PARIS : mmv contraint de repousser l’ouverture de ses Résidences et Hôtels Club

Suite aux dernières annonces gouvernementales confirmant la prolongation de la fermeture des remontées mécaniques, mmv le spécialiste des vacances Club à la montagne, se voit contraint de repousser l’ouverture de ses 20 établissements sur tout le mois de février et d’annuler à nouveau le séjour tant espéré de milliers de vacanciers.

mmv contraint de repousser l’ouverture de ses Résidences

C’est une déception à tous les niveaux : pour les équipes du groupe, mobilisées depuis des mois et qui ont travaillé avec détermination pour accueillir les clients cet hiver dans des conditions de sécurité optimales, pour l’écosystème de la montagne dont toute la chaîne de valeur voit son avenir menacé et surtout pour des milliers de vacanciers qui espéraient dans un contexte de plus en plus difficile pouvoir venir se ressourcer et profiter entre amis et en famille des joies des sports d’hiver.

« Nous nous tenons prêts à accueillir nos clients quand les décisions gouvernementales le permettront » précise Jean-Marc Filippini.

Plus que jamais la relation client est au cœur des préoccupations du groupe qui leur propose deux options : une annulation avec à-valoir à utiliser dès l’annonce des ouvertures des Clubs mmv pour les personnes qui souhaitent partir cet hiver et pour les autres, un remboursement des sommes versées comme prévu dans la Garantie Remboursement dans des délais réduits.

Pour rappel, mmv est membre actif du « Collectif des Entreprises de la Montagne », qui représente 12 Milliards d’€ de chiffre d’affaires et plus de 200 000 emplois directs et regroupe les principaux acteurs de la montagne, dont des hébergeurs, l’UMIH, le SNRT, l’UNAT, le GNC, l’USC et les Domaines Skiables de France. Tous œuvrent ensemble auprès du gouvernement pour définir les mesures adaptées afin de sauvegarder l’avenir du territoire.

https://mno.fr/

www.mmv.fr