COGOLIN : Sereine MAUBORGNE cosigne une proposition de loi pour lutter contre l’âgisme

Sereine Mauborgne, députée du Var a cosigné la proposition de loi pour lutter contre l’âgisme déposée par la députée Audrey Dufeu.

Sereine Mauborgne à l'Assemblée nationale

Ce texte, cosigné par une quarantaine de députés de la majorité, reprend les propositions du rapport d’Audrey Dufeu remis à la Ministre des Solidarités et de la Santé en décembre 2019 sur le sujet du grand âge et de l’autonomie depuis 2017. Sereine Mauborgne constate depuis longtemps un climat d’âgisme dans la société : des politiques publiques qui oublient un indispensable volet « vieillissement », une discriminations de la société sur l’accès à l’emploi ou au logement, des programmes télévisés qui relaient des stéréotypes sur l’âge. Elle s’oppose à la présentation du vieillissement de la population comme un « choc » ou un « péril ».

Ce texte afin de lutter contre l’âgisme, réussir la transition démographique et reconnaître le rôle des citoyens âgés dans la société proposent des mesures phares, et notamment :

– l’égalité des droits et des chances pour les citoyens âgés (par exemple : accès au service public) ;
– l »organisation tous les trois ans d’une Conférence nationale du Grand âge et de débats éthiques sur la question du vieillissement ;
– l’intégration de la transition démographique et de la longévité dans les programmes scolaires ;
– la prise en considération de la place du vieillissement dans les politiques publiques locales grâce aux contrats locaux de santé des communes et au schéma régional d’accompagnement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) ;
– le développement d’une réflexion transversale des politiques de longévité, avec la création d’un Institut des transitions au sein de la Caisse nationale de la solidarité pour l’autonomie (CNSA) et d’une délégation parlementaire aux transitions à l’Assemblée nationale et au Sénat ;
– la création des funérailles républicaines, avec la mise à disposition par les communes ou établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) d’une salle pour l’organisation des funérailles républicaines et l’organisation d’une cérémonie civile ;
– un encouragement formulé à l’adresse des chaînes de télévision pour proposer des programmes qui respectent une perception réaliste de la longévité (réduire les écarts d’âges dans les couples, où les actrices sont souvent beaucoup plus jeunes que les hommes !) ;
– la création d’un certificat de reconnaissance des compétences, délivré à l’expiration de tout contrat de travail après 55 ans, pour accompagner la transition de la vie active vers la retraite en promouvant le bénévolat.

Elle souhaite que ces propositions participe à faire changer le regard de la société sur la longévité.

Permanence de Sereine MAUBORGNE : 13, Boulevard de Lattre de Tassigny – 83310 Cogolin – Tél. : 04 94 82 72 77 – sereine.mauborgne@assemblee-nationale.fr




LA SEYNE SUR MER : Collecte des déchets verts à domicile et sur rendez-vous

L’antenne métropolitaine de La Seyne-sur-Mer reprend la collecte des végétaux en porte à porte, du 15 mars au 27 juin 2021, uniquement sur rendez-vous.

Les végétaux sont à déposer en bord de voirie, préparés ainsi :

· En sacs pour les petits végétaux (feuilles, tontes de pelouse, herbe, etc…)
· En fagots, pour les branches. Elles ne devront pas excéder 2 m de long et 25 cm de diamètre.
· Les troncs de palmier ne sont pas ramassés
· Le volume à collecter ne devra pas dépasser 3 m3

Les rendez-vous sont à prendre du lundi au vendredi de 7 heures à 14 heures auprès du Service Propreté de l’antenne métropolitaine de La Seyne-sur-Mer au 06 83 84 22 23.




LA CROIX VALMER : CAP NOVEA, une résidence de standing en cœur de ville

Cette construction est la première opération en Bail Réel Solidaire (BRS) de la région Sud.

La Ville propose avec le groupe Gambetta (spécialisé dans le logement coopératif) et l’Établissement Public Foncier PACA (acquéreur), une accession à la propriété pour les ménages les plus modestes sur l’actuel terrain des villas Borchio et Panizza, situé à l’entrée nord de la commune. Début des travaux février 2021.
« Au final, 42 logements avec parkings seront livrés, accompagnés d’une salle polyvalente de 150 m2 et un local d’activités de 125 m2. Leurs surfaces vont de 35 m2 à 84 m2, et du studio au 4 pièces, avec des terrasses de 2,5 mètres. Le contrat de vente prévoit un bail rechargeable à chaque revente puisque la location ne porte que sur le terrain, les acheteurs étant propriétaires de leur appartement », explique Bernard Jobert, le maire.

BAIL REEL SOLIDAIRE (BRS)

Le BRS a été créé par la loi ALUR, et consolidé par la loi Macron du 6 août 2015, sur le modèle anglo-saxon.

« Ce type de bail implique une dissociation entre le foncier et le bâti. L’acquéreur est propriétaire des murs mais pas du foncier qui reste propriété de l’Organisme Foncier Solidaire.
Pour prétendre au BRS, certaines conditions doivent être respectées. Un plafond unique des ressources est appliqué selon le nombre de personnes destinées à occuper le logement. Ce dernier doit obligatoirement être la résidence principale de l’acquéreur qui devra fournir la taxe d’habitation à son nom chaque année et payer la redevance. Payer la redevance correspondant à la location du foncier », indique l’EPF PACA.
65 % des appartements sont déjà réservés. Pour les personnes désireuses d’être tenues informées de l’avancée du programme, un formulaire est à remplir à l’accueil de la mairie.

RESIDENCE DE STANDING

CAP NOVEA est une résidence conçue dans le respect de l’environnement, selon des critères de haute qualité environnementale. Chaque logement est pourvu d’une terrasse, un véritable espace extérieur de bien-être. Certains appartements en rez-de-chaussée disposent d’un jardin privatif. Pour votre tranquillité, les accès à la résidence sont sécurisés. Les résidents bénéficient d’un parking privatif situé en sous-sol.

« Le programme propose un quartier où il fera bon vivre en famille, un lieu de rencontre et d’échanges pour les Croisiens.
Il participe à la continuité du développement du tissu urbain de la commune, proposant une diversité de logements en accession sociale à la propriété. L’objectif est de répondre aux enjeux sociaux, urbains et environnementaux », insiste le premier magistrat.

En effet, CAP NOVEA répond à de multiples problématiques (logement comme besoin de première nécessité, parcours résidentiel des habitants, besoin en locaux d’activité et d’une salle polyvalente, enjeux environnementaux au travers d’une conception en harmonie avec les contraintes du site et traitement paysager).

« Positionné en entrée Nord de la commune, il s’inscrit dans le contexte de requalification du boulevard urbain de Saint Raphaël tout en offrant aux habitants un espace urbain valorisé. Au final, c’est un véritable lien urbain qui se créé, permettant aux habitants de se déplacer vers le centre du village grâce à un cheminement doux. »

A NOTER…

PRIX ET PRESTATIONS

Il faut compter environ 2 900 € TTC/m2 habitable, parking compris. Le niveau de prix est inférieur à celui constaté en neuf dans le quartier, estimé à 5 200 €/m2 réduisant ainsi le coût d’achat jusqu’à 45 % environ. Le projet peut être financé par prêt à taux zéro, un apport personnel ou un prêt classique.

Accès sécurisés à la résidence par système Intratone
Parking en sous-sol sécurisé
Ascenseurs
Local à vélos
Menuiseries en PVC
Placards avec portes
Chauffage par panneaux rayonnants électriques




SOLLIES PONT : Vingt-trois stagiaires ont suivi la formation BAFA*

Durant les vacances d’hiver, l’Espace information jeunesse 16/25 ans de Solliès-Pont a organisé une session de formation théorique au Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa).

Au total 23 stagiaires, ont suivi la formation dispensée par une équipe du Ceméa Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les stagiaires sont venus de Solliès-Pont, des communes de la vallée du Gapeau, mais aussi de Toulon, Saint-Maximin, Carnoules et Le Luc, suivre l’enseignement des quatre formateurs du Ceméa Paca, une association spécialisée dans les métiers de l’animation et de l’éducation populaire.

Durant huit jours, dans les locaux de l’école Daudet à Solliès-Pont, les jeunes ont alterné cours théoriques et formation pratique afin d’acquérir les bases fondamentales de l’animation au service du développement des personnes et des groupes.

Après la validation de cette première session générique, suivant les critères fixés par les textes règlementaires, ils auront les vacances de printemps et d’été pour valider un stage pratique de 14 jours au contact des enfants.

Suivra le dernier module de perfectionnement permettant de boucler le parcours et obtenir le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) afin de pouvoir travailler en tant qu’animateur.

L’Espace information jeunesse 16/25 ans de Solliès-Pont devrait organiser ce dernier stage à l’automne 2021, une réflexion est en cours sur le choix de la thématique.




TOULON : Des appartements dédiés à la mise à l’abri des femmes victimes de violences conjugales

Visite par le Préfet du Var d’appartements dédiés à la mise à l’abri des femmes victimes de violences conjugales à Toulon, lundi 8 mars à Toulon.

femme et violence 1

VIOLENCES CONJUGALES – JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

Deux nouveaux appartements dédiés à la mise à l’abri des femmes victimes de violences conjugales à Toulon.

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, le préfet du Var avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité femme-homme (DDDFE) ainsi que le directeur de la SAGEM, visiteront un des deux logements dédiés à la mise à
l’abri des femmes victimes de violences conjugales :
Lundi 8 mars à 9h30 à Toulon
Cette visite se fera en présence de la cheffe de service d’ITINOVA qui gère la prise en charge des femmes victimes de violences conjugales dans ces deux logements.




TOULON : Evence RICHARD : « La situation sanitaire du Var continue à se tendre »

Les taux d’incidence et de positivité augmentent toujours, même s’ils n’explosent pas, la part de variant anglais est désormais de près de 80 %.

POINT EPIDEMIOLOGIQUE

«Surtout, notre système hospitalier peine a accueillir en réanimation tous les malades au point que pour la 1ère fois depuis un an, deux d’entre eux ont été transférés hors de la région, même s’il est vrai que nous ne sommes pas passés au niveau 5 et que le taux de déprogrammation est reste pour l’instant à 30 %.
C’est pourquoi, au-delà de la plus grande vigilance quant au respect de la réglementation actuelle, il a été décidé, après concertation, de renforcer localement celle-ci avec l’interdiction des brocantes, vide-greniers et braderies, l’interdiction de consommation d’alcool sur la voie publique et l’interdiction des livraisons a domicile après 22 heures propices aux rassemblements. Cependant, compte tenu de l’évolution de la situation, le confinement ne peut être exclu, si l’ensemble de ces
mesures n’étaient pas jugées suffisantes.
Parallèlement, l’effort pour renforcer nos capacités de vaccination se poursuit au-delà de ce qui a été annonce la semaine dernière ; un nouveau centre au Beausset est à l’étude de même que le
renforcement des centres existants. Ils seront opérationnels a partir du 15 mars.
Dans le même temps, les médecins libéraux peuvent désormais vacciner en cabinet et a domicile avec l’Astra Zeneca les personnes de plus de 50 ans présentant des facteurs de comorbidités mais aussi les personnes de plus de 75 ans. La semaine dernière, les médecins qui s’étaient portés candidats disposaient d’un flacon de dix doses chacun, cette semaine ils peuvent disposer de trois flacons. Une montée en charge est envisageable mais force est de constater que les volontaires aujourd’hui sont peu nombreux. Si l’on veut surmonter rapidement la crise actuelle, il nous faut poursuivre, tous ensemble, chacun a son niveau nos efforts»,
explique Evence Richard, préfet du Var.

INDICATEURS DE SUIVI EPIDEMIOLOGIQUE POUR LE VAR AU 02 MARS 2021

Lettre N°43 Informations Covid-19 d

Nombre de tests réalises 41956 44568 45783 46906 46647 45043 46504 3528
Nombre de tests positifs 3072 3156 3726 3601 3270 3033 3381 43090
Taux de positivité 7,30 % 7,10 % 8,10 % 7,70 % 7,20 % 6,70 % 7,30 % 8,20 %
Taux d’incidence (pour 100 000 hab)
286 294 347 335 315 282 315 329

INDICATEURS SANITAIRES

– Nombre de décès en établissement de santé : 942
– File active des patients hospitalisés en unité conventionnelle : 250
– File active des patients hospitalisés en réanimation : 66

CLUSTERS
Le nombre cumule de clusters signales continue d’augmenter : 555 dont 102 en cours d’investigation.
MARCHES ET BROCANTES

Au regard de la situation sanitaire et hospitalière tendue dans le département et afin de ralentir la propagation de l’épidémie, le préfet du Var, après en avoir discuté avec les élus du département, a décidé de la mise en place des mesures suivantes :
Sont interdits par arrêté préfectoral à compter du mercredi 3 mars et jusqu’au mardi 23 mars 2021 :
Les vide-greniers, foire aux puces, braderies et brocantes ;
Les activités de livraison entre 22h et 6h pour les établissements recevant du public de type N (restaurants et débits de boissons) ;
La consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique et les espaces publics.

LES CONTROLES DU WEEK-END

DSC 0457

Les contrôles pour faire respecter les mesures sanitaires en vigueur se sont renforces durant ce dernier week-end et au final, ce sont près de 800 policiers et gendarmes qui ont été mobilisés, avec le concours également des polices municipales.
Ces contrôles se sont déroules sur la voie publique, dans les centres-villes, les marches et les commerces ou les forces de l’ordre ont veille au respect des jauges et des gestes barrières.
Des contrôles ont aussi été menés sur les lieux de promenade, aux abords des plages et du littoral ou les rassemblements de plus de 6 personnes sont toujours interdits afin de limiter les interactions et la circulation virale.
Enfin, des contrôles routiers se sont tenus aux abords des péages mais aussi sur des axes moins fréquentés pour vérifier les justificatifs de déplacement après 18h.
Ces contrôles se poursuivront tout au long de la semaine et du week-end à venir.
Plus de 6 000 personnes ont été ainsi contrôlées sur le département et plus de 600 verbalisations ont été dressées, soit pour le non-respect du port du masque, soit pour le non respect du couvre-feu.

Lettre N°43 Informations Covid-19 A

RENFORCEMENT MESURES SANITAIRES

Aujourd’hui, face à la circulation très active du virus dans le département qui a conduit le Var à figurer parmi les 20 départements soumis à une surveillance renforcée, le respect des gestes barrières est essentiel pour éviter que le virus ne fasse de nouvelles victimes et que ne soient mises en place des mesures encore plus restrictives. Le port du masque est ainsi obligatoire par arrêté préfectoral, dans 112 communes du Var dont la liste est consultable sur le site internet de la préfecture. L’obligation du port du masque concerne toute personne de onze ans en tout lieu : dans les commerces, en ville, sur les sentiers, dans les parcs et jardins, sur le littoral.
Elle ne s’applique pas aux utilisateurs d’un moyen de déplacement individuel (vélo, trottinette) ni à ceux pratiquant une activité physique et sportive ni aux personnes en situation de handicap qui peuvent justifier sur certificat médical de cette dérogation. Ces mesures ont pour objectif d’éviter la concentration de personnes sur l’espace public lorsque les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties.
Retrouvez les arrêtés sur www.var.gouv.fr

LES CHIFFRES DE LA VACCINATION

Désormais, plus de 10 000 personnes sont vaccinées chaque semaine dans le département dans les 14 centres déjà en place pour les personnes de plus de 75 ans.
Au 1er mars au soir, 48 288 personnes ont été vaccinées depuis le 6 janvier, 24 237 personnes ont reçu la 2eme injection soit au total
72 525 injections ont été prodiguées.

Les points de situation quotidiens sur la vaccination contre la COVID-19 sur : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/lavaccination-contre-la-covid-19/article/points-de-situation-vaccination

Lettre N°43 Informations Covid-19 B

DISPOSITIF MOBILE DE VACCINATION

Depuis une semaine , un dispositif itinérant de vaccination est entre en fonction dans le Var et plus particulièrement dans les communes du canton de Saint-Maximin pour la première vague de vaccination. Les communes se chargent de recenser les personnes concernées afin d’établir un planning de vaccination et un lieu d’accueil pour le dispositif. Sur les deux prochaines semaines, pas moins de 10 communes accueilleront ainsi le bus de vaccination pour près de 250 injections programmées.
Désormais, plus de 10 000 personnes sont vaccinées chaque semaine dans le département dans les 14 centres déjà en place pour les personnes de plus de 75 ans.

VACCINATION DEPISTAGE

Retrouver tous les centres de vaccination sur www.var.gouv.fr
Retrouvez tous les centres de dépistage sur www.var.gouv.fr
Retrouvez toutes les informations sur COVID -19 sur le site : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24, 7j/7 : 0 800 130 000
Un numéro vert d’information en PACA a été mis en place par l’ARS (Agence régionale de Santé) 7j/7, de 9h a 19h : 0 800 730 087




HYERES : Un homme de 67 ans se blesse sur le sentier du littoral

Un accident est en cours, sur la COMMUNE DE HYERES, au niveau de la presqu’île de GIENS, sur le sentier du littoral, dans un secteur proche de la plage de pontillon.

Dans la journée du 3 mars vers 14h45, les sapeurs-pompiers du Var interviennent avec 1 ambulance et 1 équipe spécialisée en secours aquatique afin de porter secours à un homme de 67 ans ayant chuté et présentant une douleur à l’épaule, en site difficile d’accès aux engins terrestres.
La victime sera récupérée par le bateau des sapeurs-pompiers afin d’être acheminée vers l’ambulance qui l’attend au niveau de la plage de la Darboussiere, pour ensuite être transportée vers le CH de HYERES




TOULON : Mode et Textiles XIXe siècle à la vente

Découvrez notre collection Mode & Textiles XIXe siècle à la vente à la Villa Rosemaine. La nouvelle Bourse aux textiles vient d’être publiée !

Enjoy with the 19th century Fashion & Textiles collection for sale at the Villa Rosemaine. The new online sale is just published !
Cliquez sur, Please click

19th century fashion/ Mode XIXe siècle

Early Textiles / Textiles anciens




TOULON : Le Préfet du Var retire son arrêté sur les marchés, la réaction d’Hubert FALCO

Après la décision du Préfet du Var de retirer son arrêté sur les marchés, Hubert FALCO a réagi.

Falco

Le président des Maires du Var a déclaré : « Je remercie Monsieur le Préfet du Var de m’avoir entendu en annulant un arrêté préfectoral pris hier soir interdisant la vente de produits non alimentaires sur nos marchés.
Cet arrêté pénalisait trop lourdement nos revendeurs déjà si durement touchés par cette terrible crise sanitaire et qui avaient pourtant mis en place de nombreuses mesures permettant le respect strict des mesures barrières.
Nos commerçants pourront ainsi vendre les stocks commandés pour les jours à venir ».




TOULON : Annulation de la Semaine Olympique Française Toulon Provence Méditerranée 2021

Depuis près d’un an le comité d’organisation de la Semaine Olympique Française a travaillé et élaboré plusieurs dispositifs pour accueillir l’élite mondiale de la voile olympique dans les meilleures conditions sanitaires.

Tous les scénarios ont été envisagés et proposés à la DIGES (Délégation Interministérielle aux Grands Evénements Sportifs) et malheureusement, celle-ci ayant rendu un avis défavorable, l’événement ne pourra pas avoir lieu en avril prochain.

A quelques mois des Jeux Olympiques de Tokyo, la Semaine Olympique Française organisée à Hyères devait être Le rendez-vous de la voile olympique. Plusieurs séries avaient prévu de faire de l’événement Hyérois, un temps fort de la saison. Les Finn avaient notamment prévu d’y attribuer leur titre Européen, les RS:X leur titre de Champion du Monde et les Laser les 4 derniers quotas européens pour les Jeux Olympiques. Cet événement historique, labellisé Coupe du Monde par World Sailing (fédération internationale de voile), devait initialement se tenir du 17 au 24 avril avant qu’une version planifiée sur quatre semaines ne soit proposée pour répondre aux contraintes sanitaires régissant les regroupements de personnes physiques.

« Nous avons pris la difficile décision d’annuler la Semaine Olympique de Hyères 2021 suite à la réponse de la DIGES. Nous avions étudié toutes les possibilités pour garantir un événement respectueux des normes sanitaires et pour garantir à l’ensemble des athlètes présents une sécurité sanitaire sans faille. Nous espérions que cet événement qui concerne un public de navigateurs engagés dans un programme olympique obtienne les accords surtout après sa planification sur quatre semaines. Mais à date et en raison de la crise sanitaire toujours en cours, nous ne pouvons organiser cet événement. J’ai bien entendu une pensée pour le comité d’organisation, nos partenaires et nos bénévoles qui s’engagent chaque année avec enthousiasme dans la réussite de l’événement. Je pense également aux membres de l’Equipe de France. Ces derniers vivent une préparation olympique bien particulière. Nous nous faisions une joie de leur proposer une épreuve de haut niveau en amont des Jeux Olympiques à domicile. Il faudra malheureusement faire sans, mais je suis certain qu’ils sauront rebondir et arriver en forme au Japon cet été.» précise Nicolas Hénard, Président de la FFVoile

Une régate virtuelle du 17 au 24 avril

A l’identique de 2020, le comité d’organisation proposera du 17 au 24 avril une Semaine Olympique Française Virtuelle sur le jeu Virtual Regatta Inshore. La grande nouveauté de cette nouvelle édition virtuelle sera que les joueurs découvriront à cette occasion un nouveau plan d’eau, celui de la baie de Hyères dans le territoire de Toulon Provence Méditerranée.

Rendez-vous du 23 au 30 avril 2022

Très rapidement, le comité d’organisation va s’orienter vers l’édition 2022, avec ses partenaires Toulon Provence Méditerranée et World Sailing pour proposer un événement exceptionnel du 23 au 30 avril. Une compétition internationale qui accueillera notamment les nouvelles disciplines olympiques pour « Paris 2024 ».

Toutes les informations : sof.ffvoile.fr