AVIGNON : 5 entreprises de la région PACA présentes au SIMA 2017

AVIGNON : Salon international de référence, le SIMA 2017 (du 26 février au 2 mars 2017, au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte) sera plus que jamais LE rendez-vous indispensable du monde agricole.

AA1

 

Avec plus de 1 770 entreprises originaires de 42 pays, et de toutes les régions françaises, le SIMA permettra à ses visiteurs de découvrir les toutes dernières innovations, équipements et savoir-faire, à l’heure où le secteur fait face à des enjeux majeurs.

ELLES SERONT PRÉSENTES AU SIMA 2017 :

BOUCHES-DU-RHÔNE
ALLOPNEUS, Pneus, jantes et roues
2 GAPE IRRIGATION, Irrigation et pompes
BRP FRANCE,Tracteurs et équipements de traction

VAR
ACCESSIT TECHNOLOGIES, Récolte et après récolte de céréales

VAUCLUSE
NOBLE SA, Culture, récolte, après récolte et conditionnement : betteraves, pommes de terre

À découvrir également : le portrait du GAEC Francou Marcel et fils (05), qui valorise l’élevage pour produire ses engrais de ferme. Conduite en agriculture biologique depuis 1984, l’exploitation familiale a été reprise par deux frères en GAEC et agrandie. Après réflexion, ils ont fait le choix de remettre des bêtes sur l’exploitation. Ainsi, ils peuvent valoriser les végétaux invendus et déclassés pour l’alimentation des bovins. De plus, le fumier est composté pour une utilisation sur les terres de l’exploitation. Résultats : plus d’autonomie, diminution des achats d’engrais organiques, optimisation des coûts et de l’organisation du travail et augmentation des rendements.
En partenariat avec les Chambres d’agriculture et leur programme Innov’Action.




MARSEILLE : Renaud MUSELIER – « Faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur la 1ère Smart Région d’Europe »

MARSEILLE : « Faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur la 1ère Smart Région d’Europe », c’est l’ambition de Renaud MUSELIER qui accompagne une délégation d’entreprises régionales au Consumer Electronic Show de Las Vegas.

lire la gazette 15

 

A l’occasion du Consumer Electronic Show (CES), qui se tient à Las Vegas du 5 au 8 janvier, Renaud MUSELIER, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, conduit une délégation composée de six entreprises régionales*, toutes porteuses d’innovations technologiques de premier ordre.

Pour Renaud MUSELIER, « Le Consumer Electronic Show est un événement mondial incontournable consacré à l’innovation technologique. En tant que chef de file du développement économique sur son territoire, la Région ne pouvait pas manquer ce rendez-vous international ! C’est une occasion unique de porter haut et fort les couleurs de notre région et de mettre en avant nos entreprises, leurs savoirfaire technologiques et leurs innovations. Cette démarche s’inscrit pleinement dans la volonté de Christian ESTROSI de faire de Provence-Alpes-Côte d’Azur la première Smart Région d’Europe. Cette ambition s’illustre au travers des 12 Opérations d’Intérêt Régional que nous avons lancées en octobre dernier et plus particulièrement de Smart City et Smart Mountain qui placent l’innovation au cœur des territoires, au plus près des citoyens. Nous y consacrerons 200 M€ dans les années à venir ».

Parmi les entreprises qui composent la délégation régionale, deux d’entre-elles ont été sélectionnées par les organisateurs du salon pour présenter leurs innovations sur un stand. Cette sélection constitue pour Graalphone et Reva2, respectivement spécialisées dans la téléphonie et dans la mobilité urbaine, une reconnaissance de la profession.

AAAA

 

SOURCE :

Renaud MUSELIER

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur




MONETIER – ALLEMONT : Frédéric ROBERT, maire de Monêtier-Allemont (Hautes-Alpes) adhère à l’UPR

MONETIER – ALLEMONT : Frédéric Robert, maire de Monêtier-Allemont (Hautes-Alpes), quitte LR, adhère à l’UPR et soutient la candidature de François Asselineau pour l’élection présidentielle.

logopresseagence-001-02

Après avoir découvert les analyses de François Asselineau sur Internet, Frédéric Robert, 37 ans, maire de Monêtier-Allemont près de Gap dans les Hautes-Alpes, a décidé de quitter « Les Républicains » et de rallier l’Union populaire républicaine.

Il a également accordé son parrainage pour l’élection présidentielle à François Asselineau qui, compte tenu de la dynamique de la collecte en cours à travers toute la France, devrait faire partie des candidats officiels dont la liste sera publiée dans la semaine du 20 mars 2017 par le Conseil constitutionnel. Scandalisé par la réforme territoriale qui consiste à supprimer en catimini les petites communes françaises sous couvert de simplification administrative, Frédéric Robert a décidé d’entrer en résistance contre le démantèlement subreptice de la République française conçu et conduit par l’élite euro-atlantiste.L’UPR se félicite de la décision de Frédéric Robert et forme le vœu, en ce début d’année, qu’elle préfigure d’autres ralliements d’élus dans les semaines et dans les mois à venir.

A propos de l’UPR :

L’Union Populaire Républicaine (UPR) a été créée par François Asselineau le 25 mars 2007 pour rassembler les Français en dehors du clivage gauche / centre / droite dans le but de faire sortir unilatéralement la France de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN. Son site internet, upr.fr, est le plus consulté de tous les sites de partis politiques français d’après le classement « Alexa ranking ». L’Union Populaire Républicaine a achevé l’année 2016 avec 14.531 adhérents, et enregistré une progression du nombre de ses adhérents d’environ 44% sur l’année (+ 4 428 adhérents)




MARSEILLE : 8ème Trophées Provence-Alpes-Côte d’Azur & Monaco, à vos candidatures !

MARSEILLE : Depuis 2010, les Trophées « Les Femmes de l’économie » mettent en lumière la réussite professionnelle des femmes participant au dynamisme économique de leur région.

alire gdv 28-12-2016

8ème édition des Trophées « Les Femmes de l’économie »
Provence-Alpes-Côte d’Azur & Monaco

2016 E-mailing FDE Candidature

Vous êtes chef d’entreprise, dirigeante ou investie à haut niveau de responsabilité dans une entreprise ou collectivité ?

Marquez un pas exceptionnel dans votre carrière en déposant votre candidature pour la 8ème édition des Trophées Provence-Alpes-Côte d’Azur & Monaco et :

• Intégrez le 1er réseau féminin des territoires,
• Valorisez votre société et votre parcours,
• Dynamisez vos rencontres professionnelles.

Le jury récompensera une lauréate d’or, d’argent et de bronze dans chacune des catégories suivantes : Femme Chef d’Entreprise, Femme Dirigeante, Femme Communicante, Femme Chef d’Entreprise Prometteuse, Femme à l’international, Femme Innovation sociale.

CANDIDATEZ !

Clôture des candidatures dimanche 26 février 2017 à minuit.

Vous ne savez pas dans quelle catégorie postuler ? Vous hésitez ? Nous sommes là pour vous éclairer et répondre à vos questions !
www.femmes-economie.com
@femmesEco#FemEco17




MARSEILLE : Voeux à la presse – Christian ESTROSI : « Le soutien à la presse régionale est un soutien sans contrepartie » !

MARSEILLE : Nous publions le discours de Christian ESTROSI, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, prononcé à l’occasion de la cérémonie de présentation des voeux à la presse, le jeudi 05 janvier 2017 à l’hôtel de Région.

IMG 3325

Christian ESTROSI :

Mesdames et Messieurs les journalistes,
Je souhaitais commencer ce discours, en formulant pour vous, vos familles et vos proches, mes meilleurs voeux pour 2017.
J’espère qu’elle vous apportera santé et réussite dans vos projets professionnels et privés.
Je veux également avoir une pensée pour vos confrères qui sont emprisonnés à travers le monde, victimes de régimes autoritaires et dictatoriaux, au seul prétexte qu’ils ont voulu faire leur métier.
Vous le savez, 2016 a été une année éprouvante. Eprouvante pour la France, éprouvante pour notre région. Pour la première fois depuis la libération nous avons de nouveau connu la guerre sur notre territoire régional.
C’était le 14 juillet dernier. C’était à Nice. Nous y étions tous. Nous les hommes et les femmes qui y vivons mais aussi vous, les journalistes.
Personne ne s’était préparé à voir, à gérer, à commenter, à décrire l’indicible. Et pourtant, nous avons dû faire face.

IMG 3336

Il a fallu trouver les mots pour informer dignement, pour tenter d’alléger la peine, pour réconforter, pour rassurer, pour dire la vérité que certains ont tenté de camoufler.
Vous qui, comme nous, avez fait le choix d’une vie professionnelle faite d’engagements.
Nous avons cela en partage. L’engagement. L’engagement au service des autres même s’il ne se concrétise pas de la même manière.
En devenant journaliste, vous avez fait le choix de commenter l’actualité, d’enquêter sur les évènements, d’informer les Français.
Vous le faites chacun à votre façon, avec votre style, avec vos mots, avec vos exigences, avec vos convictions.
Et nous avons cette chance inouïe en France, d’avoir une presse libre, indépendante et pluraliste !
Je le reconnais bien volontiers, il m’arrive parfois de pester contre certains d’entre vous car je ne me retrouve pas toujours dans ce que vous écrivez de moi.
Seul le prononcé fait foi
Il m’arrive parfois de vous demander de rectifier telle ou telle information qui ne serait pas exacte ou qui aurait été déformée.
Mais je veille, et vous me le concèderez, à toujours préserver la liberté qui est la vôtre.

IMG 3329

Cette liberté, cette pluralité de notre presse, c’est notre richesse, c’est là que réside la noblesse de votre engagement.
En tant que Président de la Région, j’y ai veillé tout au long de l’année en soutenant le groupe Nice Matin-Var Matin ou encore la chaine Azur TV.
Et en 2017, nous continuerons à le faire pour d’autres médias, si nécessaire, notamment la Marseillaise. Et ce, malgré les cris d’orfraie des extrémistes de l’opposition, car la pluralité de la presse c’est un gage de liberté !
Ce soutien à la presse régionale, n’est pas un soutien sans condition mais c’est un soutien sans contrepartie !
A l’occasion de cette cérémonie de voeux, je ne reviendrai pas sur la longue liste des mesures que nous avons prises en 1 an.
1 an d’action pendant lequel nous avons amélioré le quotidien des 5 millions de Provençaux, d’Alpins et d’Azuréens et préparé l’avenir de nos enfants. 1 an pendant lequel nous avons réformé, bousculé les conservatismes au service de nos concitoyens. 1 an pendant lequel nous avons profondément changé Provence-Alpes-Côte d’Azur. 1 an pendant lequel ce sont plus de 80% de nos engagements qui ont été tenus ou qui sont en cours de réalisation.
Je ne peux pas ne pas me réjouir à nouveau, avec vous, du retour en France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur du Grand Prix de France. Ce n’est pas seulement une victoire pour notre région, c’est une victoire pour notre pays.
Désormais cap sur 2017 ! Cette année ouvre une ère nouvelle pour les 13 Régions de France, c’est la mise en oeuvre effective de la loi Notre qui se traduit par de nouvelles compétences : économie, transports, autant de secteur où la région prend le leadership !

IMG 3337

Ici, en Provence-Alpes-Côte d’Azur ; si l’année 2016 a été placée sous le sceau du changement, l’année 2017 sera celle de l’accélération !
Notre action se concentrera autour de l’économie, de l’emploi, de la culture, de la jeunesse et du rayonnement international de notre terre.
Ainsi, le budget de l’économie, de l’emploi et de l’innovation sera augmenté de 16% en 2017 quand celui des aides aux artisans et commerçants augmentera de 24%.
Les aides directes aux entreprises connaitront elles une augmentation sans précédent de 50% pour cette nouvelle année après une hausse de 12% en 2016.
Notre soutien à la recherche sera lui accru de 11% en finançant nos pôles de compétitivité qui représentent aujourd’hui plus de 320 000 emplois.
La culture, verra quant à elle son budget augmenter de 9% pour 2017. Preuve s’il en fallait encore une que la culture fait partie de nos priorités.
Et le budget de la jeunesse sera augmenté de 4%.
Seul le prononcé fait foi
Je vous annonce également, que nous lançons dès cette année, un nouveau dispositif pour inciter les TPE à recruter en CDI leurs anciens apprentis.
Elles bénéficieront désormais d’une prime régionale de 3 000€. Cette prime permettra l’embauche de près de 1 500 jeunes dès cette année, pour un budget de 4 millions d’€ par an. Cette nouvelle aide régionale, s’adressera aux entreprises de moins de 11 salariés qui sont les plus pourvoyeuses d’emplois.

IMG 3344

Si la Région aide ses entreprises pour lutter contre le chômage, nous entendons bien que l’Etat prenne lui aussi ses responsabilités.
Il ne suffira pas pour 2017 de trouver des stages aux chômeurs pour les faire artificiellement sortir des chiffres de Pôle emploi comme s’y emploie le Gouvernement.
Il faut d’ailleurs leur reconnaitre un talent certain dans l’art de la dissimulation !
Vous le savez mieux que d’autres, l’année 2017 sera, pour la France, une année charnière.
Et en 2017 il faudra tout changer !
En mai prochain, quoiqu’il arrive nous changerons de Président de la République. Il faudra également changer de politique !
Le mensonge que les socialistes ont érigé en art de gouverner est devenu insupportable aux Français. Nous avons donc un devoir de vérité.
– Dit-on la vérité aux Français sur la sécurité après 286 morts dans les attentats en 18 mois ? J’affirme que non !
– Dit-on la vérité aux Français sur la montée des communautarismes, sur l’islam politique qui vous nous soumettre à ses lois, sur ces territoires perdus de la République qui sont en passe de faire sécession ? La réponse est évidemment non !
– Dit-on la vérité aux Français sur la dette abyssale qui nous a fait perdre notre souveraineté nationale ? La réponse est encore et toujours non !
– Dit-on la vérité aux Français sur la pauvreté qui monte, les inégalités des chances qui se sont considérablement accrues en 5 ans ? La réponse est définitivement non !
Si les Français nous font confiance, nous aurons donc 3 grands chantiers à mettre en oeuvre en priorité :
– Restaurer l’autorité de l’Etat,
– Redresser notre économie et notre marché du travail,
– Baisser massivement les impôts.

IMG 3352

Gaulliste social je suis, gaulliste social je resterai. Et j’entends bien faire entendre cette voix dans les mois à venir.
Nous devrons tout changer pour faire en sorte que la grande voix de la France soit de nouveau entendue !
Entre l’Amérique de TRUMP et la Russie de POUTINE, nous devons bâtir une France forte qui protège les siens et fait entendre sa voix sur tous les continents.
Seul le prononcé fait foi
Nous devrons tout changer dans le monde pour que plus jamais les joyaux de Palmyre ne soient détruits par les islamistes et pour éradiquer la menace du djihad.
Nous devrons tout changer en Europe pour redonner du sens au projet européen qui est le nôtre. Pour retrouver l’adhésion des peuples et la souveraineté de nos nations.
Je pourrais continuer longtemps la liste de ce qu’il faut changer.
Je pourrais vous parler de culture, de défense, de justice, de progrès social, d’éducation… L’école oui l’école où il faut là aussi tout changer pour replacer l’enfant au coeur de l’apprentissage et non plus l’idéologie…
Mais j’ai écrit un livre pour cela. J’y tiens un discours de vérité et j’y présente ma vision de la France de demain.
Vous pourrez en prendre connaissance dans les toutes prochaines semaines.
Le chemin est encore long et nous devrons, si les Français nous font confiance, réformer sans diviser. Voilà un beau projet.
Pour cela, il faut combattre l’idée, qui peut habiter certains, que les réformes que l’on va conduire viendront aider encore davantage les gagnants de la mondialisation en sacrifiant les déclassés. Cette idée-là est une folie.
On ne prépare pas des lendemains qui chantent avec un peuple qui pleure.
Alors pour finir sur une note d’optimisme, je vous livre ces mots, ils sont d’Edmond ROSTAND : « C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière ».




TOULON : Installation et parrainage de la promo 2017 des élèves avocats de Provence-Alpes-Côte d’Azur

TOULON : Discours de Christian ESTROSI, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Installation et parrainage de la promo 2017 des élèves avocats de Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mercredi 04 janvier 2016
Ordre des avocats – Toulon

Monsieur le Président, cher Régis DURAND,
Monsieur le Bâtonnier, cher Eric GOIRAND,
Chers étudiants,
Pierre Corneille, John Locke, Jean-Jacques Régis de Cambacérès, Maximilien de Robespierre, Jules Ferry, Léon Gambetta, Goethe, Alexis de Tocqueville, René Coty, Emile Loubet, Mirabeau, Portalis… en plus d’avoir marqué l’Histoire, tous ont en commun une chose : ils sont avocats !
Etre avocat, ce n’est pas un métier comme les autres.
Non, être avocat, c’est faire le choix de consacrer sa vie professionnelle aux autres.
Etre avocat, c’est s’engager dans une voie où seule la droiture est admise.
Etre avocat, c’est accepter de défendre les hommes et les femmes innocents mais aussi ceux que l’on sait coupables avec autant d’ardeur au nom d’un principe universel : la justice.
Je suis extrêmement honoré que vous m’ayez choisi comme parrain de votre promotion de l’école des avocats du Sud Est.
12 % des cabinets d’avocats en France sont installés chez nous, en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
C’est une chance pour les 5 millions d’habitants de notre région et c’est une réelle opportunité économique pour notre territoire.
En intégrant cette école des avocats, chacun d’entre vous a relevé un défi très ambitieux et réalise aujourd’hui l’un des grands objectifs de sa vie.
Que vous soyez passés par le prestigieux concours d’entrée au CRFPA ou que vous soyez titulaires d’un doctorat en droit, je tiens à vous féliciter du travail accompli.
Vous êtes les derniers à avoir intégrés cette école dans le cadre d’un examen d’entrée régional, puisque celui-ci sera nationalisé à partir de l’année prochaine.
Je tiens également à rendre hommage à une de vos consœurs, Myriam BELLAZOUZ, 29 ans, morte en martyre le 14 juillet dernier.
Comme 85 autres innocents dont sa mère Léa, cette jeune femme, elle aussi avocate, a été fauchée par la folie humaine.
Myriam était une jeune femme brillante et pleine de vie. C’était une avocate prometteuse et une citoyenne engagée. Secrétaire de l’Union des Jeunes Avocats de Nice en 2013, elle en était devenue la trésorière en 2015. Elle avait à cœur de défendre ses clients bien entendu mais aussi ses collègues.
Et aujourd’hui, comme chaque jour depuis cet attentat tragique, j’ai pour elle et les autres victimes une pensée émue.
Mais je veux profiter de cette occasion pour vous inviter au questionnement.
Sans avocat, pas de justice ! Votre fonction est essentielle et permet au service public de la justice de garantir l’équité pour chacun. Mais un avocat n’en demeure pas moins un homme. Un homme avec ses sentiments et ses ressentiments.
Alors que vous vous apprêtez à devenir avocat, interrogez-vous !
Demandez-vous si vous auriez été capable de défendre ce barbare s’il n’avait pas été abattu par nos forces de police ?
Il ne s’agit aucunement de porter un jugement sur la réponse que vous y apporterez, il suffit de savoir pour soi-même. Peut-être, je l’espère, que cette situation ne se présentera jamais à vous. Mais votre devoir est de vous y préparer.
Représenter un client est une mission noble et délicate, qui exige à la fois beaucoup de recul, beaucoup de travail, et un engagement total.
Mais cela, si vous êtes sur ces bancs aujourd’hui, vous y êtes prêts.
Si vous êtes sur ces bancs aujourd’hui, c’est que vous savez que la justice des hommes est imparfaite, qu’elle n’est pas infaillible mais qu’elle demeure la meilleure qui soit la plus juste possible. Si vous êtes sur ces bancs aujourd’hui, c’est que vous êtes prêts à vous battre contre l’injustice. Si vous êtes sur ces bancs aujourd’hui, c’est que vous avez ces mots de Montesquieu à l’esprit : « Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice « .
Si vous êtes sur ces bancs aujourd’hui, c’est que pour vous, la dignité, la conscience, l’indépendance, la probité et l’humanité, ne sont pas des vains mots mais des principes avec lesquels on ne saurait transiger.
Ces mots, ce ne sont pas seulement les 5 mots que vous prononcerez le jour où vous prêterez serment. Non, ce sont des valeurs que vous ferez vivre au quotidien.
Cette déontologie qui est la vôtre, j’y suis personnellement très attaché.
Et j’ai voulu la mettre en œuvre à la tête de notre Région. Provence-Alpes-Côte d’Azur est ainsi devenue la 1ère Région de France dotée d’une commission de déontologie pour les élus totalement indépendante. Elle est présidée par une ancienne haut-magistrat Madame Catherine HUSSON TROCHAIN.
Je veux également vous dire combien j’ai trouvé courageux le combat que vous avez mené il y a un peu plus d’un an.
Défendre une rémunération juste et proportionnée dans le cadre de l’aide juridictionnelle.
N’abandonnez jamais, car vous méritez d’être reconnus comme des hommes et des femmes de justice à part entière. Et cela passe par une rémunération digne !
Vous avez travaillé dur pour devenir avocat, vous exercerez dans quelques temps une profession exigeante. N’ayez jamais honte de cela.
Enfin, et j’en finirai par-là, vous allez débuter votre formation par un stage dans un cabinet d’avocat.
C’est une garantie de connaissance du métier pour lequel vous allez ensuite être formé sur le plan théorique. C’est une chance inouïe, encore trop rare dans notre système de formation. C’est cette vision d’une insertion professionnelle pratique et misant sur la compétence aux côtés des savoirs que j’entends défendre.
C’est ce que nous avons mis en œuvre depuis plus d’un an à la tête de la Région.
Nous allons l’accentuer et vous êtes pour nous une référence. Nous avons également à cœur de développer l’aide aux victimes et la prévention de la délinquance.
Pour ce faire, nous avons signé une convention entre notre collectivité régionale et le ministère de la Justice. Nous participons à la création de maisons d’accès aux droits notamment à Marseille et dans le Vaucluse.
Et nous avons également créé à Nice la 1ère Maison des victimes. Ce lieu d’accueil et de vie permet d’accompagner et d’offrir un environnement propice à la reconstruction de celles et ceux qui ont souffert de violences.
Enfin, je veux vous dire combien je trouve indispensable de nous libérer de certaines contraintes.
Rien ne saurait justifier qu’une collectivité n’ait pas la liberté de choisir son avocat quand elle est attaquée. Devoir passer par des marchés d’appels d’offres rend notre tâche plus ardue et moins efficace.
Les collectivités doivent pouvoir choisir librement le profil de leur conseil en fonction du projet à défendre. C’est une question de liberté et d’efficacité !
Je souhaite également que les recours abusifs soient sanctionnés plus lourdement. Il est inacceptable que certains élus qui veulent aménager le territoire de leur ville soient empêchés par des conservateurs qui veulent que rien ne change.
Qui peut comprendre qu’il m’ait fallu plus de 8 ans pour lancer le chantier de la ligne 2 du tramway au seul prétexte que certains voulaient tout bloquer alors que les électeurs m’avaient élu pour agir ?
C’est un total mépris de la démocratie !
J’avais d’ailleurs déposé une proposition de loi en ce sens en 2012 pour sanctionner plus lourdement les recours jugés abusifs. Ces recours abusifs qui sont en constante augmentation sont néfastes pour tout le monde ! Pour les tribunaux qui se retrouvent surchargés de travail, pour les collectivités qui voient leur charge et leur coût de travail exploser et pour les administrés qui perdent en sécurité du service public.

Chers étudiants,
Soyez sûrs que ce qui débute aujourd’hui est un long et formidable chemin. Il sera semé d’embuches qui vous feront douter. Mais gardez toujours à l’esprit, que malgré les vicissitudes et les obstacles, au bout il y a la liberté.
La liberté, c’est notre bien le plus précieux. Et la justice, que vous servez, par son indépendance est l’un de ses fondements.
Je vous remercie, vous félicite et vous adresse, pour 2017, mes meilleurs vœux de santé et de réussite.




TOULON : Installation et parrainage de la promo 2017 des élèves avocats – Mercredi 4 janvier 2017

TOULON : Christian ESTROSI, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, participe à la cérémonie  » Installation et parrainage de la promo 2017 des élèves avocats de Provence-Alpes-Côte d’Azur « .

IMG 2762

Mercredi 4 janvier 2017 à 14h30
Ordre des Avocats – Place Gabriel Péri – Toulon (83)

En présence de

Maître Régis DURAND, Bâtonnier et Président de l’Ecole des Avocats Sud Est
Maître Eric GOIRAND, Bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau de Toulon




MARSEILLE : Christian ESTROSI présente ses voeux à la presse le 5 janvier 2017

MARSEILLE : Christian ESTROSI présente ses voeux à la presse le 5 janvier 2017 – Hôtel de Région.

IMG 2762

Christian ESTROSI
Président de la Région
Provence-Alpes-Côte d’Azur
participe à la
Cérémonie de présentation des vœux à la presse
Jeudi 5 janvier 2017 à 11h
Hôtel de Région – Place Jules-Guesde – Marseille 2e




MARSEILLE : Trois professionnels sur quatre (76 %) du Sud-Est sont optimistes pour 2017

MARSEILLE : 7ème édition du baromètre Crédit Foncier / CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier.

LA FAVIERE

Réalisé trois fois par an avec l’institut de sondage CSA, le baromètre* du Crédit Foncier mesure le moral des professionnels de l’immobilier (tous métiers) et leurs anticipations pour les douze prochains mois. Plus de six professionnels sur sept (91 %) du Sud-Est considèrent que le marché du logement s’est amélioré (56 %) ou stabilisé (35 %) au cours des quatre derniers mois de 2016. Selon les professionnels de l’immobilier du Sud-Est, les ménages ont préféré mettre à profit la baisse des taux d’intérêt en 2016 pour emprunter un montant plus important et acheter un logement plus grand plutôt que de réduire la durée de leur crédit.

76 % des professionnels du Sud-Est sont optimistes pour l’année qui s’ouvre, une proportion supérieure à celle enregistrée début 2015 (36 %), puis début 2016 (67 %)
Trois professionnels sur quatre (76 %) du Sud-Est sont optimistes pour le marché immobilier résidentiel en 2017 ; une proportion à comparer à 36 % deux ans auparavant (janvier 2015) et 67 % il y a un an (janvier 2016).
Cette proportion s’inscrit toutefois en légère baisse (-1 point) par rapport à la précédente enquête, un plus haut ayant été atteint en septembre 2016 (77 %).
Dans le Sud-Est, l’optimisme des professionnels se nourrit principalement de l’attractivité du marché (pour 79 % des professionnels) et des niveaux bas de taux d’intérêt de crédit (74 %).

Une majorité de professionnels du Sud-Est anticipe une stabilité des prix dans le neuf (67 %) et dans l’ancien (54 %)

Interrogés sur leurs anticipations de prix et de volumes de transactions pour l’année 2017, les professionnels du Sud-Est répondent que :

– Dans le neuf : en région Sud-Est, les prix devraient rester stables (67 % des répondants contre 24 % qui anticipent une hausse et 5 % une baisse des prix) ; pour six professionnels sur sept dans les transactions devraient encore augmenter (45 %) ou se stabiliser (42 %).

– Dans l’ancien : les prix devraient rester stables dans le Sud-Est (54 % des répondants contre 20 % qui anticipent une hausse et 20 % une baisse des prix) ; après deux années exceptionnelles (hausse cumulée des transactions en 2015 et 2016 supérieure à 20 %), les professionnels anticipent une stabilité (56 %) ou une poursuite de la hausse (28 %) des transactions dans l’ancien.

Pour en savoir plus, téléchargez le rapport intégral : http://creditfoncier.com/7eme-edition-barometre-credit-fonciercsa-moral-professionnels-de-limmobilier/

*Enquête réalisée du 1er au 8 décembre 2016, par téléphone, auprès d’un échantillon représentatif de 400 professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, commercialisateurs, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, gestionnaires de patrimoine). Ce baromètre est réalisé tous les quatre mois. Réalisé avec l’institut de sondage CSA, le baromètre du Crédit Foncier mesure le moral des professionnels de l’immobilier (tous métiers) et leurs anticipations pour les douze prochains mois.




MARSEILLE : L’Insee publie les populations officielles de toutes les communes de France

MARSEILLE : Aujourd’hui, l’Insee met à disposition les dernières populations légales 2014 des 35 868 communes de France, populations qui entrent en vigueur au 1er janvier 2017.

avenue 83 6

Elles sont disponibles sur le site de l’Insee. https://www.insee.fr/fr/statistiques/2525768

L’Insee Paca publie un Insee Flash

Au 1er janvier 2014, la population de Provence-Alpes-Côte d’Azur s’élève à 4 983 438 habitants. La région a gagné 94 385 habitants depuis 2009.

Entre 2009 et 2014, la région a gagné de la population a un rythme de 0,4 %, rythme un peu inférieur à la moyenne nationale (0,5 %)

Pour en savoir plus Insee Flash n° 33 – Provence-Alpes-Côte d’Azur – Forte concentration de la population dans les principales communes janvier 2017

Lien sur la publication : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2540580