PARIS : 8ème édition du Salon du Made in France du 8 au 11 novembre 2019

Le Grand rendez-vous du Made in France.

raphaelle duchemin

Autre nouveauté prévue cette année, un Jury rassemblant Yves Jégo (président de Pro France), Raphaëlle Duchemin (journaliste à Europe 1, présentatrice de La France bouge), Nathalie Guirma (journaliste et chroniqueuse à France Télévisions) et Franck Dedieu (directeur adjoint de la rédaction de Marianne) décernera ses coups de cœur au travers de 3 catégories.

Le Salon du Made in France revient à Paris Porte de Versailles pour une 8ème édition boostée par son succès. Découvrez les grandes nouveautés de ce cru 2019.

Un Salon qui ne cesse de prendre de l’ampleur

« Ce grand rendez-vous du savoir-faire français répond à la demande et à l’engouement durable des consommateurs pour les produits made in France. De plus en plus nombreux à vouloir donner du sens à leurs achats, les français sont conscients des enjeux qui se jouent avec le made in France, enjeux en termes d’emploi, de préservation de l’environnement et des savoir-faire », explique Fabienne Delahaye, fondatrice de MIF Expo, Le salon du made in France.

Fort de ce constat, le Salon se tiendra pour la première fois sur 4 jours, du 8 au 11 novembre 2019. Une journée supplémentaire, c’est davantage de temps pour favoriser les achats des visiteurs. En effet, ce rendez-vous est un créateur de liens entre les fabricants et les consommateurs. Derrière chaque achat, il y a un dialogue et un véritable vivier d’opportunités pour tous ceux qui ont choisi de fabriquer sur le territoire. Soutenir le Made in France, c’est également soutenir l’emploi : la relocalisation en France de 10 % des biens actuellement importés pourrait créer environ 150 000 emplois (source : Conseil d’orientation pour l’emploi – 20 juin 2018).

Plus de 550 exposants et plus 70 000 visiteurs attendus !

« Nous accueillons des entreprises de toutes tailles et dans tous secteurs d’activité précise Fabienne Delahaye. Aux côtés d’entreprises fidèles au salon, je pense par exemple aux chaussettes Labonal, ou aux chemises Lordson, aux meubles Gautier, à La Plancha Eno, à Saint James, ou à 1083 venez découvrir des nouveaux venus: Quo Vadis, Coleen, Brandt, Jean Fil, Martin de Candre, Lustucru, Entremont, le Petit Olivier, Sigvaris ou encore Akena. »

Les grands Prix du Made in France

Autre nouveauté prévue cette année, un Jury rassemblant Yves Jégo (président de Pro France), Raphaëlle Duchemin (journaliste à Europe 1, présentatrice de La France bouge), Nathalie Guirma (journaliste et chroniqueuse à France Télévisions) et Franck Dedieu (directeur adjoint de la rédaction de Marianne) décernera ses coups de cœur au travers de 3 catégories : le prix de l’innovation, le prix de l’environnement et le prix de l’entrepreneur de l’année. Un prix du public sera également remis à cette occasion : les votes sont ouverts jusqu’au 7 novembre sur le site internet de MIF Expo (https://www.mifexpo.fr/les-prix-mif/prix-public).

Des conférences sur l’actualité du Made in France

Au sein même du salon se tiendra un cycle des conférences sur des thématiques liées au made in France : la désindustrialisation, les circuits courts, les traités de libre échange…

La Région Grand Est à l’honneur de l’édition 2019

Après la Normandie, puis Auvergne Rhône Alpes, c’est le Grand Est qui sera la région à l’honneur du millésime 2019. Avec ses 6 pôles de compétitivité et ses filières d’excellence, sa situation géographique au cœur de l’Europe, ses infrastructures de transports modernes et ses 1,95 milliards d’euros investis dans la R&D, Le Grand Est est une grande Région industrielle également tournée vers l’artisanat qui représente 10,7% de son économie, contre 7,5% en moyenne nationale.

Un Salon engagé

Fabienne Delahaye témoigne : « J’avais observé il y a plusieurs années les conséquences de la désindustrialisation. A chaque fois qu’une entreprise ferme, c’est tout un écosystème qui est bouleversé. Alors, j’ai voulu tenter d’infléchir ce qui pouvait sembler inéluctable. Le Salon du Made in France, c’est un acte militant pour conforter les entreprises qui existent déjà et pour susciter l’envie d’entreprendre. C’est également une façon de saluer et de montrer le travail quotidien des Régions qui agissent pour que cette économie de proximité soit réalité ».

Cependant, pour être en capacité d’investir, de créer de la richesse et de l’emploi en France, les entreprises doivent générer du chiffre d’affaires, autrement dit, elles doivent vendre leur production. Ainsi, tout est fait sur le salon pour que les ventes se concrétisent, remboursement du droit d’entrée à tout visiteur qui achète un article sur le salon, distribution de milliers d’invitations afin de ne pas obérer, par un droit d’entrée, le pouvoir d’achat des visiteurs. Le cercle vertueux fonctionne, puisque 89 % des visiteurs du salon achètent au moins un produit sur le salon.

Informations pratiques :
 » Site internet : www.mifexpo.fr
 » 8ème édition
 » Du 8 au 11 novembre 2019 – de 10H à 19H
 » Paris Porte de Versailles – Hall 3
 » 550 entreprises et 75 000 visiteurs attendus
 » Entrée visiteurs :
– Gratuite en remplissant le formulaire : www.mifexpo.fr/espace-invitations/
– Sinon 10€ sur place, remboursés au premier achat

Le Made in France vous donne rendez-vous du 8 au 11 novembre 2019 au MIF Expo, le plus grand événement dédié au savoir-faire français !




TOULON : Forum des Associations, mercredi 18 septembre 2019

Sur l’agenda d’Hubert FALCO, maire de Toulon, président de Toulon Provence Méditerranée, ancien Ministre.

HUBERT FALCO 11

Mercredi 18 septembre 2019

15h00

Forum des Associations

Maison des Services Publics
1620, Vieux Chemin de Sainte-Musse
TOULON




PARIS : L’Elysée mobilise 5 milliards d’investissement institutionnel pour les start-up

Les grands investisseurs institutionnels français, banquiers et assureurs, vont investir 5 milliards d’euros pendant trois ans dans les jeunes entreprises en croissance du secteur technologique, a indiqué hier le président de la RépubliqueEmmanuel Macron à l’Elysée.

emmanuel macron 30

Leur mise en oeuvre doit contribuer à doper les très grosses levées de fonds et stimuler le marché boursier français dédié à la tech, et attirer des investisseurs du monde entier.

Dans ce contexte, Gilles Bertaux, cofondateur et CEO de Livestorm, logiciel de vidéo-conférence B to B offrant une plateforme unique qui propose des webinars live ou préenregistrés ainsi que des meetings vidéo à leurs clients depuis une seule et même interface, se tient à votre disposition pour échanger avec vous sur cette annonce.
Créée en 2016 par quatre étudiants à Paris, la pépite française a connu une croissance organique forte et vient de conclure une levée de fonds en Série A de 4,6 millions d’euros.




PARIS : Lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, petit-déjeuner de presse au Sénat

Avec 13 articles et 5 demandes d’habilitation à légiférer par ordonnance, le projet de loi « Économie circulaire » est-il vraiment à la hauteur de « l’accélération écologique » annoncée par le Premier ministre ?

Dépôt d’ordures 2

Répond-il aux préoccupations quotidiennes grandissantes des Français pour lutter contre le gaspillage et préserver l’environnement ? La consigne pour recyclage des bouteilles en plastique telle qu’envisagée par le Gouvernement est-elle compatible à terme avec l’objectif de réduction de la production de plastique ? Quelles mesures mettre en œuvre pour lutter efficacement contre les dépôts sauvages ?
Le président Hervé Maurey et la rapporteure Marta de Cidrac répondront à ces questions mercredi 18 septembre et présenteront les modifications au projet de loi adoptées la veille par la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable.
Ce projet de loi sera examiné en première lecture au Sénat à partir du 24 septembre.

Hervé MAUREY
(UDI-UC – Eure)
Président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

et

Marta de CIDRAC
(Les Républicains – Yvelines)
Rapporteur du projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire au nom de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable

participent au petit-déjeuner de presse au cours duquel ils présenteront les principales orientations des travaux de la commission lors de l’adoption de son texte sur le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire

le mercredi 18 septembre 2019 à 9 heures

– Restaurant du Sénat –
15 ter rue de Vaugirard – 75006 Paris




PARIS : Le pacte Finance-Climat apporte son soutien au mouvement international de grève scolaire pour le climat le 20 septembre 2019

Le pacte Finance-Climat apporte son soutien au mouvement international de grève scolaire pour le climat le 20 septembre 2019.

CRIQUE 3

Réveillons-nous !
Nous sommes responsables : nos bâtiments sont mal isolés, nos transports individuels et énergivores, notre alimentation trop carnée, notre agriculture polluante… Il est temps de déclarer la guerre au dérèglement climatique, pas dans 1 an, pas dans 6 mois, mais maintenant !
Saisissons cette chance pour mettre un nouveau modèle de développement, au service de l’humanité.

Le 20 septembre, apportons notre soutien à la mobilisation internationale des jeunes et le 21 septembre passons à l’action en rejoignant les marches pour le climat.

Lobby citoyen, le Pacte Finance-Climat vise l’adoption d’un traité Européen mettant la création monétaire, et plus largement la finance, au service de la transition écologique et de l’emploi, par la création d’une banque européenne et d’un fonds européen du climat et de la biodiversité. Conduit par le climatologue Jean Jouzel, son porte-parole, et l’ancien président de l’ADEME, Bruno Léchevin, son délégué général, le Pacte Finance-Climat réunit aujourd’hui de nombreux soutiens parmi lesquels plus de 500 personnalités, de toutes sensibilités, dont plus de 350 parlementaires, le Premier Ministre Espagnol ; les anciens premiers ministres Français (A. Juppé, J.-M. Ayrault, J.-P. Rafarin), Italien (R. Prodi, E. Letta), Belge ; les anciens Ministres des Affaires Étrangères (D. McShane, M. Moratinos, S. Gozi) ; les maires de Lille et Nice ; des personnalités comme P. Lamy, D. Cohn-Bendit, C. Villani, J.-L. Etienne, M. Serres, Y. Arthus Bertrand, M. Aglietta, Je. Sachs, A. Leroy, PDG de l’Ademe, B. de Ruffray, PDG d’Eiffage, G. Poitrinal, PDG de Woodeum, E. Scotto, Président de Akuo Energy, E. Ayrault, PDG de la CNR, P. Monloubou, Président du Directoire d’Enedis, S. Jéhanno, PDG de Dalkia, C. Kloboukoff, Président de Léa Nature et S.A.S. le Prince Albert II de Monaco. www.pacte-climat.eu




LA VALETTE DU VAR : Journée de prévention des risques routiers, mercredi 25 septembre 2019

La section MGEN du Var, acteur majeur de santé et de prévention, se mobilise pour sensibiliser les usagers de la route, jeunes, actifs et séniors aux risques routiers.

accident a grand var

La lutte contre l’insécurité routière constitue l’un des axes prioritaires de la politique de l’Etat. L’objectif majeur, sur le plan national, est de passer sous le seuil des 2000 personnes tuées par an d’ici 2020.
En août 2019, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 290 personnes sont décédées sur les routes, soit 44 de plus qu’en août 2018 (+17,9%), une hausse de la mortalité principalement chez les jeunes adultes, automobilistes et motocyclistes. Les autres indicateurs sont également en hausse (nombre d’accidents corporels et nombre de personnes blessées).
Un effort conséquent reste donc à accomplir sur chaque territoire pour contribuer pleinement à l’atteinte de l’objectif national. S’il est indéniable que l’action des forces de l’ordre dans ce domaine doit être soutenue et renforcée, la lutte contre l’insécurité routière passe aussi par le déploiement d’actions de prévention à la mesure des enjeux.
L’attention doit se porter sur tous les citoyens usagers de la route qu’ils soient automobilistes, conducteurs de deux-roues, cyclistes ou piétons, afin de les responsabiliser davantage sur de nombreux comportements à risque : téléphone au volant, somnolence, vitesse, alcool, etc…
La MGEN invite les jeunes, actifs et séniors à participer à cette journée qui se déroulera mercredi 25 septembre 2019 de 9h à 17h, sur la place Général de Gaulle entièrement dédiée à la prévention des risques routiers, à La Valette-du-Var.
Au programme de la journée, un partenariat dynamique aux côtés de la MGEN : la Fondation de la route, Prévention MAIF et MAIF, les sapeurs-pompiers.

Journée de prévention des risques routiers, mercredi 25 septembre 2019 de 9h à 17h
Place Général de Gaulle à La Valette-du-Var

Chaque participant proposera des ateliers de sensibilisation aux risques routiers :

Simulateurs de chocs
Simulateur de conduite auto et moto
Code de la route
Parcours alcool, drogue et fatigue
Gestes de premiers secours
Parcours vélo, piétons
Quizz sécurité routière…

L’objectif est de sensibiliser et de responsabiliser le plus grand nombre de nos concitoyens pour rendre la route plus sûre.
Cette manifestation est organisée avec la participation de la ville de La Valette-du-Var.

Le groupe MGEN, « la référence solidaire »

Avec plus de 4 millions de personnes protégées, près de 10 000 salariés et un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros, le groupe MGEN est un acteur majeur de la protection sociale. MGEN gère le régime obligatoire d’assurance maladie des professionnels de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de la Culture, des Sports, et de la Transition écologique et solidaire. MGEN propose également une complémentaire santé individuelle ouverte à tous les publics, ainsi que des contrats collectifs santé et prévoyance pour les entreprises et les associations. Acteur global de santé, MGEN met à la disposition de la population une offre de soins diversifiée et ouverte à tous à travers ses 59 services de soins et d’accompagnement (établissements sanitaires et médico-sociaux, centres médicaux et dentaires), les trois établissements de la région parisienne qu’il co-pilote et les 2600 services de soins et d’accompagnement mutualistes qu’il finance en France. Depuis le 13 septembre 2017, le groupe MGEN fait partie du Groupe VYV.

www.mgen.fr
www.twitter.com/groupe_mgen

Le Groupe VYV, 1er acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France

Le Groupe VYV (Chorum, Harmonie fonction publique, Harmonie mutuelle, MGEFI, MGEN, Mutuelle Mare-Gaillard, Mutuelle Nationale Territoriale, SMACL Assurances), créé en 2017, œuvre au quotidien pour être utile à tous et à chacun tout au long de leur vie. L’ensemble des composantes du groupe et leurs 40 000 collaborateurs, protège 10 millions de personnes et propose des solutions adaptées à plus de 72 000 employeurs publics et privés. Il totalise un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros en assurance santé, en prévoyance, en soins et services d’accompagnement, en épargne retraite…
Au sein du groupe, VYV Care porte la stratégie de développement de l’offre de soins et de services. VYV Care rassemble plus de 1 000 structures, 25 000 collaborateurs, répartis dans 3 pôles d’activités : produits et services, soins, accompagnement.
Acteur engagé, avec 10 000 élus dont près de 2 600 délégués, le groupe VYV innove et anticipe pour construire une société plus équitable et socialement responsable. Le groupe VYV s’affirme comme un véritable entrepreneur du mieux-vivre.

www.groupe-vyv.fr




PARIS : XXIIèmes Assises des petites villes de France, jeudi 19 septembre 2019

Édouard PHILIPPE, Premier ministre, ouvrira les XXIIèmes Assises des petites villes de France, jeudi 19 septembre 2019 (Gard).

Edouard Philippe

Le Premier ministre se rendra avec Mme Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, M. Sébastien LECORNU, ministre chargé des collectivités territoriales, et M. Olivier DUSSOPT, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes Publics, au congrès de l’APVF qui fête cette année ses trente ans. L’association regroupe les communes de France de 2 500 à 25 000 habitants, dans lesquelles vivent près de 4 Français sur 10.
A cette occasion, le Premier ministre reviendra sur les principaux chantiers sur lesquels le Gouvernement travaille avec les collectivités locales : le projet de loi  » Engagement et proximité  » qui conforte le rôle des maires pour faciliter leur engagement au service de nos concitoyens ; la réforme de la fiscalité en lien avec les dispositifs de compensation de la suppression de la taxe d’habitation ; la préparation du projet de loi  » décentralisation, déconcentration et différenciation  » ; ainsi que la création de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Déroulé prévisionnel :

12h00 Arrivée du Premier ministre
Palais des Congrès du Pont du Gard

12h45 Discours du Premier ministre

13h30 Déjeuner avec les élus




BOURG LES VALENCE : Salon Tech & Bio, jeudi 19 septembre 2019

Déplacement de Didier GUILLAUME dans la Drôme à l’occasion du Salon Tech & Bio, jeudi 19 septembre 2019.

STEPHANE LE FOLL 1

Didier GUILLAUME, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, se rendra à Bourg-lès-Valence dans la Drôme à l’occasion de la 7ème édition du Salon Tech & Bio, jeudi 19 septembre 2019

Programme

09h00 Arrivée au Lycée Agricole du Valentin
Bourg-lès-Valence

09h30 Déambulation sur les stands du salon et rencontre avec les professionnels

11h30 Point presse
Pavillon de la DRAAF
Micros tendus

11h45 Discours de :

– Régis DUCARME, Ministre des Classes Moyennes, des Indépendants, des PME,
de l’Agriculture et de l’Intégration sociale du Royaume de Belgique
– Chavdar MARINOV , vice-ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt de la République de Bulgarie
– Didier GUILLAUME, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
Salon Prestige

12h30 Entretien bilatéral avec Régis DUCARME, Ministre des Classes Moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration sociale du Royaume de Belgique
Stand Pavillon International

14h00 Rencontre avec les organisations professionnelles agricoles


Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation
Hôtel de Villeroy – 78 bis, rue de Varenne – 75007 PARIS
www.agriculture.gouv.fr www.alimentation.gouv.fr
@Min_Agriculture




MARSEILLE : Sécurité routière, tous responsables. France 3 et France Bleu s’engagent dans une action de sensibilisation auprès du grand public

France 3 et France Bleu s’engagent dans une action de sensibilisation auprès du grand public.

Publicité MSR

Mercredi 18 septembre 2019
SECURITE ROUTIERE, TOUS RESPONSABLES

Sur les huit premiers mois de l’année 2019, la sécurité routière a recensé 2 133 morts sur les routes, soit 35 de plus que sur la même période l’an passé. Après une baisse spectaculaire en 2018, le nombre de morts sur les routes est à nouveau en hausse en 2019.
Le 18 septembre 2019, les 24 antennes régionales de France 3 et les 44 stations du réseau France Bleu s’engagent dans une action de sensibilisation au risque routier, première cause de mortalité et de handicap, et consacrent une journée spéciale, Sécurité routière, tous responsables.

Sécurité routière, tous responsables

France 3

 » Ensemble c’est mieux !
A 10.45, les 13 talk-shows du matin, proposent au cours de ces émissions de 45 minutes, de sensibiliser les téléspectateurs à la perception du risque routier, et de partager des conseils pour lutter contre les accidents de la route. Avec leurs invités, l’analyse d’experts et des témoignages des victimes de la route , ils nous aideront à mieux comprendre pour nous aider à changer de comportement. Voir un extrait en cliquant ICI

 » Editions régionales du 12/13 et du 19/20
A 11.50 et à 18.50, les 24 rédactions régionales sensibiliseront les téléspectateurs aux dangers des accidents de la route dans leurs éditions : invités, reportages et décryptages sur la sécurité routière, un enjeu majeur de santé publique.

 » Réseau d’enquêtes : Des routes, des jeunes, des drames
A 23.10, le magazine Réseau d’enquêtes, produit avec les antennes régionales propose une enquête en Charente-Maritime « DES ROUTES, DES JEUNES, DES DRAMES », présentée par Charles-Henry Boudet.

500 000 personnes ont perdu la vie sur les routes de France depuis 1950, soit l’équivalent de la population de la ville de Lyon. Un jeune sur trois admet avoir pris plusieurs fois le volant après avoir bu ou fumé un joint. C’est avec ces jeunes et autour de leur comportement au volant que Charles-Henry Boudet mène ce mois-ci son enquête sur les routes de Charente-Maritime, département qui a connu une année noire en 2018. Voir l’émission en cliquant ICI

France Bleu

Toujours au service de ses auditeurs, radio de référence pour la pédagogie de la prévention des risques de toute nature, France Bleu engage ses 44 Radios locales dans cette journée nationale.
Objectif : partager témoignages d’experts, expériences concrètes et éclairages juridiques en vue d’inciter chacun à de meilleures pratiques.
Le 18 septembre, c’est toute l’antenne que France Bleu met aux couleurs de cette journée spéciale avec aussi, un habillage d’antenne spécifique.

De 9h à 11h, La Vie en Bleu
Les 44 Antennes locales proposent dossiers et invités experts en hyper proximité avec leurs auditeurs.

Dans les éditions d’information, les rédactions de France Bleu multiplient les angles pour apporter les meilleures réponses aux interrogations des auditeurs
– interview d’Emmanuel Barbe, Délégué interministériel à la sécurité routière,
– invités, interactivité, reportages :
quel est pouvoir des maires ?… Focus sur les zones 30 alors qu’entre un choc voiture- piéton à 30 ou 50km/h, le risque de décès est multiplié par 6, le public le plus vulnérable, les enfants : les plus touchés par les accidents piétons (20%), l’accidentologie dans le cadre de son emploi : 60% les professionnels se servent de leur téléphone au volant. Mais, 1.300 entreprises se sont engagées en signant une charte avec la sécurité routière….
– chaque angle sera développé par la rédaction numérique sur francebleu.fr

De 12h à 13h, On n’est pas à l’abri de faire une bonne émission
Arnold Derek, Willy Rovelli, et l’équipe des chroniqueurs autour du journaliste Stéphane Rotenberg.

De 13h à 14h, Une heure en France
– mise en avant d’une innovation pour la sécurité routière des cyclistes, , un invité d’actualité sur la sécurité routière, l’interview d’un lauréat des Prix Innovation sécurité routière

Direction des Antennes et Programmes régionaux :
Patrice Schumacher, Claire Combes et Thimothy Mirthil
Direction de l’information régionale de France 3 : Sophie Guillin

Rendre compte au plus près de notre société, de ses changements, telle est la mission des antennes de France 3 qui s’engagent à travers des créations inédites ou des programmations événementielles.

Lundi au vendredi à 10.45 sur les 13 antennes régionales
Voir et revoir les émissions : ICI

24 éditions régionales

Présenté par Charles-Henry Boudet
Production exécutive : Grand Angle Productions
Réalisation : Laëtitia Vans
Un magazine produit avec les antennes régionales de France 3

France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur – 2, allée Ray Grassi, 13008 Marseille




SAINT TROPEZ : 1ères Rencontres Internationales de la Mobilité Durable du 20 du 24 septembre 2019

1ères Rencontres Internationales de la Mobilité Durable du 20 du 24 septembre sur le port de Saint-Tropez.

SAINT TROPEZ 20

Un nouveau rendez-vous des solutions et de l’innovation des mobilités durables terrestres, aériennes et maritimes !

Les Rencontres Internationales de la Mobilité Durable réuniront les acteurs clés du secteur :

Professionnels, collectivités territoriales, entreprises innovantes et grands industriels mobilisés Alsthom, BNP Paribas, CAP Energie, Deloitte, DREAL, Energy Observer, ENGIE, EVbox, Hynovar, Mobil’Air, Michelin, Symielec,…
Constructeurs : Audi, Jaguar, Kia, Nissan, Renault, Smart, Toyota, Volkswagen…et des personnalités impliquées dans le soutien de solutions de mobilité vertueuses : l’ancien ministre de l’environnement Jean-Louis Borloo, Paul Belmondo, Philippe Monneret, l’aéronaute Bertrand Piccard, l’éco-explorateur Raphaël Domjan, le navigateur Yves Parlier, Michel Polacco, spécialiste de l’aéronautique, les philosophes Luc Ferry et Cynthia Fleury…
Des innovations à la pointe de l’innovation en mobilité terrestre, maritime et aérienne…

Des révélations et présentations seront faites en avant-première :

-> Présentation et analyse de l’étude internationale MOBILITY FUTURES 2019 par l’Institut Kantar
-> Etat des lieux de l’offre de la mobilité connectée avec le témoignage exclusif en vidéo de Frédéric Mazzella – Président fondateur de Blablacar
-> Révélation Impact Environnemental de la Mobilité Durable Terrestre par DELOITTE
-> La révolution hydrogène présentée par ENGIE
-> Présentation étude InterMob de Mobil’Air : l’individu et le changement de mobilité en ville
-> L’exposition  » Pionniers et aventuriers de l’énergie solaire « , une première en France

5 JOURS DE PROGRAMME GRATUIT ET TOUT PUBLIC POUR DÉCOUVRIR, COMPRENDRE ET TESTER LES SOLUTIONS ET INNOVATIONS

-> Des essais et démonstrations outdoor