NICE : Christian ESTROSI demande au Premier Ministre « de prendre enfin en compte la menace qui pèse sur notre pays »

NICE : Reconnaissance faciale, Christian Estrosi demande au Premier Ministre « de prendre enfin en compte la menace qui pèse sur notre pays ».

IMG 5175

Alors qu’Augustin de Romanet, PDG d’Aéroports de Paris, a préconisé hier la reconnaissance faciale dans les aéroports pour identifier les personnes fichées comme dangereuses, après l’agression d’un militaire à Orly samedi, Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, renouvèle sa demande auprès du gouvernement afin que sa proposition de mise en place de logiciels de reconnaissance faciale, soit à l’ordre du jour du parlement. A l’occasion de l’Euro 2016, la Ville de Nice a mis en place un dispositif particulièrement innovant, en partenariat avec les sociétés Engie (prestataire de la ville pour le réseau de caméras de vidéoprotection) et NEC (développeur d’un logiciel de reconnaissance faciale), afin de sécuriser les Fan Zones. Mis en place aux entrées de la Fan Zone, périmètre fermé, ce dispositif aurait permis, à partir de photos enregistrées, d’identifier toutes personnes considérées comme dangereuses et tentant de pénétrer ou de s’approcher de la Fan Zone. La loi de permettant pas de coupler le fichier des personnes recherchées ou personnes fichées S à ce logiciel de reconnaissance faciale, Christian Estrosi avait alors écrit au Premier Ministre Manuel Valls, le 11 avril 2016, pour demander une évolution de la législation dans ce domaine afin d’autoriser le déploiement d’un tel dispositif. La Ville de Nice aurait alors mis à disposition son réseau de vidéoprotection et aurait également fait l’acquisition des logiciels nécessaires à sa mise en œuvre.

Ce n’est que le 20 juillet 2016, six jours après l’attentat du 14 juillet à Nice, que Bernard Cazeneuve avait répondu à Christian Estrosi indiquant que la demande allait être à l’étude. A ce jour, nous n’avons toujours pas de réponse.

Christian Estrosi : « Les technologies nous permettent désormais d’utiliser la reconnaissance facile pour protéger nos concitoyens. Je le réclame depuis 8 mois sans obtenir de réponse claire du gouvernement. L’agression d’un militaire a Orly vient rappeler l’utilité de cette disposition. Quel drame faut-il encore faire vivre à nos concitoyens pour que nos demandes soient entendues ? En l’état actuel des menaces qui pèsent sur le territoire, il est temps de faire évoluer la loi et Marine Brenier, Député des Alpes-Maritimes a déposé une proposition de loi dans ce sens. S’agissant uniquement d’intégrer les personnes faisant l’objet de recherches pour prévenir des menaces graves pour la sécurité publique ou la sûreté de l’Etat, cette possibilité ne me semble pas attentatoire aux libertés fondamentales. Je demande à nouveau au Premier Ministre d’étudier et répondre à notre demande et autoriser ce système. Un courrier lui est adressé ce jour. »




TOULON : GNV, une révolution aux nombreuses interrogations…

TOULON : C’est une petite révolution technologique et écologique qui se prépare dans le transport routier. .

station-Total-GNC

Depuis peu, transporteurs et entreprises manifestent un réel engouement pour les poids lourds et autocars au gaz naturel pour véhicule (GNV), cantonnés jusqu’ici aux camions d’ordures ménagères.

Cette motorisation se décline sous trois types de carburant : le gaz naturel liquéfié (GNL), le gaz naturel comprimé (GNC) capté sur le réseau du gaz de ville et le biogaz (bio méthane), issu de la méthanisation des déchets alimentaires et végétaux.

Comme le souligne Benoît BARBEDETTE*, « Il faudrait être aveugle pour ne pas voir que les camions au gaz, porteurs et tracteurs, gagnent chaque semaine de nouveaux clients. En 2017, un large millier de camions + 5 t au GNV seront immatriculés, principalement chez Iveco et Scania. C’est, de moins en moins, de l’ordre du pouième. »

La SITL de Paris du 14 au 16 mars a donné l’occasion à l’OTRE de se retrouver autour de sa Présidente pour rencontrer les acteurs du GNV. Car si l’intérêt des transporteurs est là, il n’est pas sans poser des questions de fond tant techniques que financières.

On le sait l’offre va augmenter et ce malgré les qualités des motorisations Euro6 : le fait que les véhicules au gaz ne rejettent quasiment pas de particules, ni fumée, ni odeur et soient du genre silencieux, les rend attractifs. Le GNC pour l’utilisation urbaine et le GNL pour des trajets interurbains. L’autonomie frisant les 1 500 km avec des doubles réservoirs, le gaz liquéfié donne des garanties sur longues distances.
De leur côté, les chargeurs, à commencer par les grandes enseignes, poussent à l’investissement.

http://www.otre.org/gnv-revolution-aux-nombreuses-interrogations/

 

SOURCE /

LA MAISON DE TRANSPORTEUR

L’OTRE

TOULON




PARIS : Agenda prévisionnel de Stéphane LE FOLL du lundi 20 au jeudi 23 mars 2017

PARIS : Agenda prévisionnel de Stéphane LE FOLL, de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du Gouvernement.

STEPHANE LE FOLL 1

Du lundi 20 au jeudi 23 mars

Lundi 20 mars

15h00 Conférence de presse : point sur la gestion de l’épizootie d’influenza aviaire, les conditions de reprise de l’activité et l’avancement de l’indemnisation des pertes subies par les opérateurs.
Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt

Mardi 21 mars

Matinée Déplacement aux Mureaux

17h00 Conclusion d’ImagineAgri, journée de réflexion autour des usages du numérique en agriculture
Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt

18h30 Remise par l’Anses de l’avis relatif à la méthodologie d’évaluation des alternatives aux néonicotinoïdes
Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt

Mercredi 22 mars

10h00 Conseil des Ministres et point presse
Palais de l’Elysée

Après-midi Déplacement dans le Cantal

Jeudi 23 mars

Déplacement dans les Alpes de Hautes Provence

18h30 Célébration de l’anniversaire des 60 ans du Traité de Rome « un acte fondateur pour l’Europe et son agriculture »
Secrétariat d’Etat chargé des Relations avec le Parlement – 69, rue de Varenne – Paris 7ème

SOURCE /
Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt
Hôtel de Villeroy – 78, rue de Varenne – 75007 PARIS
www.agriculture.gouv.fr/ www.alimentation.gouv.fr
@Min_Agriculture




DIJON : Présentation des acteurs de la Cité de la gastronomie et du vin, avec François HOLLANDE – Mardi 21 mars 2017

DIJON : La Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon lève le voile.

hollande

François REBSAMEN, maire de Dijon, président du Grand Dijon, et d’Olivier GENIS, directeur général d’Eiffage Construction, participe à la conférence de presse qui permettra de découvrir en avant-première les grands acteurs du projet de la Cité de la gastronomie et du vin de Dijon qui seront présentés officiellement aux intervenants économiques, culturels et touristiques du territoire au cours d’une cérémonie qui suivra salle des Etats, en présence de François HOLLANDE, Président de la République.

CONFÉRENCE DE PRESSE

François REBSAMEN, maire de Dijon, président du Grand Dijon, et Olivier GENIS, directeur général d’Eiffage Construction, participent à la conférence de presse relative à la Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon, le :

Mardi 21 mars 2017 à 16 h 30
Ancienne salle du conseil municipal
Hôtel de ville – Dijon

Cette rencontre permettra de découvrir en avant première les grands acteurs du projet qui seront présentés officiellement aux intervenants économiques, culturels et touristiques du territoire, au cours de la cérémonie qui suivra salle des États, en présence de François HOLLANDE, Président de la République.




MONTPELLIER : Lancement de Hello-Hello en Occitanie !

MONTPELLIER : Une nouvelle agence de services d’accompagnement administratif spécialement conçue pour les artisans, indépendants, Pme et startups.

AGENCE HELLO HELLO - 2017

Installée à Montpellier, Hello-Hello est une agence de services d’accompagnement et de gestion administrative à destination des artisans, indépendants, Tpe/Pme et startups de la région, avec un service 100% à la carte. L’agence propose un éventail de solutions innovantes conçues sur une idée simple : permettre aux professionnels, entrepreneurs et créateurs d’entreprises qui le souhaitent de déléguer leurs obligations administratives afin de se consacrer pleinement à leur « vrai » savoir-faire, leur cœur de métier.
Hello-Hello est née de l’association entre l’agence de communication montpelliéraine La Jungle (www.lajungle.fr) et la société de conseil en management stratégique, C2Consulting (www.groupc2.com). L’agence propose l’ensemble de ses services de délégation de services à distance et sur place dans les entreprises de la région avec des visites régulières. Les prestations sont proposées au forfait à partir de 150€/mois pour un artisan, 290€/mois pour les Tpe/ Pme et 390€/mois pour les Startups. Ces forfaits incluent un service en secrétariat et gestion administrative, administration des ventes (facturation, impayés,…) et organisation d’évènements professionnels, avec en option e-Hello, un service de création de contenus numériques.

Agnès Servent, directrice administrative de Hello-Hello précise : » En moyenne, un dirigeant de Pme ou de startup consacre chaque semaine, plus d’une journée et demie à des tâches sans lien avec le développement direct de son entreprise. L’agence prend donc en charge tous ces travaux administratifs obligatoires mais sans valeur ajoutée pour l’entreprise depuis la gestion des courriers jusqu’à l’organisation de réunions, séminaires, réceptions, en passant par le classement de la comptabilité courante : clients, fournisseurs et banques,…Hello-Hello est un assistant administratif à la carte ».

e-Hello, un service de création de contenus numériques
Pour les entreprises qui souhaitent développer de nouveaux outils de communication, l’agence propose également un service de conception / rédaction de contenus pour animer les réseaux sociaux professionnels de l’entreprise : Facebook, Instagram, Linkedin, mais aussi leurs newsletters,…jusqu’à la mise en place de campagnes de publicité Google Adwords et Facebook.

www.hello-hello.io

Pour son lancement, L’agence propose 10% de réduction sur la première commande avec le code :  » HELLO2017 « 




TOULON : Club RH de Pôle emploi PACA – Mardi 21 mars 2017

TOULON : Pôle emploi réunit une cinquantaine d’entreprises de la Région pour échanger sur les nouveaux usages du recrutement.

pole emploi 1

De nombreux experts des RH seront présents pour apporter des éclairages différents sur les politiques de ressources humaines.

Retrouvez toute l’actualité de Pôle emploi sur :
CLUB RH LE 21 MARS 2017 A 10 H30 :

Le Club RH de Pôle emploi Paca
Le mardi 21 mars 2017
Escale Amiral Ronarc’h
83 000 Toulon

« OPTIMISER SES RECRUTEMENTS ET GAGNER EN EFFICACITE ! »

Thierry Lemerle, directeur régional de Pôle emploi, sera présent le 21 mars 2017 à 10h30, en présence de Jean-Charles Blanc, Directeur territorial Pôle emploi Paca et de Jean-Michel Martinet, Capitaine de vaisseau, commandant la Force d’Action Navale de Toulon, Marine Nationale, partenaire de cet événement.

ECHANGER AUTOUR DES PRATIQUES RH

Internet, Réseaux Sociaux, Job board, Pôle emploi… Le 21 mars 2017, le club RH de Pôle emploi réunit les recruteurs varois et les invite à rencontrer des experts des réseaux sociaux et du recrutement web pour échanger autour de leurs pratiques de recrutement
Le club RH est un espace d’échanges et de réflexion dont l’objectif est de mieux anticiper les évolutions du marché du travail. Le réseau des clubs RH se déploie dans chacune des régions de France pour échanger sur les thématiques du recrutement, En Provence Alpes Côte d’Azur, le club RH se réunit quatre fois par an. Les ateliers, conférences ou focus group favorisent la coopération étroite entre Pôle emploi et les entreprises de chauqe territoire. L’objectif : donner aux recruteurs l’occasion de bénéficier de témoignages d’experts, de participer aux réflexions menées en tables-rondes et aux échanges de pratiques, de contribuer à faire évoluer l’offre de service de Pôle emploi.

PROGRAMME

• 10h15 : Accueil
• 10h30 : Conférence et tables rondes animées par : – Arnaud Devine, Directeur Général d’Indeed, – Laurent Brouat, Directeur de Link Humans
– Laurent Grouard, Responsable régional Défense Mobilité, Ministère de la Défense – Anaïs Crouzet, Chargée de mission projet digital, Pôle emploi
• 13h00 : Cocktail déjeunatoire
21 mars 2017 – 10h30-13h00
CLUB RH Pôle emploi Paca
Escale Amiral Ronarc’h
Avenue Amiral Aube
83000 TOULON




MONTPELLIER : Assemblées Régionales de la Mutuelle des Motards du 13 mars au 30 mars 2017

MONTPELLIER : Les Assemblées Régionales (AR) de la Mutuelle des Motards ont lieu du 13 mars au 30 mars 2017 dans 53 villes de France.

IMG 6592

L’occasion pour la Mutuelle d’aller à la rencontre de ses sociétaires. Au programme : bilan de l’année passée, projets en cours, perspectives 2017, échanges, élection des représentants des sociétaires …

Le spécialiste de l’assurance 2-roues part à la rencontre des ses sociétaires et leur donne la parole !

AG MUTUELLE DES MOTARDS 2017

Clés de voûte de son fonctionnement démocratique, les Assemblées Régionales de la Mutuelle des Motards permettent de réunir chaque année en soirée (de 19h à 21h), les sociétaires, délégués bénévoles et salariés autour d’échanges constructifs, dans une ambiance
conviviale.
Au programme des Assemblées Régionales 2017 : bilan de l’année passée, projets en cours, perspectives 2017, échanges…
Les AR sont aussi et surtout le moment pour les sociétaires d’élire leurs représentants qui se prononceront en leur nom, en Assemblée Générale (24 juin 2017 – Saint Etienne) sur l’approbation des comptes, les orientations stratégiques et la composition du conseil
d’administration de la Mutuelle. Ils désigneront aussi leurs représentants aux commissions sinistres (uniques dans le monde de l’assurance, elles permettent chaque année d’étudier des situations de sinistralité anormalement élevées avec les sociétaires concernés).
Les échanges porteront aussi sur le statut que la Mutuelle va proposer à ses nouveaux sociétaires, pendant un an et de façon gratuite à partir d’avril : découvrir la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère) en devenant membre de droit de la FFMC.

L’Assemblée Régionale de Montpellier se tiendra le 30 mars 2017
à 19h au siège de la Mutuelle des Motards
270 Impasse Adam Smith ZAC Aéroport – 34470 Pérols

« Se transformer, innover, tout en conservant nos valeurs fondatrices militantes, tels sont les enjeux de la Mutuelle pour répondre aux évolutions du marché et renforcer notre position de spécialiste.
Nos sociétaires sont nos meilleurs ambassadeurs et nous avons beaucoup de plaisir et d’intérêt à échanger chaque année avec eux au cours de nos assemblées régionales »
Patrick Jacquot, Président directeur général de la Mutuelle des Motards.




MONTPELLIER : HOP! Air France – Point Presse à MONTPELLIER, le 28 mars 2017

MONTPELLIER : Une présentation détaillée sera faite sur les résultats du lancement de La Navette en octobre 2016, le bilan de l’année de la compagnie et les projets à l’été 2017.

HOP 2

Emmanuel BREHMER
Président du Directoire
de l’Aéroport de Montpellier-Méditerranée
et
Hélène Abraham
Directrice Commerciale Marketing et Produits
au sein de l’activité HOP! Air France
Participent à un point presse
le mardi 28 mars à 11h
à l’Aéroport de Montpellier-Méditerranée

Une présentation détaillée sera faite sur les résultats du lancement de La Navette en octobre 2016, le bilan de l’année de la compagnie et les projets à l’été 2017.




PARIS : OpinionWay – 42% des Français pensent qu’aucun des programmes des candidats à l’élection présidentielle n’est crédible

PARIS : À l’occasion de son ouverture ce jour à Paris, le Printemps de l’économie publie les résultats d’une enquête exclusive réalisée par l’institut OpinionWay.

PRINTEMPS DE L ECONOMIE

« Les Français et les programmes des candidats à l’élection présidentielle »

Organisé pour la cinquième année consécutive, du 20 au 23 mars, Le Printemps de l’économie est un événement destiné à sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, à l’économie et à ses enjeux majeurs. L’édition 2017 est placée sous le Haut Patronage du Président de la République. Les Français ont été interrogés sur leur connaissance des programmes et leur adhésion aux propositions des candidats, et aussi sur la capacité des candidats à les mettre en oeuvre s’ils étaient élus. De même ce sondage propose une lecture intéressante des moyens d’information des français pour les présidentielles…

Sondage inédit OpinionWay pour Le Printemps de l’économie
42% des Français pensent qu’aucun des programmes des candidats à l’élection présidentielle n’est crédible

A l’occasion de son ouverture ce jour à Paris, Le Printemps de l’économie publie les résultats d’une enquête exclusive “Les Français et les programmes des candidats à l’élection présidentielle”*, réalisée par l’institut OpinionWay. Organisé pour la cinquième année consécutive, du 20 au 23 mars, Le Printemps de l’économie est un événement destiné à sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, à l’économie. L’édition 2017 est placée sous le Haut Patronage du président de la République qui salue ainsi les efforts de pédagogie favorables à un meilleur exercice de la démocratie réalisés par cette initiative.
Dans cette période électorale, les Français ont été interrogés sur leur connaissance des programmes et leur adhésion aux propositions économiques des candidats, et aussi sur la capacité des candidats à les mettre en oeuvre s’ils étaient élus.

Parmi les résultats marquants de l’enquête, on observe que :

• D’après les Français, les trois principaux enjeux sur lesquels un candidat à l’élection présidentielle doit les convaincre sont : l’emploi (59%), la protection sociale (51%) et le pouvoir d’achat (48%).
• Concernant la connaissance des programmes :
o Celui de François Fillon bénéficie de la plus grande notoriété parmi les différents candidats : 58% des Français jugent qu’il connaissent bien son programme contre 56% pour Marine Le Pen, 51% pour Benoît Hamon, 44% pour Emmanuel Macron et 43% pour Jean-Luc Mélenchon.
o Les Français proches du Front National sont ceux qui, parmi tous les Français, connaissent le moins bien les programmes des candidats autres que Marine Le Pen (entre 13% et 48 %).
o Les Français de Gauche et d’En Marche connaissent bien les programmes des autres candidats, notamment celui de François Fillon (respectivement 64% et 70% d’entre eux).
o Les Français proches des Républicains connaissent moins bien les programmes des candidats de gauche (48 % d’entre eux pour Hamon et 47 % pour Mélenchon).
• En majorité, les Français doutent que les candidats appliquent leur programme économique (47% de confiance pour François Fillon au maximum contre 34% pour Jean-Luc Mélenchon).
• Aucune des propositions fortes des candidats n’est jugée crédible par une majorité de Français à l’exception du plafonnement des hauts salaires qui est plébiscitée.
• La campagne est décevante puisque près d’un Français sur deux estime qu’aucun programme n’est innovant ou ambitieux et plus d’un Français sur trois pense que les programmes ne répondent pas à leurs préoccupations :
o Le programme d’Emmanuel Macron ressort comme le plus ambitieux (41%), le plus innovant (24%) mais aussi le plus crédible (20%).
o Mais c’est le programme de Marine Le Pen qui répond le mieux aux préoccupations des Français (32%) bien qu’il soit perçu comme moins crédible (17%).
o De plus, 39% des Français considèrent que les programmes de François Fillon et Marine Le Pen ne sont ni ambitieux, ni innovants, ni crédibles et ne répondent pas à leurs préoccupations ; contre 36% pour Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, et 30% pour Emmanuel Macron.
o Concernant les programmes de Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud et Philippe Poutou : plus de la moitié des Français estime qu’ils ne répondent pas aux préoccupations des Français et qu’ils ne sont ni ambitieux, innovants ou crédibles.

• Concernant les sources d’information privilégiées sur les programmes :

o La télévision reste le média préféré des Français pour se renseigner sur les programmes des candidats. Les trois premières sources d’informations sont : les journaux télévisés (48%), les débats télévisés (31%), les émissions télévisées où sont invités les candidats (28%).
o 40% des Français utilisent Internet pour se renseigner sur les programmes.
• Concernant la lecture des programmes des candidats :
o 68% des Français déclarent lire les programmes des candidats à l’élection présidentielle. Parmi eux, 33% le font la semaine du vote, et 60% ne les lisent pas en détail.
o À l’inverse, 31% des Français et 50% des 18-24 ans déclarent ne jamais les lire.
o 40% des Français ne lisent que les titres des mesures phares proposées par les candidats.
• À l’occasion des 50 ans de l’enseignement des SES, le Printemps de l’Économie a posé la question aux Français : 71% des Français déclarent être favorables à l’enseignement obligatoire de l’économie et des sciences sociales à tout élève de lycée. Une nette majorité se prononce pour, quelle que soit la préférence partisane (entre 65 et 80 %). Il s’agit d’une des deux mesures recueillant le plus, avant toute autre, l’adhésion des français (l’une des trois pour les français proches du FN).
« En cette période où plane la menace de l’abstention, en ces temps de montée des populismes qui jouent sur la méconnaissance en économie et surfent sur la colère et l’exaspération, il est urgent de donner à tout citoyen une culture économique qui lui permettrait de comprendre les grands enjeux d’un monde en mutation, et de nourrir ses choix lors d’échéances électorales majeures. Dans un monde où les politiques s’emparent de questions économiques souvent d’une grande technicité, oui, il est impératif de donner des clés de compréhension à chacun, même si en économie la vulgarisation est un art difficile. »

Pierre-Pascal Boulanger, Président-Fondateur du Printemps de l’économie
* Méthodologie de l’enquête OpinionWay
Enquête réalisée du 1er au 2 mars 2017 auprès d’un échantillon de 1039 personnes représentatives de la population française métropolitaine, âgées de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas, d’après les critères de sexe, d’âge, de catégorie socio-professionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

À propos des Économiques et du Printemps de l’économie :

Événement placé sous le Haut Patronage du Président de la République et organisé par l’association les Économiques (créée en 2010), le Printemps de l’Economie a pour objectif de permettre au plus grand nombre de s’emparer de l’économie pour jouer un rôle de citoyen éclairé et actif. Le Printemps de l’Economie (créé en 2013) est passé de 1500 participants la 1ère année à plus de 6000 en 2016. Il dispose d’un Conseil scientifique rassemblant économistes, représentants des médias et des entreprises, ainsi que d’un Conseil étudiant (une quinzaine d’étudiants issus d’établissements du supérieur : universités, écoles d’économie, écoles d’ingénieurs et écoles de commerce) qui veille à donner un contenu accessible au programme. Le Printemps de l’Economie est soutenu par de nombreux partenaires institutionnels et entreprises : Académie de Paris, APSES, CAE, Caisse des Dépôts, Centre d’Economie de la Sorbonne, CEPII, Cnam, Fondation Croissance Responsable, France Stratégie, IGPDE, Insee, Ecole d’économie de Paris, La finance pour tous, Lycée Turgot, Mairie du 3e, Natixis, OFCE, INSEE, EHESS, Chaire transitions démographiques, transitions économiques.

En savoir plus sur la manifestation sur le site du Printemps de l’économie…

http://anws.co/bmUs7/{372fc9f0-53b9-4ceb-a96b-79ba4805f35f}




PARIS : Célébration de l’anniversaire des 60 ans du Traité de Rome – Jeudi 23 mars 2017

PARIS : Célébration de l’anniversaire des 60 ans du Traité de Rome « un acte fondateur pour l’Europe et son agriculture ».

STEPHANE LE FOLL 1

A l’occasion de la date anniversaire des 60 ans du traité de Rome, acte fondateur pour l’Europe et son agriculture, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, vous invite à une conférence-débat en présence de l’Ambassadeur d’Italie et avec la participation d’étudiants d’AgroParitech.

Ces échanges seront suivis de la projection du film « la Voix de ses pères » qui retrace l’histoire de la PAC.

Jeudi 23 mars 2017 à 18h30
Salle de projection du Secrétariat d’Etat chargé des relations avec le parlement
69 rue de Varenne – 75007 Paris

Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt
Hôtel de Villeroy – 78 bis, rue de Varenne – 75007 PARIS
www.agriculture.gouv.fr www.alimentation.gouv.fr