MARSEILLE : Renaud MUSELIER : « 10 000 tests de dépistage gratuits pour les entreprises disponibles dès mardi »

Depuis la rentrée, les entreprises font face à une hausse du nombre de dépistages de salariés malades, ou de collaborateurs ayant été en contact avec une personne malade, entraînant des périodes de quarantaine qui pénalisent l’activité de l’entreprise au moment où la relance est indispensable.

senatoriales 4

« Il est impératif que notre activité économique reprenne ! Il faut que les entreprises soient en mesure de maintenir leur activité dans des conditions sanitaires optimales : la protection des salariés doit être la priorité. La prévention est un principe majeur de lutte contre la COVID-19 et à ce titre, l’accès rapide de la population aux tests de dépistage est un enjeu de santé publique et un enjeu économique.

C’est la raison pour laquelle, la Région a souhaité mettre à disposition des entreprises, 30 000 tests de dépistage rapide :

10 000 tests livrés dès mardi 22 septembre, à destination des TPE, remplissant les critères d’éligibilité.*
Plusieurs milliers de tests supplémentaires arriveront sous trois semaines pour faire face à la progression de la pandémie dans toute la région.

Ces tests de dépistage sérologique vérifient la présence d’anticorps, signe de la contamination actuelle et/ou passée du virus. Ils fonctionnent également sur les personnes asymptomatiques. Leur usage est simple, il s’agit de prélever une goutte de sang sur le doigt, qui est ensuite déposée sur un appareil à usage unique avec un résultat visible sous 15 minutes. Ce test permettra aux chefs d’entreprises de prendre des décisions rapides quant au maintien ou au retour à l’emploi des salariés contaminés. En tant que chef de file du développement économique, il en va de notre responsabilité d’accompagner les entreprises régionales. Depuis les premiers jours de la crise nous sommes à leurs côtés afin que personne ne soit laissé au bord du chemin » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France.

Vous souhaitez bénéficier d’un test de dépistage rapide ?

Rendez-vous sur le site : www.maregionsud.fr/tests-covid pour connaître les critères d’éligibilité de ce dispositif et pour bénéficier de tests de dépistage gratuits pour vos salariés !*

RAPPEL

Depuis le début de la crise, la Région s’est tenue aux côtés des entreprises

en injectant plus de 700 millions avec ses partenaires et l’Etat qui ont permis de soutenir 400 000 entreprises et sauver plus de 20 000 emplois grâce aux dispositifs engagés.
Sur les 13 millions de masques commandés par la Région, ce sont près de 3 millions qui ont pu bénéficier aux entreprises. Aujourd’hui, même si l’activité redémarre progressivement, l’augmentation du nombre de cas et les nouvelles mesures de restrictions pénalisent une reprise économique durable




AVIGNON : RS Components, présent au SEPEM Avignon !

RS Components, expert et acteur majeur dans la distribution en ligne de composants électroniques et industriels annonce sa participation au SEPEM Avignon du 29 septembre au 1er octobre 2020 à Avignon Parc Expo.

RS Components sera présent au SEPEM Avignon 1

Événement incontournable sur la région PACA pour le monde industriel, le SEPEM accueille de nombreux visiteurs, issus du monde de la métallurgie, agro-alimentaire, chimie et pétrochimie, mécanique générale, plasturgie, énergie… RS Components sera présent sur le salon Hall A stand G40, pour aller à la rencontre des visiteurs, de ses partenaires, sans oublier les étudiants, clients de demain !
A l’occasion de cet événement, Sylvain HANNOUN, Ingénieur des ventes chez RS Components présentera les solutions et services de l’entreprise : service métrologie, service boîtiers sur mesure, et Design Spark, la plateforme communautaire open-source pour échanger entre Makers et réaliser tout type de prototype électronique.

RS Components participera au salon accompagné de ses fabricants partenaires : FACOM (leader sur le marché de l’outillage en France), SMC (leader mondial de la pneumatique), TEEPTRACK (solution de suivi des performances industrielles en temps-réel), FLUKE INDUSTRIE (fabricant leader mondial dans le domaine des appareils de mesure électronique), CAE GROUPE (filiale française du groupe TKH Holland) et KARCHER (leader mondial du marché des techniques de nettoyage).

Les services presentes par RS Components

Distributeur digital international, RS Components accompagne les entreprises pour leur proposer des solutions adaptees a leurs besoins.

A l’occasion de ce salon, Sylvain HANNOUN, Ingenieur des ventes chez RS Components presentera les solutions et services de l’entreprise :

Le service metrologie

RS Components possède sur son site de Beauvais, 2 laboratoires de métrologie (1 mecanique et 1 electrique) permettant d’étalonner en a peine 5 jours, tous types d’appareils dans les domaines suivants : électrique, dimensionnel, mécanique, température, environnement. Ce service d’étalonnage garantit la conformite et la précision des mesures d’instruments neufs ou anciens.
Grâce au portail metrologie en ligne, les clients de RS Components peuvent rapidement et simplement demander leur devis gratuit en ligne, suivre leur commande, avoir accès aux certificats en ligne et gérer leur parc d’appareils en quelques clics.




MARSEILLE : L’administration pénitentiaire et Pôle emploi coopérent

L’administration pénitentiaire et Pôle emploi coopérent pour faciliter le retour à l’emploi des personnes sous main de justice.

agence pôle emploi

En déclinant au niveau régional la convention cadre nationale signée le 9 avril 2020, Thierry Alves, directeur interrégional des services pénitentiaires de Marseille et Thierry Lemerle, directeur de Pôle emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur ont renouvelé le partenariat entre les deux institutions le 15 septembre à Marseille.

Le but : renforcer les actions communes pour favoriser l’insertion professionnelle des publics sous main de justice et ainsi prévenir la récidive.

2020 / 2022 : RENFORCER L’EMPLOYABILITE DES PERSONNES DETENUES

Pour cette période, et en lien avec les orientations de la loi de programmation pour la Justice du 23 mars 2019 visant le développement des aménagements de peine et des dispositifs de préparation à la sortie, le travail entrepris pour créer des passerelles entre le dedans / dehors va perdurer en mettant en place davantage de rencontres entre le monde de l’entreprise et les personnes détenues (immersion, visite, forums, etc.) et en permettant une meilleure connaissance des agences Pôle emploi et des différents dispositifs d’accompagnement comme l’accompagnement global qui permet de travailler simultanément les problématiques privées et professionnelles.

UN BILAN POSITIF POUR LA PERIODE 2017/2019 AVEC LA MISE EN PLACE D’ACTIONS INNOVANTES

Pendant cette période, les deux partenaires ont mené un travail fondé sur le renforcement de leur coopération.
Parmi les enjeux de la précédente convention, une meilleure coordination des différents partenaires de l’insertion et une meilleure articulation du «dedans/dehors» étaient visées.
Cette ambition a permis notamment la mise en place d’un restaurant éphémère au cours de l’année 2019 au sein de la Structure d’Accompagnement à la Sortie (SAS) du centre pénitentiaire de Marseille. Cette action a permis à une dizaine de personnes détenues de valider tout ou partie d’un titre professionnel en cuisine.
La tenue d’une session LAB en novembre 2019 a également permis d’acter des formations prioritaires à mettre en oeuvre dans le cadre du Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences.

2020 / 2022 : RENFORCER L’EMPLOYABILITE DES PERSONNES DETENUES

Pour cette période, et en lien avec les orientations de la loi de programmation pour la Justice du 23 mars 2019 visant le développement des aménagements de peine et des dispositifs de préparation à la sortie, le travail entrepris pour créer des passerelles entre le dedans / dehors va perdurer en mettant en place davantage de rencontres entre le monde de l’entreprise et les personnes détenues (immersion, visite, forums, etc.) et en permettant une meilleure connaissance des agences Pôle emploi et des différents dispositifs d’accompagnement comme l’accompagnement global qui permet de travailler simultanément les problématiques privées et professionnelles.
Le renforcement de la coopération sur les champs de l’orientation et de la formation professionnelle se fera en liaison avec les besoins du marché du travail : mobilisation de CléA, Valoriser son Image Professionnelle, de Prépa compétences mais aussi de l’ensemble des formations mobilisables dans le cadre du pacte régional dans les compétences.

Les projets pour 2020 :

– Une action « Prépa apprentissage » en boulangerie à la maison d’arrêt de Draguignan avec les Compagnons du devoir et en lien avec le groupe Marie Blachère.
– Une action « Echappées belles » : projet de découverte de branches professionnelles et de territoires, ainsi que partage autour des savoirs faire.

Les conseillers Pôle emploi justice

12 conseillers Pôle emploi justice sont présents dans chaque établissement pénitentiaire de la région, ils travaillent en étroite collaboration avec les conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation.
Ce sont des conseillers très expérimentés en capacité d’avoir une vision globale du marché du travail et de ses besoins, des entreprises prêtes à accueillir un détenu et investies dans l’insertion professionnelle, de la formation et des prestations mobilisables auprès des détenus. Ils connaissent parfaitement les dispositifs à mettre en place en faveur des personnes sous main de justice, des entreprises qui les accueilleront et des organismes de formation.
Ils sont familiers du fonctionnement de l’administration pénitentiaire au travers de leur expérience et de leur coopération avec elle.

L’administration pénitentiaire en PACA

Ce sont 13 établissements pénitentiaires et 5 services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) situés au niveau des départements.
Au 1er septembre 2020, 6 310 personnes détenues sont écrouées en PACA, 19.9 % sont en aménagement de peine ou en libération sous écrou.
Les SPIP sont en charge du suivi de l’exécution de la peine dans et en dehors des murs, où sont pris en charge 14 643 personnes au 1er septembre 2020.




MARSEILLE : Annulation de la Foire de Marseille, la réaction de Renaud MUSELIER

Après les annonces du Préfet de région et notamment l’annulation de la Foire de Marseille, Renaud MUSELIER a déclaré : « Après l’annulation de la Foire Internationale de Marseille je recommande au Président de la CCIAMP de mobiliser ses moyens financiers ».

RENAUD MUSELIER 12

« Hier, le Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a annoncé un renforcement des mesures pour faire face à la crise sanitaire, parmi elles, l’annulation de la Foire Internationale de Marseille. En réaction à ces annonces le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence a demandé à l’Etat et à la Région Sud, la création d’une aide spécifique pour indemniser les pertes de chiffre d’affaires des entreprises qui devaient participer à la Foire. Je souhaite rappeler que depuis le début de la crise, la Région Sud a déployé une série d’outils simples et efficaces : le Fonds de Solidarité National auquel nous nous sommes associés, le Fonds « COVID-Résistance », le Prêt rebond… Ces dispositifs régionaux ont permis en seulement 6 mois d’injecter plus de 700 millions d’euros d’aides, de soutenir 400 000 entreprises et associations et de sauver 20 000 emplois. Tous ces outils restent aujourd’hui accessibles sur notre site https://www.maregionsud.fr/covid-19/entreprises-covid-19ou au numéro vert 0 805 805 145. Pendant la crise, les dossiers ont été instruits par les équipes de la Région et par nos partenaires (plateformes d’initiatives locales, BPI…), grâce à la tenue de plus de 600 comités d’agrément, qui nous ont permis de verser les aides aux entreprises en moins d’un mois. Nous avons également tenu une vingtaine de réunions avec les fédérations, les branches professionnelles, les consulaires et l’ensemble de nos partenaires économiques qui nous ont permis d’être au plus près des bassins d’emplois et des filières et ainsi de ne laisser personne sur le bord du chemin. Aujourd’hui, nous faisons face à un nouveau problème, l’interdiction de la Foire Internationale de Marseille est un vrai coup dur pour notre économie. Elle accueille chaque année plus de 300 000 visiteurs et 1 200 exposants venus des quatre coins de la France, qui font durant ces 10 jours la plus grande partie de leur chiffre d’affaires annuel. Il y a quelques mois la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence avait budgété 500 000 € pour la création d’un Fonds qui n’a pas pu aboutir en raison de son illégalité. C’est pourquoi je recommande au Président de la CCIAMP, Jean-Luc CHAUVIN, de mobiliser ses moyens financiers disponibles pour trouver le mécanisme de péréquation qui permettra de dédommager les entreprises concernées.

Ensemble, nous allons plus vite plus fort ! Agissons unis » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France.




MARSEILLE : Les services à la personne recrute dans la région Sud

Alors que de nombreux secteurs de l’économie réduisent voire gèlent les recrutements, le monde des services à la personne paraît échapper à la tendance.

MERCI +, recrute 200 intervenants pour la rentrée !

En ce mois de rentrée, les campagnes de recrutement de nounous, ou encore d’aides ménagères se multiplient.

Family Sphere, leader de la garde d’enfants à domicile annonce le recrutement de 10 000 nounous pour préparer la rentrée 2020 sur l’ensemble de la France. À temps plein ou à temps partiel, les profils recherchés sont variés, avec ou sans diplôme : des étudiants, des diplômés de la petite enfance, des seniors, des personnes à la recherche d’un complément de revenus…
En PACA, Family sphere est présent à Aix-en-Provence, Aubagne, Avignon, Cavaillon, Hyères, Istres, La Seyne-sur-Mer, Marseille Joliette, Marseille Olives, Marseille Prado, Martigues, Nice, Toulon et Valbonne.

MERCI +, leader des services à domicile spécialisé dans l’entretien de la maison, recrute également : plus de 200 postes sont à pourvoir pour la rentrée 2020. En PACA, MERCI+ est présent à Aix-en-Provence, Marseille, Nice et Toulon.

Pourquoi une telle exception ? L’offre rencontre-t-elle la demande ? ou des problèmes de recrutement subsistent ? De manière générale, comment se porte le secteur des services à la personne ? De nouvelles tendances (les mamies-nounous par exemple) ? etc.

A propos de Family Sphere

Créé en 2006, Family Sphere est un organisme agréé par l’Etat. Fort de son réseau de plus de 100 agences, Family Sphere est le spécialiste de la garde d’enfants à domicile. Structure agréée par l’Etat, Family Sphere propose des solutions sur mesure aux familles. Chaque demande de garde d’enfants ou de soutien scolaire est étudiée de façon individuelle et chaque proposition est adaptée aux besoins de la famille. Le réseau compte aujourd’hui 6 500 nounous et 10 000 familles. Le réseau Family Sphere est certifié Qualisap depuis le 29 avril 2019, LA référence Qualité des structures de service à la personne.
www.family-sphere.com

A propos de MERCI+

MERCI+ est un réseau national de services à domicile spécialisé dans l’entretien de la maison et la garde d’enfants. Créée en 2006, MERCI+ est l’enseigne de Viasphère, leader national des services à domicile, assurant des prestations auprès de 150 000 clients chaque mois. MERCI+ est présent dans une quarantaine d’agglomérations françaises à travers son réseau d’agences en propre et en franchise.
https://www.merciplus.fr/




MARSEILLE : Renaud MUSELIER : « Les elèves et les équipes encadrantes des lycées de la région Sud restent notre priorité »

Depuis le début de la crise sanitaire, la Région Sud a été dans l’action constante aux côtés de toutes les filières régionales qu’elle accompagne, comme les transports, l’économie, l’environnement ou encore l’éducation.

RENAUD MUSELIER 12

« Depuis le 2 juin, nous avons été en mesure de renvoyer nos lycéens dans leur salle de classe, et le 1er septembre nous avons pu les accompagner, avec le corps encadrant, pour une rentrée scolaire aussi sereine que possible en fournissant des masques et du gel hydroalcoolique à chacun. Aujourd’hui, après 6 mois pour certains, les élèves ont pu retourner dans leurs salles de classe. Nous pouvons nous en réjouir. Pour autant, le virus est toujours en circulation active sur l’ensemble de notre territoire et nous devons collectivement continuer d’être prudents. Le Plan anti-COVID dans les lycées et les protocoles sanitaires s’appliquent scrupuleusement dans tous les établissements de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour pallier les absences de certains de nos agents placés en quatorzaine, suite aux consignes de l’ARS et face à l’importance des règles d’hygiène, nous avons décidé d’être à pied d’œuvre aux côtés des équipes éducatives et de renforcer nos effectifs de 200 contrats supplémentaires qui viendront aider les établissements en demande. Ce renfort viendra consolider les équipes en poste face à l’importance accrue des missions qui leurs sont confiées.

Notre priorité est de garantir la continuité des enseignements et l’accueil de tous les élèves dans les conditions les plus normales possibles, en maintenant une restauration scolaire de qualité dans tous les lycées. Pour cela l’organisation de la restauration scolaire sera facilitée grâce à l’utilisation d’une vaisselle jetable biodégradable ou à la mise en place d’une restauration rapide ou froide. Ces aménagements seront possibles selon les situations de chaque établissement. Ces actions complémentaires conduites en étroite collaboration avec le Rectorat, sont dédiées au bien-être de nos lycéens et de leurs équipes encadrantes » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France.




BORMES LES MIMOSAS : Décès de Charles LECAT, la réaction de François ARIZZI

C’est avec une profonde tristesse que la ville de Bormes les Mimosas a appris le décès de Charles Leca à l’âge de 94 ans.

Décès de Charles LECAT, la réaction de François ARIZZI

« Officier de la légion d’honneur, FFI marseillais, il s’était engagé dans les commandos après la libération de la cité phocéenne dans le groupe des commandos de Provence. Il fut blessé lors des combats de Cernay où les commandos ont perdu près de 300 frères d’armes. Charles Leca, pour tous un exemple, faisait preuve de la plus belle des solidarités en œuvrant pour l’Amicale des anciens du 1er groupe des Commandos d’Afrique et du 3ème groupement de choc dont il était le président. Il avait cœur de faire perdurer la mémoire de ses compagnons d’armes et participait fidèlement aux cérémonies commémoratives du bassin de vie. A ses proches, à ses amis, aux anciens combattants, la ville de Bormes les Mimosas adresse ses plus sincères », a déclaré François ARIZZI, maire de Bormes-les-Mimosas.




BORMES LES MIMOSAS : Décès de Charles LECAT, la réaction d’Yves BOYER

L’Amicale des anciens du 1er groupe des Commandos d’Afrique et du 3° groupement de Choc a la douleur de vous faire part du décès dans la nuit du 9 au 10 septembre de son président Charles LECA.

Décès de Charles LECAT

« Né le 16 décembre 1925 à Marseille, Charles LECA, jeune résistant FTPF a rejoint le groupe des commandos d’Afrique à la libération de Marseille.Blessé dans les durs combats de Cernay en novembre 1944, il était citoyen d’honneur de la ville de Cravanche (90). Chevalier de la Légion d’Honneur, médaillé militaire, croix de guerre 39-45, croix du combattant et médaillé volontaire, chevalier des palmes académiques, ses obsèques auront lieu le Lundi 14 septembre à 15 h au cimetière de la Haute Bédoule à Septèmes les Vallons (13) en présence des porte-drapeaux des associations patriotiques, de représentants des communes libérées et des membres de l’Amicale qui lui rendront un dernier hommage »,a annoncé Yves BOYER, secrétaire général.

Adresse de la famille
Mme Félicie LECA, Christian, Joëlle et Yannick
6 lot. les mas du Paraire
04190 LES MEES




LES ARCS SUR ARGENS : Été 2020, la fréquentation estivale a favorisé le rebond des ventes de Vins de Provence

Après une baisse des sorties de chai de 25 % entre mars et mai, les signes de reprise sont là pour les Vins de Provence avec des résultats en hausse, tous circuits confondus, de 20 % entre juin et août 2020 par rapport à 2019.

Favanquet 17 PRIO

Cette tendance est encourageante même si elle ne permet pas de rattraper le retard accumulé à ce stade (- 9 % depuis le début de l’année). La bonne fréquentation estivale, avec un impact positif sur les ventes au caveau (15 % des débouchés des AOC), est l’un des moteurs de la reprise. Après une baisse des sorties de chai de 25 % entre mars et mai, les signes de reprise sont là pour les Vins de Provence avec des résultats en hausse, tous circuits confondus, de 20 % entre juin et août 2020 par rapport à 2019. Cette tendance est encourageante même si elle ne permet pas de rattraper le retard accumulé à ce stade (- 9 % depuis le début de l’année). La bonne fréquentation estivale, avec un impact positif sur les ventes au caveau (15 % des débouchés des AOC), est l’un des moteurs de la reprise. Premiers éléments d’analyse.

Une fréquentation dans les caveaux soutenue grâce à la clientèle française

Conséquence de la crise du Covid-19 la fréquentation estivale en région Sud a été plus française qu’à l’accoutumée*. Ce qui est aussi le cas dans le vignoble, où la clientèle française a pris le relais de la clientèle étrangère. Ce dont témoigne Thomas Fayolle, responsable de la boutique et de l’offre oenotouristique du Château de l’Escarelle, domaine de l’AOC Coteaux Varois en Provence situé à La Celle (83) :
« Cet été, nous n’avons pas eu d’Américains par exemple. Par contre, beaucoup de Français qui ont représenté 60 % des visiteurs mais aussi des Belges, des Suisses et des Allemands en nombre. Dans le vignoble, ceux qui sont venus ont remplacé ceux qui ne sont pas venus. Résultat, notre bilan est très positif et août a encore été meilleur que juillet avec environ 10 % de visiteurs en plus. »

Plus à l’ouest, Bertrand Laperas, responsable commercial de la cave coopérative des Vignerons du Roy René, basée à Lambesc au coeur du vignoble de l’AOC Coteaux d’Aix-en-Provence, dresse le même constat : «Notre boutique borde l’ancienne Nationale 7 et nous bénéficions traditionnellement d’un passage touristique très intense avec beaucoup de visiteurs étrangers, notamment en provenance des pays d’Europe du Nord. Au début de l’été, nous étions donc très inquiets mais le bilan s’avère excellent avec un chiffre d’affaires en progression de 12 % en juillet et de 8,5 % en août. La clientèle locale est toujours là mais on a surtout vu plus de Français, dont beaucoup de Parisiens, de Lyonnais ou venus du Grand Est.»

* Le Comité régional du tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge de l’observation et de la promotion touristique de la Région Sud, précise : «Entre le 1er juillet et le 12 août, la fréquentation française de la région Sud est en progression de 23 % par rapport à 2019. Ces touristes sont principalement originaires d’Ile-de-France, du Nord et du Rhône. La clientèle internationale (…) marque quant à elle un important retrait : – 38 % par rapport à 2019.»

DES SIGNES DE REPRISE AUSSI À L’EXPORT ET EN GRANDE DISTRIBUTION

• A l’export, les expéditions ont progressé de 38 % en juin par rapport à 2019. Sur le premier semestre, certains marchés sont même en positif, comme les Pays-Bas (+ 38 %), le Royaume-Uni (+ 19 %) ou le Canada (+ 15 %), mais les résultats globaux sont encore en retrait par rapport à la dernière campagne
• En grande distribution, les ventes, cumulées jusqu’à fin août, sont similaires à 2019 grâce à une accélération des ventes à partir du mois de mai qui a permis de combler sur ce circuit le retard pris au printemps.

LES VINS DE PROVENCE, LE GRAND VIGNOBLE DES VINS ROSÉS

Le vignoble des Vins de Provence, le plus ancien de France, s’étend entre Méditerranée et Alpes sur près de 200 km de long à travers les départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes. Constitué de trois appellations d’origine contrôlée, les AOC Côtes de Provence, Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois en Provence, il rassemble 494 domaines, 63 caves coopératives ainsi que 90 négociants locaux. Spécialité historique du vignoble, le vin rosé, qui représente 90 % de la production, est intimement lié à l’identité de la Provence, dont il partage les mêmes valeurs d’authenticité, de sensorialité et d’audace. Aujourd’hui, 38 % des rosés AOC français et 4,2 % des rosés du monde sont produits en Provence et le style qui leur tient de signature – un vin au rose pâle, sec et très aromatique – tient lieu de référence.

Un panier moyen en hausse

Bilan positif aussi pour la Maison des vins Côtes de Provence, située aux Arcs-sur-Argens (83), dont la boutique, adossée à un pôle oenotouristique, référence les vins de l’AOC Côtes de Provence.

Le directeur du syndicat de l’appellation, Nicolas Garcia, s’en réjouit :«Cet été, nous avons accueilli environ 12 000 visiteurs. C’est 10 % de plus qu’en 2019. Mais en termes de chiffre d’affaires, la progression est encore plus forte avec une croissance de l’ordre de 30 %, ce qui signifie que le panier moyen est en forte hausse. Nous avons ainsi pu rattraper une partie du retard causé par le confinement.»

Bertrand Laperas confirme : «Chez nous aussi, le panier moyen est en hausse. Et cela s’explique peut-être par deux phénomènes qu’on a pu observer en discutant : une plus grande envie de consommer local d’une part et des visiteurs, touristes ou locaux, qui, pour partie, ont pu préférer consommer à domicile plutôt qu’au restaurant en raison des inquiétudes liées à la crise sanitaire d’autre part.»

JEAN-JACQUES BRÉBAN, PRÉSIDENT DU CONSEIL INTERPROFESSIONNEL DES VINS DE PROVENCE

«Même si les bons chiffres de l’été ne suffisent pas pour compenser le retard cumulé pendant le confinement, la multiplication des signes de reprise – les chiffres de la vente au caveau l’illustrent – confirme la résilience du vignoble en dépit d’un contexte très dégradé. Les deux derniers mois montrent que le potentiel de croissance des vins rosés reste important et que le travail de long terme des Vins de Provence pour s’imposer comme la référence premium du marché, en qualité comme en image, a permis d’installer des bases solides qui nous ont permis de rebondir rapidement. Il ne faut cependant pas crier victoire trop vite. Le contexte économique national et international reste très incertain dans les mois à venir et certains vignerons sont durement touchés. Le vignoble a les atouts pour faire face à cette situation. L’interprofession maintient ses ambitions de communication pour accompagner la montée en gamme de nos AOC et la diversification de nos marchés »

CONSEIL INTERPROFESSIONNEL DES VINS DE PROVENCE
+33 (0)4 94 99 50 13 – www.vinsdeprovence.com




AVIGNON : MED’Agri, le salon professionnel de l’agriculture méditerranéenne

À un mois de l’ouverture de MED’Agri, le salon professionnel de l’agriculture méditerranéenne qui se tiendra les 13, 14 et 15 octobre 2020 au Parc des Expositions d’Avignon.

André BERNARD, président de la Chambre régionale d’Agriculture Provence-Alpes-Côte d’Azur,
Georgia LAMBERTIN, présidente de la Chambre d’Agriculture de Vaucluse
et le Comité de pilotage du salon MED’Agri 2020 ont le plaisir de vous convier à une

Conférence de presse ‘SALON MED’AGRI 2020’
Vendredi 18 septembre à 12H00
Suivie d’un déjeuner au restaurant Le Bistrot du Paradou
Best Western Le Paradou – 85 Avenue Clément Ader, 84140 Avignon
(près de l’Aéroport d’Avignon).

Nous vous présenterons lors de cette rencontre le programme détaillé de la 2e édition de MED’Agri, le protocole sanitaire mis en place pour accueillir les 350 exposants et les visiteurs, les modalités d’accès au salon, et les nouveaux partenaires (le Département de Vaucluse et le Syndicat des Côtes du Rhône) qui ont rejoint le Club des Partenaires de MED’Agri.

Pour la bonne organisation de cette rencontre, merci de nous confirmer votre présence à la conférence de presse et au déjeuner avant le lundi 14 sept. (Cl. Ayme – Tél 06 09 84 64 62 – contact@claudine-ayme.fr)