BIOT : Conseil de quartiers : La ville développe les démarches citoyennes participatives

BIOT : La Municipalité souhaite rassembler l’ensemble de la population autour d’un projet communal avec comme objectif la création d’un lien constant entre démocratie participative et démocratie représentative.

biot

Les habitants des différents quartiers sont en demande de prise en compte, dans toutes leurs spécificités, aussi, la Ville de Biot met en place dès le mois d’octobre 2014, une nouvelle instance citoyenne « les conseils de quartiers ».

La charte de fonctionnement des Conseil de Quartiers
L’essentiel en 7 points

Contacter les citoyens relais de votre quartier

Les prochains conseils de quartier

Ateliers de sensibilisation aux risques naturels : connaître les phénomènes naturels, appréhender notre vulnérabilité et ainsi acquérir les règles et les réflexes adéquats.

0000

Mardi 17 Mai 2016 : quartiers n°3 à l’université Polytech à 18h
Mardi 24 Mai 2016 : quartiers n°1 salle Gilardi à 18h
Mardi 31 Mai 2016 : quartiers n°4 salle Gilardi à 18h
Mardi 7 Juin 2016 : quartiers n°2 salle Gilardi à 18h

Renseignements :
Service Population et Citoyenneté
04 92 91 52 12 –
conseilsdequartier@biot.fr

CITOYEN

0000

En France, les us et coutumes démontrent que la démocratie participative n’est pas un modèle de construction des politiques publiques fréquemment employé, plaçant plutôt l’élu en tant que décideur « universel ».
L’équipe municipale affirme aujourd’hui une réelle volonté de mettre un place un nouveau modèle où élus, partenaires économiques et sociaux, services municipaux et citoyens pourront se concerter et co-construire des projets communaux.
Chacun des acteurs de cette démarche participative adoptera un comportement nouveau impulsé par une dynamique de partenariat commune. Le citoyen ne se cantonne plus à une place de « consommateur de services publics » et l’agent municipal voit son champ d’action passer de simple exécutant à celui de partenaire des projets.

Garant de la démocratie participative et témoin d’une volonté politique marquée, Michel Mazuet, premier Adjoint au Maire portera durant tout le mandat ce nouveau modèle de construction des politiques publiques et veillera à maintenir l’implication des élus.

0000

Les Conseils de Quartiers : mode d’emploi…

Les conseils de quartiers sont des lieux de réflexion visant à l’amélioration du cadre de vie des habitants. Relais entre les habitants, les élus et les services de la ville, la réunion des conseillers de quartiers permet de faire émerger des propositions. Les conseillers de quartiers en contact régulier avec tous les habitants seront informés et consultés sur des projets de la municipalité tels que les aménagements urbains, le cadre de vie, la sécurité et les animations. Ils sont composés d’élus, d’habitants et de représentants des services municipaux.
La Ville de Biot comprendra 4 Conseils de Quartiers dont le périmètre sera déterminé par leur situation géographique pouvant par la suite être modifié à l’écoute des habitants.

Pour donner une existence aux conseils de quartiers dans l’organisation de la collectivité, un service municipal « démocratie participative » sera créé. La personne responsable de ce service sera garante du bon fonctionnent des conseils de quartiers et du développement de la démarche participative. L’impulsion sera donnée naturellement par les habitants volontaires et l’implication des services municipaux dans la démarche.

Pour devenir Conseiller de Quartiers, vous renseigner sur la démarche, contactez Michel Mazuet, 1er adjoint, délégué à la Population, aux Quartiers et aux Transports : michel.mazuet@biot.fr

0000

SOURCE /

VILLE DE BIOT




BRIGNOLES : Inauguration de la Petite Caravane de l’Art le samedi 7 mai 2016

BRIGNOLES : Rejoignez l’équipe du Bazar du Lézard et les artistes de la B.I.P., Brigade d’Intervention Plastique pour un moment de rencontre conviviale autour de notre nouveau lieu d’exposition à roulettes.

CARAVANE 1

 

Vous voulez savoir quelles sont les missions de ce drôle d’engin et où le retrouver dans son périple… plus d’infos, ce samedi!

Vernissage de l’exposition Changement d’ère
Samedi 14 mai, à partir de midi
Mobilier, design, déco… by Suzy FOSCOLO, les Bidon’Arts

Régulièrement, le Bazar du Lézard ouvre ses portes aux artistes et aux designers qui travaillent des matériaux récupérés. Nous vous proposons l’extraordinaire travail du carton de Suzy FOSCOLO et les toutes nouvelles créations à partir de bidons métalliques du duo Les Bidon’Arts.

Le vernissage sera le moment idéal pour échanger avec les créateurs et papoter avec les amis du Bazar… accès libre et gratuit, pensez à inviter vos amis!

Le Bazar du Lézard est une galerie d’art modeste, un lieu de rencontres culturelles qui propose également des projets hors les murs.
Le Bazar du Lézard est ouvert les mardi et vendredi de 15h à 18h30, les mercredi et samedi de 10h à 12h30 et de 15h à 19h.
19 rue des Lanciers – 83170 BRIGNOLES – Tel. 04 94 86 01 63 / 06 71 58 73 26 – Mail : newsdubazar@gmail.com
Site : Le Bazar du Lézard – Facebook : Le Bazar du Lézard

Inauguration de la Petite Caravane de l’Art le samedi 7 mai 2016, à partir de midi
Place des Comtes de Provence, juste devant le Bazar




MARSEILLE : Volotea lance deux nouvelles lignes au départ de Marseille vers Rennes et Naples

MARSEILLE : 7 destinations desservies depuis Marseille. Volotea, la compagnie aérienne des capitales régionales européennes lance cette semaine, deux nouvelles lignes au départ de Marseille à destination de Rennes et de Naples.

VOLOTEA

 

En 2016, la compagnie a augmenté de 114% le nombre de vols proposés et de 117% le nombre de sièges disponibles par rapport à 2015.

Volotea lance cette semaine, deux nouvelles lignes au départ de Marseille :

– Rennes, depuis le 2 mai, avec deux vols par semaine, tous les lundis et vendredis – soit 78 vols et 9750 sièges disponibles.
Considérée comme la porte d’entrée de la Bretagne, Rennes jouit d’une localisation géographique idéale qui permet de partir à la découverte de sites incontournables comme le Mont-Saint-Michel, la légendaire forêt de Brocéliande ou encore la Forteresse de Fougères. La ville propose également de nombreuses activités tout au long de l’année : les Transmusicales, le Festival Mythos, les Tombées de la Nuit, Rock’n Solex, Le Festival Travelling, Mettre en scène, le Festival Maintenant ou encore la biennale d’art contemporain. Une occasion supplémentaire pour les Marseillais de partir à la conquête de l’Ouest de la France.

– Naples, à partir du 6 mai, avec un vol par semaine, tous les vendredis – soit 72 vols et 9152 sièges disponibles.
Située au sud de l’Italie, entre le Vésuve et la mer Méditerranée, Naples est un parfait mélange entre vestiges avec la célèbre ville de Pompéi et dépaysement avec sa baie, ses magnifiques eaux bleues et l’île de Capri. Une destination qui regorge également de douceur et de piquant grâce à ses spécialités locales comme la pizza, l’expresso et le tiramisu. Des atouts qui devraient séduire à coup sûr les Marseillais.

Les billets sont en vente sur le site Internet de la compagnie à partir de 29,99 euros aller-simple (taxes incluses).

Un aéroport au départ duquel la compagnie enregistre un taux de recommandation de 89%.

Volotea propose donc 7 destinations au départ de Marseille : deux en France (Strasbourg et Rennes), deux en Italie (Naples et Venise), une en Croatie (Dubrovnik), une en Portugal (Faro) et une en République Tchèque (Prague).

0000

VOLOTEA, UNE CROISSANCE EXPONENTIELLE EN FRANCE ET EN EUROPE

Quatre années après le lancement de ses opérations en avril 2012, Volotea continue son développement. Pour pouvoir atteindre ses objectifs, la compagnie est passée de 2 bases en 2012 (Venise et Nantes), à sept en 2015 (Venise, Nantes, Bordeaux, Palerme, Strasbourg, Asturias et Vérone) et vient d’ouvrir sa huitième à Toulouse.

En 2016, Volotea opère des vols vers trois nouveaux pays (Portugal, Malte et Royaume-Uni), qui s’ajoutent aux 10 déjà desservis par la compagnie en 2015 (France, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Croatie, République Tchèque, Israël, l’Albanie et la Moldavie). Proposant ainsi plus de 38 000 vols via 196 routes, vers 72 villes françaises et européennes et dans 13 pays différents. En France, la compagnie est présente dans 17 aéroports desquels elle exploite 87 lignes.
Grâce à son modèle de vols directs à bas prix entre les régions et à son service de qualité, Volotea a transporté plus de 2,5 millions de passagers en 2015 et prévoit d’atteindre entre 3,3 et 3,5 millions de voyageurs en 2016, soit une augmentation de 35% à 40% par rapport à l’année précédente. La compagnie devrait dépasser le nombre total des 10 millions de passagers transportés d’ici la fin de l’année 2016. Volotea a reçu en mars 2016, son premier Airbus A319, 3 autres intégreront prochainement sa flotte déjà composée de 19 Boeing 717. Cette décision stratégique permettra à la compagnie d’augmenter sa capacité de passagers de 20%, en passant de 125 à 150 sièges. La capacité de l’A319 en termes de durée de vol permettra également à Volotea de desservir des destinations plus lointaines et donc de conquérir de nouveaux marchés.
Le 21 octobre 2015, la compagnie a été élue « Meilleur service client de l’année » avec la note de 8,58/10 dans la catégorie compagnies aériennes lors de l’élection du service client de l’année organisée par le Sotto Tempo à Madrid.

Pour tout renseignement, consultez le site : www.volotea.com




LE LAVANDOU : Exposition de MORAG et Laurent MONITION « Regards en coulisses » le 5 Mai 2016

LE LAVANDOU : Découvrez à travers le regard de deux artistes photographes toulonnais Morag et Laurent Monition, les équipes dans leur quotidien !

Exposition de MORAG et Laurent MONITION 1

Accueillis avec un verre de vin rosé du nouveau millésime du Domaine de la Sanglière, vous découvrirez à travers un labyrinthe de photos très grand format, l’exposition photo dans les rayons du magasin. Inédit en France, vous serez surpris du résultat !

Exposition de MORAG et Laurent MONITION 2

Exposition de MORAG et Laurent MONITION 4

Exposition de MORAG et Laurent MONITION 3

Quand les allées d’un supermarché se transforment en galerie d’exposition, le dédale de la consommation prend un autre sens…

Exposition « Regards en coulisses » le 5 mai 2016 à 18h

Exposition de MORAG et Laurent MONITION 5

 

Carrefour Market, Avenue du Maréchal Juin, 83980 Le Lavandou

Tel : 04 94 00 40 30




LE CANNET DES MAURES : Cannetoise 2016 le jeudi 5 mai 2016

LE CANNET DES MAURES : C’est la 5ème édition de la course pédestre mixte « la Cannetoise » qui se déroulera le jeudi 5 mai 2016, une journée spécialement dédiée au sport et à la nature.

CANNETOISE

 

En famille, entre amis, ou entre collègues avec une nouveauté cette année, le parcours est ouvert aux randonneurs et vététistes qui auront le loisir de parcourir la Réserve Naturelle Nationale de la plaine des Maures ainsi que le site classé du Vieux Cannet.

A 17h30 place à la compétition, aux athlètes amateurs et confirmés de la course à pied et de la marche nordique. Deux circuits s’étendent l’un sur 6 km, parcours « découverte », et l’autre sur 13 km « La Cannetoise » pour les plus aguerris.

Restaurations et animations sur place

Renseignements : M Franck Filéri au 04.94.60.05.34 ou f.fileri@lecannetdesmaures.com

Inscriptions : www.lacannetoise.comwww.facebook.com/lacannetoise83/

0000

 

SOURCE /

VILLE DU CANNET DES MAURES




HYERES : Expo : l’Aéroport jusqu’au 31 mai 2016

HYERES / Expo : l’Aéroport du 1 au 31 mai 2016 au rez de chaussée du Park Hotel

AEROPORT

 

Organisé par les Archives Municipales de 8h30 à 18h

Venez découvrir Hyères, au travers de photographies des années 1950 aux années 1980.

Entrée libre

0000

 

SOURCE /

VILLE DE HYERES




BIOT / Concert de 30 violoncelles le 13 mai 2016

BIOT / Les classes de violoncelle de Guillermo Lefever associées à celles du Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice se produiront vendredi 13 mai à 19h30, salle Gilardi.

CONCERTS

 

Vous pourrez apprécier des arrangements d’œuvres classiques mais aussi de musiques de films et musiques du monde.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

0000

 

SOURCE /

VILLE DE BIOT




CARNOULES : L’UMIH 83 et Pôle Emploi signent une convention de partenariat – Mercredi 11 mai 2016

CARNOULES : L’UMIH 83 et Pôle Emploi signent, mercredi 11 mai, une convention de partenariat visant à répondre aux difficultés de recrutement et aux besoins de formation dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration.

DSC00725

Partenariat UMIH 83- Pôle emploi

L’Hôtellerie Restauration rencontre plusieurs spécificités varoises qui incitent aujourd’hui les partenaires que sont Pôle emploi et l’UMIH à inscrire leurs actions dans le cadre d’une convention de collaboration. Ces spécificités sont :

o Une part importante de fréquentation par les touristes étrangers (près de 40%) et une montée en gamme de l’hébergement, qui réclament, entre autre, un renforcement des compétences des salariés de la profession,
o une forte saisonnalité qui mobilise la main d’œuvre disponible sur une même période pour l’ensemble des acteurs,
o une activité économique qui nécessite une réactivité dans la prise en charge du recrutement et un accompagnement des employeurs, 36% de ces derniers jugeant leurs projets de recrutement difficiles à pourvoir.

L’UMIH 83 et Pôle Emploi souhaitent, à travers cette convention, mutualiser leurs moyens pour :

o promouvoir les métiers et l’image de la profession (notamment actions de découverte des métiers)
o Assurer une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (notamment promouvoir l’apprentissage, former les personnels hors-saison)
o Agir sur la fluidité du marché du travail (aide au recrutement des employeurs)

Avec un secteur qui regroupe près de 10 000 entreprises et près de 20 000 emplois dans le Var, l’UMIH 83 et Pôle Emploi entendent ainsi mener une action forte pour agir en faveur de l’emploi.

Le dispositif de formation CQP Commis de Cuisine

L’UMIH 83, Pôle Emploi, le FAFIH et l’AFNOR établiront un bilan de la première session de formation au Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Commis de Cuisine qui s’est tenue dans la cuisine pédagogique de l’Auberge de la Tuilière à Carnoules.

Le dispositif :

o Pôle Emploi évalue les compétences des demandeurs d’emplois pouvant répondre à la profession et sélectionne 12 candidats pour chaque session.
o Le candidat participe à une formation de 28,5 jours qui se déroule dans une cuisine pédagogique, à l’Auberge de la Tuilière à Carnoules.
o Le candidat suit ensuite une formation en immersion en entreprise pendant 2 semaines.
o A l’issue, si toutes les compétences sont acquises, le candidat reçoit son diplôme CQP Commis de cuisine, garant de son niveau de qualification pour le poste et son aptitude en entreprise. L’obtention du CQP peut déboucher sur un premier contrat au sein de l’entreprise.
o A partir du 26 mai, formation dans les établissements qui à l’issu leur proposeront un CDD ou un CDI.

La prise en charge :

Le dispositif de formation est financé conjointement par Pôle Emploi et par la FAFIH (Organisme paritaire Collecteur Agrée de l’Hôtellerie, de la Restauration et des activités de loisirs).
L’UMIH 83 souhaite pérenniser ce dispositif dans l’ensemble du Var, notamment dans le Golfe de Saint-Tropez où la profession est en déficit chaque année de main d’oeuvre qualifiée, et de mettre en place également un CQP Cuisine.

L'UMIH 83 et Pôle Emploi signent une convention de partenariat

L’UMIH 83 et Pôle Emploi participent à la signature,
Mercredi 11 mai à 14h à l’Auberge de la Tuilière à Carnoules.

A cette occasion, l’UMIH 83, Pôle Emploi, le FAFIH et l’AFNOR établiront également un bilan de la première session de formation au Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Commis de Cuisine qui s’est tenue dans la cuisine pédagogique de l’Auberge de la Tuilière.




PARIS : Remise des prix Moveagri 2015 et ALIMENTERRE 2016 – Jeudi 12 mai 2016

PARIS : L’enseignement agricole s’engage pour le climat.

logopresseagence-001-02

Jeudi 12 mai 2016, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt vous convie à l’événement « L’enseignement agricole s’engage pour le climat », organisé par les réseaux de l’enseignement agricole – Réseau National Education au Développement Durable (RNEDD) et le Réseau d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (RED) – en partenariat avec le le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI), en présence de Jean JOUZEL, paléo-climatologue et co-lauréat du Prix Nobel de la Paix au titre du GIEC en 2007. Réunissant une centaine de jeunes de l’enseignement agricole, et à travers la remise des prix Moveagri 2015 et Alimenterre 2016, cet événement est l’occasion de mettre en valeur l’engagement citoyen et responsable des jeunes de l’enseignement agricole à travers la présentation d’une sélection de projets pédagogiques en faveur du climat.

« L’ENSEIGNEMENT AGRICOLE S’ENGAGE POUR LE CLIMAT »
Remise des prix Moveagri 2015 et ALIMENTERRE 2016
Jeudi 12 mai 2016 de 13h à 18h au ministère de l’Agriculture (Paris 7)

Programme de l’événement

13h – Café d’accueil
13h30 – Introduction par la Direction générale de l’Enseignement et de la Recherche de l’enseignement agricole du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et Jean Jouzel
14h00 – Remise des prix Moveagri, le réseau social des jeunes qui bougent à l’étranger. Prix Photo et prix Blog 2015, témoignages des lauréats : Arthur HADDOU et Camille LEVEQUE
14h30 – Présentation d’outils et actions portées par les réseaux de l’enseignement agricole :
– Paroles de jeunes
– Outils pédagogiques de sensibilisation sur le climat par les BTS GPN du Lycée agricole de Carcassonne
– Simul’Cop 21 Normandie avec le Lycée agricole d’Yvetot
– Voyage d’étude en Norvège avec une glaciologue d’une classe de terminale S de l’ISETA de Poisy
– Livre blanc ClimA
– Jeunesse francophone pour l’eau AgroParisTech
– Témoignage de stage de licence pro sur le climat au Burkina Faso
– Réalisation de Diagnostics « Energie-Climat d’exploitations » Dia’terre en France et en Roumanie
16h15 – Remise des Prix ALIMENTERRE 2016 sur le thème « Climat, Agriculture et Alimentation »
17h30 – Conclusion par Jean Jouzel
17h 45 – Goûter équitable offert par Artisans du Monde

À propos du RED

Remise des prix Moveagri 2015 et ALIMENTERRE 2016 - Jeudi 12 mai 2016 1

 

Le RED est un réseau thématique dédié à l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, qui relève du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. En tant que réseau ouvert, il est partie prenante de la plateforme Educasol (Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale). Il travaille régulièrement en partenariat avec les institutions publiques, les collectivités locales et de nombreuses associations locales et nationales impliquées dans des campagnes de sensibilisation (Festival Alimenterre, Semaine de la solidarité internationale, la quinzaine du commerce équitable…). En collaboration étroite avec ces organisations, le RED forme et accompagne les acteurs de l’enseignement agricole (privé et public) et favorise les échanges d’expériences, la connaissance des outils et des actions menées sur les questions relatives à la mobilité internationale et aux enjeux globaux tels que le climat, la citoyenneté, l’alimentation… Consulter la carte des actions soutenues par le RED.
> Contact animateurs du RED : Vincent Rousval et Danuta Rzewuski, animateurs du RED:
vincent.rousval@educagri.fr– 05 63 49 43 70 / danuta.rzewuski@educagri.fr – 02 35 95 94 80

À propos du RNEDD

Remise des prix Moveagri 2015 et ALIMENTERRE 2016 - Jeudi 12 mai 2016 2

 

Le Réseau National Education au Développement Durable (RNEDD) de l’enseignement agricole relève du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt et prend appui sur l’histoire du Réseau éducation à l’environnement et au développement durable (REEDD) créé en 1996. Le RNEDD accompagne les dynamiques d’évolution en développement durable et éducation au développement durable des établissements, tant sur des objets transversaux et systémiques (management global des projets d’établissement en développement durable, Agenda 21, pédagogie,…) que plus thématiques et ponctuels (éco-délégués, énergie, eau, alimentation, espaces paysagés, biodiversité, insertion, transports, agriculture,…) en liaison avec les dynamiques territoriales (Conseil régional, parcs, pays,…) et associatives. Le réseau EDD participe à l’émergence d’une « citoyenneté planétaire » intégrant les enjeux d’une citoyenneté « républicaine » et ceux d’une nécessaire prise en compte du changement climatique.
> Contact RNEDD : Sofie Aublin, Animatrice nationale du réseau EDD :
sofie.aublin@educagri.fr– 06 15 19 50 30

À propos du CFSI

Remise des prix Moveagri 2015 et ALIMENTERRE 2016 - Jeudi 12 mai 2016 3

 

Créé en 1960, le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) (ex-Comité Français pour la Campagne Mondiale contre la Faim) regroupe 20 organisations agissant contre la faim et pour la solidarité internationale.
En savoir plus sur :
http://www.cfsi.asso.fr/

SOURCE /

Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt
Hôtel de Villeroy – 78 bis, rue de Varenne – 75007 PARIS
www.agriculture.gouv.fr
@Min_Agriculture




PARIS : Les Français connaissent-ils vraiment leur budget d’assurance auto ?

PARIS : On entend souvent les Français se plaindre de payer trop cher leur assurance auto.

FERRARI A CANNES 4

Mais savent-ils réellement combien elle leur coûte ? En les questionnant sans vraiment leur laisser le temps de consulter leur prime, et en comparant les résultats à des données réelles, Hyperassur et Voitures.com ont demandé aux internautes d’en estimer l’impact sur leur budget.

Un budget annuel assez mal connu

FERRARI A CANNES 3

40 % des personnes interrogées évaluent leur budget annuel à plus de 750€ pour l’assurance auto, soit 150€ de plus que les utilisateurs de comparateurs d’après le Baromètre de l’assurance auto Hyperassur 2014. En effet, le montant annuel est de 600€, ce qui représente 50€ par mois pour les conducteurs. Parmi les sondés, seulement 27% répondent entre 500 et 750€. Ainsi, moins d’un tiers des Français a une vision réaliste de ses dépenses en assurance auto. Par ailleurs, 33% estiment leur budget à moins de 500€.

Un rapport compliqué entre assurance auto et salaire

MINI 6

Selon l’Insee, le salaire mensuel net en France est de 2202€. L’assurance représente donc 2,2% de ce revenu. Cependant lorsque les conducteurs sont questionnés, 62% d’entre eux pensent que l’assurance auto représente plus de 4 % de leur revenu mensuel. Plus de la moitié des sondés ont tendance à majorer son coût. Seulement un quart des répondants ont une bonne perception et estiment à environ 2% l’impact mensuel de l’assurance auto sur leur salaire.

Pait-on plus cher pour son assurance ou son forfait mobile ?

Un choix difficile. Quand on demande aux internautes lequel leur coûte le plus cher, l’assurance auto ou la téléphonie, les avis sont mitigés. En effet, 47% annoncent dépenser plus pour le forfait mobile contre 53% pour l’assurance. Or, d’après l’Arcep, le budget mensuel des Français pour un forfait téléphonique est de 18.4€, soit 2.5 fois moins que pour l’assurance.

Seulement 20% des Français connaissent le coût de l’assurance auto vs prix moyen d’une voiture

FERRARI A CANNES 2

A la question,  » quel pourcentage de la valeur totale d’une voiture pensez-vous que l’assurance représente chaque année ? « , 70% ont répondu plus de 5% de sa valeur et 10% des automobilistes 4%.
Ainsi, 80% des personnes interrogées surestiment le coût de l’assurance. En effet, selon l’Argus de l’automobile le prix moyen d’une voiture neuve en France en 2015 était de 25 108 €, l’assurance ne représente donc chaque année que 2,4 % de cette somme. Seul 14% des assurés l’évaluent à 2% de la valeur du véhicule.

Combien dépensez-vous en assurance à chaque kilomètre parcouru ?

MINI 8

Là encore, on surestime son coût. 54% des automobilistes considèrent que l’assurance coûte 0.20€ à chaque kilomètre parcouru pendant une année, 20 % pensent que c’est plutôt 0.10 €. Au final, trois quarts des personnes interrogées surestiment encore le montant de leur assurance auto. Seul 17% des internautes l’ont évalué correctement. En effet, avec un kilométrage annuel moyen de 12 753km en France, d’après le SOeS, le montant est estimé à 0.05€ à chaque kilomètre effectué.
En comparant leur assurance auto sur Hyperassur, les assurés économisent en moyenne 20 % selon les profils, soit environ 120 € par an. Mais parmi les 6 millions de personnes qui revoient leur contrat auto chaque année (chiffre FFSA), tous ne passent pas par les comparateurs : ces derniers représentent 8 % des affaires nouvelles en auto. Or, cela permettrait plus de 700 millions d’euros en plus pour leur pouvoir d’achat.

*sondage réalisé sur la base des 26 000 internautes qui suivent Hyperassur.com et Voitures.com sur les réseaux sociaux

A propos d’Hyperassur.com

Créé en 2006, Hyperassur est un comparateur d’offres d’assurance en temps réel qui propose aux internautes un large choix de solutions pour l’automobile, la santé, l’habitation ou encore l’assurance de prêt, parmi ceux proposés par les assureurs, mutuelles et courtiers. Hyperassur fait partie du groupe Comparadise, 1er groupe de comparateurs indépendants.
Pour plus d’informations :
www.hyperassur.com

A propos de Voitures.com

Spécialiste de l’automobile sur Internet depuis 1998, Voitures.com offre tous les jours un regard affûté sur l’automobile et permet de ne rien manquer des essais des dernières nouveautés du marché. Il se propose de guider les internautes dans les différentes étapes de leur achat auto, notamment dans leur demande de devis pour des modèles neufs, et leur comparaison d’assurance et de crédit. Voitures.com fait partie du Groupe Comparadise, 1er groupe de comparateurs indépendants.
Pour plus d’informations :
www.voitures.com