycle De la Terre, ses récits et ses usages, qui, en confrontant les points de vue de chercheurs, d’acteurs de l’alimentation et de créateurs, tente de relier la pensée à l’expérience et à la pratique.

photo-ail--Julie-Vandal-(2)-léger

32 rendez-vous pour réenchanter nos pratiques, nourrir nos imaginaires et notre réflexion sur cette question sensible tout à la fois au coeur des défis écologiques, lieu de création, de partage de goûts et de culture.
32 rencontres vivantes : conférences « comestibles », ateliers philo ou de création, Apero Mundi et goûters Mundi, exposition, théâtre…

Tout public – entrée libre sur inscription
www.opera-mundi.org INFOS : 07 82 41 11 84 – info@opera-mundi.org

Programmation en coproduction avec la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône, l’EHESS et son festival Allez Savoir, la Métropole Aix-Marseille Provence et la manifestation Lecture par nature, et MPG 2019 Année de la Gastronomie, la Ville de Vitrolles et d’Ensuès-la-Redonne. Opera Mundi bénéficie du soutien de la Ville de Marseille, du CD13 et de la Région Sud.

DE LA TERRE
SES RÉCITS ET SES USAGES CONFÉRENCES, ATELIERS PHILO
ADULTES ET JEUNE PUBLIC
SEPTEMBRE-NOVEMBRE 2019
WWW.OPERA-MUNDI.ORG
DE LA TERRE, SES RÉCITS
ET SES USAGES, SUITE
De septembre à novembre, Opera Mundi poursuit sa traversée de nouveaux récits et usages de la terre, en proposant un questionnement ouvert sur l’alimentation.
L’alimentation est une question sensible au coeur des défis écologiques. Lieu de création, de partage de goûts et de culture, elle ouvre des voies pour réenchanter nos pratiques, nourrir nos imaginaires et nos réflexions sur le monde à venir.
Lors de ces conférences comestibles, Apero Mundi et ateliers philo ouverts à tous, jeunes et adultes pourront rencontrer et échanger avec des savant.es, praticien.nes, professionnel.les de la terre ou de la cuisine…
Il sera ainsi proposé une relation aux savoirs enrichie par les récits de ceux qui font concrètement l’usage et l’expérience de la terre, et tentent chacun dans leur domaine de réinventer notre rapport au monde.
Lier la pensée à l’expérience, confronter nos certitudes aux pratiques et savoir-faire locaux, reconsidérer en quelque sorte les savoirs « à l’oeuvre »… tel est le pari de ce dernier chapitre du cycle De la Terre, ses récits et ses usages.
LE TEMPS #1
PRENONS LE TEMPS !
À compter de décembre 2019, Opera Mundi propose un nouveau cycle de conférences. La thématique en sera le temps, une notion plurielle et, dirons-nous, très présente…
Demandez le programme !
07 82 41 11 84 – info@opera-mundi.org
Distribué et téléchargeable dès novembre sur opera-mundi.org

SEPTEMBRE
MER 18 SEPTEMBRE – 16H ATELIER – 17H CONFÉRENCE
ABD GASTON DEFFERRE, MARSEILLE
Atelier : 7/12 ans – Conférence : tout public + 7 ans
Inscription au 04 13 31 82 00
À TABLE : LE MONDE CHANGE !
AVEC GUI GEDDA, CHEF CUISINIER ET FIGURE « LÉGENDAIRE »
DE LA GASTRONOMIE MÉRIDIONALE !
Atelier philo suivi d’une conférence Abécédaire comestible et d’un Goûter Mundi
A comme Aïgo boulido, R comme Ratatouille, S comme Secrets de cuisine, T comme Toupin… Les débats sont lancés !
[À table : le monde change !] une proposition de la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône dans le cadre de MPG2019
Détails et suite de la programmation pages 4, 5 et 6
JEU 19 SEPTEMBRE – 19H – ABD GASTON DEFFERRE, MARSEILLE
Tout public + 15 ans – Inscription au 04 13 31 82 00
DÎNER LITTÉRAIRE AVEC GUI GEDDA, CHEF CUISINIER
Conférence comestible suivie d’un Apero Mundi, présentée par Emmanuel Perrodin, chef cuisinier itinérant
Surnommé par ses pairs « pape de la cuisine provençale », Gui Gedda est un passeur, mémoire vivante et intarissable conteur, auteur de nombreux ouvrages culinaires de référence. Il mettra en perspective l’histoire d’une cuisine de peu largement ouverte au mouvement du monde.
[Dîner littéraire aux ABD] une proposition de la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône dans le cadre de MPG2019
VEN 27 SEPTEMBRE – 19H30 – MÉDIATHÈQUE ÉLISABETH BADINTER,
ENSUÈS-LA-REDONNE
Tout public + 15 ans – Inscription au 04 42 45 72 87
LE VOYAGE EN PHILOSOPHIE
Atelier philo
De Jules Verne à aujourd’hui, en ballon ou dans sa chambre, le voyage et l’imaginaire souvent se rejoignent… questionnent et font philosophie.

Opera Mundi se réjouit de contribuer à la 1re édition du festival des sciences sociales organisé par l’EHESS du 25 au 29 septembre. Allez savoir #1 En finir avec la nature ? présente des formes et rencontres insolites, avec l’intervention de chercheurs qu’Opera Mundi suit avec grand intérêt.
allez-savoir.fr
SAM 28 SEPTEMBRE – 11H – CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ, MARSEILLE
Tout public + 12 ans – Entrée libre
MENUS DE SAISON
JULIA CSERGO, HISTORIENNE DE L’ALIMENTATION, EHESS, UNIVERSITÉ LYON 2
Conférence Abécédaire comestible suivie d’un Apero Mundi
Les menus témoignent de notre relation au monde et à l’environnement. Leur histoire fait le récit de nos usages culinaires et de nos pratiques de table. Spécialiste des cultures et patrimoines alimentaires, Julia Csergo a contribué à l’inscription du repas gastronomique français au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité (2010).
DIM 29 SEPTEMBRE – 11H – MUSÉE D’HISTOIRE DE MARSEILLE, MARSEILLE
Tout public + 12 ans – Entrée libre
L’AIL, VANILLE DE MARSEILLE
EMMANUEL PERRODIN, CHEF CUISINIER ITINÉRANT
Conférence Abécédaire comestible suivie d’un Apero Mundi
L’ail est un mètre-étalon, un diapason qui va façonner recettes, vins et palais. Plus que l’huile d’olive, cette plante relie au bassin méditerranéen, aux chemins de Rome, d’Athènes et d’Alexandrie…

OCTOBRE
À TABLE : LE MONDE CHANGE !
Dans 10 bibliothèques du département des Bouches-du-Rhône
10 rendez-vous au long du mois d’octobre
7/12 ans – Inscription auprès des bibliothèques
Un atelier philo suivi d’une rencontre « comestible » avec un pro, et d’un goûter mûrement réfléchi !
ATELIER PHILO NOURRIS TA PENSÉE !
Manger pour vivre, vivre pour manger ? Le cuit, le cru… Un débat philo pour s’échauffer avant la conférence interactive qui suit !
RENCONTRE AVEC UN PRO DE L’ALIMENTATION
Une conférence Abécédaire comestible ! Cinq lettres en pain tirées au sort par les enfants déterminent les thèmes développés par le conférencier.
UN GOÛTER MUNDI MÛREMENT RÉFLÉCHI !
L’Abécédaire est dégusté lors du Goûter Mundi.
[À table : le monde change !] une proposition de la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône dans le cadre de MPG2019
MER 2 OCTOBRE – 18H ATELIER – 19H CONFÉRENCE
BIBLIOTHÈQUE, SIMIANE-COLLONGUE
Inscription au 04 42 22 71 19
AVEC BRUNO CAYRON, MARAÎCHER BIO À TOURVES, FOURNIT DE GRANDES TABLES GASTRONOMIQUES, DONT L’ÉLYSÉE
M comme Maraîchage, B comme Biodynamie, Q comme Qualité de vie…
SAM 5 OCTOBRE – 14H30 ATELIER – 15H30 CONFÉRENCE
MÉDIATHÈQUE EDMONDE CHARLES-ROUX, BERRE-L’ÉTANG
Inscription au 04 42 74 93 85
AVEC MAXIME DIÉDAT, AGRICULTEUR DE LA FERME URBAINE BIO TERRE DE MARS, À MARSEILLE !
B comme Biodiversité, U comme ferme Urbaine, A comme Agroforesterie…
MER 9 OCTOBRE – 14H ATELIER – 15H CONFÉRENCE
MÉDIATHÈQUE LÉOPOLD VIDAU, CABANNES
Inscription au 04 90 90 47 96
AVEC HENRI DE PAZZIS, AGRICULTEUR BIO À SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE, FONDATEUR DE PRO NATURA
T comme Terre, S comme Semer, B comme Blés anciens…
MAR 15 OCTOBRE 19H – MÉDIATHÈQUE LA PASSERELLE, VITROLLES
Inscription au 04 42 77 90 40
CHRISTIAN QUI DE L’ALLIANCE SLOW FOOD DES CUISINIERS
INVITE GÉRARD CARRODANO, PLONGEUR-PÊCHEUR DE POISSONS VIVANTS
Conférence suivie d’un Apero Mundi
Gérard Carrodano met sa connaissance de la diversité des fonds sous-marins méditerranéens au service de la biodiversité. À l’instar de Christian Qui, il interroge de façon pratique la relation de la cuisine avec le vivant, la recherche et le savoir.
En partenariat avec [Les Mardis de la Passerelle, Vitrolles]
SAM 12 OCTOBRE – 10H ATELIER – 11H CONFÉRENCE
BIBLIOTHÈQUE DU GRAND PRÉ, JOUQUES
Inscription au 04 42 67 60 73
AVEC DOROTHÉE DUSSY, ANTHROPOLOGUE CNRS, SPÉCIALISTE DES RELATIONS HUMAINS-ABEILLES
A comme Abeille, S comme Société, R comme Reine…
MER 16 OCTOBRE – 14H30 ATELIER – 15H30 CONFÉRENCE
BIBLIOTHÈQUE HUBERT NYSSEN, LE PARADOU
Inscription au 04 90 54 39 95
AVEC THIERRY SEREN, PAYSAN-BOULANGER BIO À SAINT-JULIEN-LES- MARTIGUES, DE LA GRAINE À LA MIETTE
P comme Pain, M comme Moulin, R comme Rêves…
SAM 19 OCTOBRE – 10H ATELIER – 11H CONFÉRENCE
MÉDIATHÈQUE MARC MIELLY, NOVES
Inscription au 04 90 24 43 07
AVEC PIERRE-ANDRÉ AUBERT, CHEF CUISINANT À L’ÉNERGIE SOLAIRE !
D comme Durable, A comme Alimentation, F comme Fermentation…
MAR 22 OCTOBRE – 14H30 ATELIER – 15H30 CONFÉRENCE
BIBLIOTHÈQUE, SAINT-SAVOURNIN
Inscription au 04 42 72 43 06
AVEC FRANÇOIS BOREL ET MAYALEN ZUBILLAGA, DEUX PASSIONNÉS DE LA BROUSSE DU ROVE : ÉLEVEUR DE CHÈVRES DU ROVE À LA ROQUE D’ANTHÉRON, AUTEURE CULINAIRE ET JOURNALISTE GASTRONOMIQUE
A comme Amitié, B comme Berger, F comme Fromage…
MER 23 OCTOBRE – 10H ATELIER – 11H CONFÉRENCE
MÉDIATHÈQUE RENÉ BLANC, LE ROVE
Inscription au 09 67 54 74 81
AVEC MAXIME QUÉMIN, CULTIVATEUR DES « CHAMPIGNONS DE MARSEILLE » RECYCLANT LE MARC DE CAFÉ D’HÔTELS ET RESTAURANTS LOCAUX
A comme Agriculture, C comme Compost, M comme Mycélium…
JEU 24 OCTOBRE – 14H ATELIER – 15H CONFÉRENCE
BIBLIOTHÈQUE MARIE-ROSE POGGIO, AURIOL
Inscription au 04 42 04 74 43
AVEC MARION SCHNORF, DIRECTRICE DE LA CITÉ DE L’AGRICULTURE, POUR UNE AGRICULTURE URBAINE À MARSEILLE
O comme Oser, N comme Nature, M comme Manger…
SAM 26 OCTOBRE – 14H30 ATELIER – 15H30 CONFÉRENCE
BIBLIOTHÈQUE JOSEPH ROUMANILLE, SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE
Inscription au 04 90 92 70 21
AVEC EMMANUEL PERRODIN, CHEF CUISINIER MARSEILLAIS ITINÉRANT, HISTORIEN ET AUTEUR D’OUVRAGES DE RECETTES
A comme Ail, P comme Partage, I comme Inventer…

NOVEMBRE
LECTURE PAR NATURE – DES NOURRITURES TERRESTRES
Dans 10 bibliothèques de la Métropole Aix-Marseille Provence
18 propositions du 5 au 13 novembre.
Tout public – Inscription auprès des bibliothèques
Conférences comestibles, ateliers de création culinaire, performance théâtrale, exposition, Apero Mundi : suivez le parcours de 18 rendez-vous hybrides dans l’aire salonaise et faites l’expérience de la cabine de cuisine Odorama ! Trois e-books de cuisine seront produits par la suite en milieu scolaire avec Valérie Simonet et l’association Altiplano.
Cette programmation contribue à la manifestation littéraire métropolitaine [Lecture par Nature – Littérature et cuisine].
Détail sur opera-mundi.org et lectureparnature.fr
MAR 5 NOVEMBRE – 10H – MÉDIATHÈQUE, SÉNAS
7/12 ans (scolaires)
CHRISTIAN QUI, CUISINIER MARSEILLAIS, SPÉCIALISTE DU POISSON, ALLIANCE SLOWFOOD DES CUISINIERS
CUISINER ET MANGER LES CRÉATURES DE LA MER, conférence Abécédaire comestible suivie d’un Goûter Mundi
La cuisine est un rituel entre ceux qui cuisinent, mangent et sont mangés.
MAR 5 NOVEMBRE – 14H30 – BIBLIOTHÈQUE, ALLEINS
7/12 ans (scolaires)
LAETITIA VISSE ET SÉBASTIEN RICHARD, CHEFS CUISINIERS MARSEILLAIS, RESTAURANT L’INCLASSABLE
UN VOYAGE EN CUISINE, conférence Abécédaire comestible suivie d’un Goûter Mundi
Un voyage en cuisine a besoin d’une équipe, d’une carte et d’une table.
MER 6 NOVEMBRE – 10H – BIBLIOTHÈQUE, VERNÈGUES
7/12 ans – Inscription au 04 90 59 71 95
ARNO CÉLÉRIER, ILLUSTRATEUR JEUNESSE ET INGÉNIEUR PAPIER
MA RATATOUILLE FANTASTIQUE ! Atelier Pop up
Les enfants imaginent et créent avec leurs mains un livre de cuisine en volume.
MER 6 NOVEMBRE – 14H – BIBLIOTHÈQUE DENISE SICARD, LA FARE-LES-OLIVIERS
7/12 ans – Inscription au 04 90 42 56 09
ARNO CÉLÉRIER, ILLUSTRATEUR JEUNESSE ET INGÉNIEUR PAPIER
MA RATATOUILLE FANTASTIQUE ! Atelier Pop up
Les enfants imaginent et créent avec leurs mains un livre de cuisine en volume.
JEU 7 NOVEMBRE – 18H – MÉDIATHÈQUE PIERRE BOTTERO, PELISSANNE
Tout public – Inscription au 04 90 55 30 74
EN PRÉSENCE DE CATHERINE FLOHIC, DIRECTRICE DES ÉDITIONS ATELIERS D’ARGOL
LES NOURRITURES FÉROCES, LES ÉDITIONS DE L’ÉPURE ET LES ATELIERS D’ARGOL, vernissage de l’exposition (7 nov-19 déc)
Cette double exposition, haute en couleur, révèle avec humour les travers de la malbouffe, le travail de l’artiste Martine Camillieri (Les Nourritures féroces) et de deux éditrices culinaires originales.
JEU 7 NOVEMBRE – 19H – MÉDIATHÈQUE PIERRE BOTTERO, PELISSANNE
Tout public + 15 ans – Inscription au 04 90 55 30 74
BENEDICT BEAUGÉ, ÉCRIVAIN GASTRONOMIQUE, CRÉATEUR DU 1ER SITE CULINAIRE FRANÇAIS, PRÉSENTÉ PAR CATHERINE FLOHIC ÉDITRICE
DE LA DIFFICULTÉ À DIRE LE GOÛT, conférence suivie d’un Apero Mundi
La parole reste la seule solution pour partager ses émotions culinaires et transformer des plats en objets gastronomiques manipulables…
JEU 7 NOVEMBRE – 19H – MÉDIATHÈQUE PIERRE BOTTERO, PELISSANNE
7/12 ans – Inscription au 04 90 55 30 74
JULIETTE LEMOINE, DESIGNER
ATELIER DE DESIGN CULINAIRE
Les enfants concoctent un buffet zéro déchet qui sera servi et partagé lors de l’Apero Mundi.
VEN 8 NOVEMBRE – 9H30 ET 11H – MÉDIATHÈQUE, SALON-DE-PROVENCE
Tout public + 12 ans (scolaires)
COMPAGNIE DEREZO, COMPAGNIE DE THÉÂTRE FORAIN
LE PETIT-DÉJEUNER (2 représentations)
Deux serveuses « toquées » évoquent Proust, Lewis Carroll ou Mr Schott lors de ce petit-déjeuner interactif et savoureux…
VEN 8 NOVEMBRE – 19H – MÉDIATHÈQUE, SÉNAS
Tout public + 12 ans – Inscription au 04 90 57 79 33
CHRISTELLE PINEAU, ANTHROPOLOGUE EHESS, UNIVERSITÉ DE BORDEAUX
VIN NATURE, VIN NOUVEAU : LE GOÛT DU VIVANT, conférence Abécédaire comestible suivie d’un Apero Mundi
« Qui » sont les vins nature ? Que racontent-ils de nos relations au monde ? De quoi sont-ils le goût ?
VEN 8 NOVEMBRE – 19H – MÉDIATHÈQUE, SÉNAS
7/ 12 ans – Inscription au 04 90 57 79 33
JULIETTE LEMOINE, DESIGNER
ATELIER DE DESIGN CULINAIRE
Les enfants concoctent un buffet zéro déchet qui sera servi et partagé lors de l’Apero Mundi.
SAM 9 NOVEMBRE – 9H30 ET 11H – MÉDIATHÈQUE, SALON-DE-PROVENCE
Tout public + 12 ans – Inscription au 04 90 56 74 16
COMPAGNIE DEREZO, COMPAGNIE DE THÉÂTRE FORAIN
LE PETIT-DÉJEUNER (2 représentations)
Deux serveuses « toquées » évoquent Proust, Lewis Carroll ou Mr Schott lors de ce petit-déjeuner interactif et savoureux…
SAM 9 NOVEMBRE – 17H – MÉDIATHÈQUE LES LIVRES DE MON MOULIN, CHARLEVAL
Tout public + 12 ans – Inscription au 04 42 28 56 46
MARC ROSMINI, PHILOSOPHE
LA CUISINE EST-ELLE UN ART ? Conférence Abécédaire comestible suivie d’un Apero Mundi
En tenant compte des crises multiples que le monde affronte, il n’est pas vain de se demander si un plat peut être considéré comme une oeuvre d’art.
SAM 9 NOVEMBRE – 17H – MÉDIATHÈQUE LES LIVRES DE MON MOULIN, CHARLEVAL
7/ 12 ans – Inscription au 04 42 28 56 46
JULIETTE LEMOINE, DESIGNER
ATELIER DE DESIGN CULINAIRE
Les enfants concoctent un buffet zéro déchet qui sera servi et partagé lors de l’Apero Mundi.
MER 13 NOVEMBRE – 10H – MÉDIATHÈQUE, MALLEMORT
7/ 12 ans – Inscription au 04 90 59 12 43
HÉLÈNE GEORGES, AUTEURE-ILLUSTRATRICE JEUNESSE ET BD
MA RATATOUILLE FANTASTIQUE ! Atelier Pop up
Les enfants imaginent et créent avec leurs mains un livre de cuisine en volume.
MER 13 NOVEMBRE – 16H30 – MÉDIATHÈQUE DU ROULAGE, LANÇON-DE-
PROVENCE
7/ 12 ans – Inscription au 04 90 42 98 30
HÉLÈNE GEORGES, AUTEURE-ILLUSTRATRICE JEUNESSE ET BD
MA RATATOUILLE FANTASTIQUE ! Atelier Pop up
Les enfants imaginent et créent avec leurs mains un livre de cuisine en volume.
MER 13 NOVEMBRE – 18H – MÉDIATHÈQUE, EYGUIÈRES
Tout public +12 ans – Inscription au 04 90 57 94 62
RYOKO SEKIGUCHI, AUTEURE FRANCO-JAPONAISE
L’ÉVEIL DES CINQ SENS, conférence Abécédaire comestible suivie d’un Apero Mundi
En partant de la cuisine japonaise, Ryoko Sekiguchi enrichit le spectre de nos sensations gustatives…
VEN 29 NOVEMBRE – 19H30 – MÉDIATHÈQUE ÉLISABETH BADINTER,
ENSUÈS-LA-REDONNE
Tout public + 15 ans – Inscription au 04 42 45 72 87
LE PLAISIR ÉPICURIEN
Atelier philo
Peut-on atteindre le bonheur par la satisfaction des seuls plaisirs « naturels et nécessaires » ? Un questionnement en lien avec les préoccupations environnementales actuelles.

LES LIEUX
À MARSEILLE
ABD GASTON DEFFERRE 20 rue Mirès 13003 – 04 13 31 82 00
CENTRE DE LA VIEILLE CHARITÉ 2 rue de la Charité 13002 – 07 82 41 11 84
MUSÉE D’HISTOIRE DE MARSEILLE 2 rue Henri Barbusse 13001
07 82 41 11 84
HORS MARSEILLE
ALLEINS Bibliothèque, av. Sadi Carnot 13980 – 04 90 59 30 93
bibliotheque.alleins@gmail.com
AURIOL Bibliothèque Marie-Rose Poggio Espace Plumier, pl. R. Plumier 13390 – 04 42 04 74 43 – bibliotheque.mrpoggio@orange.fr
BERRE-L’ÉTANG Médiathèque Edmonde Charles-Roux, 2 rue Lafayette 13130 – 04 42 74 93 85
CABANNES Médiathèque Léopold Vidau Espace la Durance,
av. St-Michel 13440 – 04 90 90 47 96 – mediatheque@mairie-cabannes.fr
CHARLEVAL Médiathèque Les livres de mon Moulin, av. du Château 13350 – 04 42 28 56 46 – bibliotheque-charleval@wanadoo.fr
ENSUÈS-LA-REDONNE Médiathèque Élisabeth Badinter, 56 av. F. Mistral 13820 – 04 42 45 72 87 – mediatheque@mairie-ensues.fr
INFORMATIONS PRATIQUES
Entrée libre sur inscription auprès des structures ci-dessous.
Pour toute information :
07 82 41 11 84 – info@opera-mundi.org
Programme détaillé, actualité et lettre d’info
opera-mundi.org
EYGUIÈRES Médiathèque, rue Rabaud St-Étienne 13430 – 04 90 57 94 62 mediatheque@mairie-eyguieres.fr
JOUQUES Bibliothèque du Grand Pré, 13 bis bd du Réal 13490
04 42 67 60 73 – biblio-jouques@wanadoo.fr
LA FARE-LES-OLIVIERS Bibliothèque Denise Sicard, pl. C. Pelletan 13580 – 04 90 42 56 09 – biblio.municipale13580@gmail.com
LANÇON-DE-PROVENCE Médiathèque du Roulage, 3 bd Victor Hugo 13680 – 04 90 42 98 30 – mediathequeduroulage@lancon-provence.fr
LE PARADOU Bibliothèque Hubert Nyssen, pl. de l’École élémentaire 13520 – 04 90 54 39 95 – biblio@mairie-du-paradou.fr
LE ROVE Médiathèque René Blanc, 36 rue J. Duclos 13740 – 09 67 54 74 81 mediatheque@le-rove.fr
MALLEMORT Médiathèque, rue P. Cézanne 13370 – 04 90 59 12 43 mediatheque@mallemort13.fr
NOVES Médiathèque Marc Mielly, rue L. Vouland 13550 – 04 90 24 43 07 biblio.noves@wanadoo.fr
PELISSANNE Médiathèque Pierre Bottero, 4 rue de la République 13330 – 04 90 55 30 74
SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE Bibliothèque Joseph Roumanille,
4 bd Gambetta 13210 – 04 90 92 70 21
bibliotheque@mairie-saintremydeprovence.fr
SAINT-SAVOURNIN Bibliothèque, trav. du Centre 13119 – 04 42 72 43 06 bibliotheque@mairie-stsavournin.fr
SALON-DE-PROVENCE Médiathèque, bd A. Briand 13300 – 04 90 56 74 16 bibliotheque@salon-de-provence.fr
SÉNAS Médiathèque, cours J. Jaurès 13105 – 04 90 57 79 33
senas.mediatheque@gmail.com
SIMIANE-COLLONGUE Bibliothèque, 1 av. A. Malraux 13109
04 42 22 71 19 – bibliothequesimiane@wanadoo.fr
VERNÈGUES Bibliothèque, pl. de la Mairie 13116 – 04 90 59 71 95
biblio.vernegues@orange.fr
VITROLLES Médiathèque La Passerelle, 1 pl. de la Liberté 13127
04 42 77 90 40

OPERA MUNDI
Direction : Cécile Arnold & Éric Giraud
Téléphone : 07 82 41 11 84
Courriel :
info@opera-mundi.org
Adresse : 3, cours Joseph Thierry 13001 Marseille
opera-mundi.org