LYON : Grande Ecole du Numérique, les chiffres clés 2019

Depuis 2016, le réseau de formations labellisées Grande Ecole du Numérique (GEN) a permis à 27 921 personnes de se former aux métiers du numérique sur l’ensemble du territoire français.

Avec 1300 personnes formées, la région Auvergne-Rhône-Alpes est la 3ème région en France ayant formé le plus d’apprenants.

Les chiffres-clés à retenir pour l’année 2019 en Auvergne-Rhône-Alpes

Comme chaque année, la GEN publie ses chiffres-clés, l’occasion de mesurer l’ampleur de son réseau de formations aux métiers du numérique.
Parmi les apprenants formés on trouve 68 % de personnes de niveau bac ou inférieur, 19 % de femmes et 10 % de résidents des quartiers prioritaires.
La Région affiche également un des meilleurs taux de sorties positives en France avec 82 % de sorties positives (la moyenne nationale étant de 74%) : 56 % des apprenants accèdent à l’emploi à l’issue de leur formation et 26 % poursuivent leur formation.
Tous les chiffres clés sont à retrouver ci-après.

Des entreprises de plus en plus ouvertes au recrutement de profils diversifiés

L’originalité des formations GEN réside dans le profil des personnes formées : toutes les formations sont accessibles sans diplôme et encouragées à accueillir des profils peu représentés dans le domaine de la tech : femmes, résidents des quartiers prioritaires ou encore personnes de niveau bac ou inférieur.
Depuis quelques temps, face au besoin croissant de compétences numériques des entreprises et aux difficultés de recrutement, on observe un changement de posture des recruteurs qui sont désormais nombreux à se tourner vers ces profils diversifiés.
Depuis 2019, la mise en relation entre personnes formées au sein des formations GEN et recruteurs se fait au travers de plateforme « Diversifiez vos talents du numérique »1.

Un label établi et reconnu

En 2019, les formations labellisées GEN ont été particulièrement attractives : sur plus de 100 000 candidatures reçues, 20 000 personnes (20 %) ont pu être admises dans une formation GEN.
Cette attractivité pourrait se maintenir et s’amplifier en 2020 : la crise sanitaire affecte sévèrement certains secteurs de l’économie et la perspective de se reconvertir au numérique représente une réelle opportunité. D’autant que beaucoup d’entreprises accélèrent leur transformation digitale et ont des besoins accrus en talents du numérique.
Former au numérique reste donc une priorité absolue partout en France et la mission de la GEN est loin d’être achevée.

1 https://diversifiezvostalents.com/?utm_source=GEN#/

La GEN en bref : La Grande Ecole du Numérique octroie son Label GEN à des formations aux métiers du numérique qui proposent à leurs apprenants des parcours de qualité leur permettant de trouver un emploi dans le secteur du numérique et contribuer ainsi à pallier les besoins croissants des entreprises françaises en matière de talents numériques. 500 formations labellisées sont aujourd’hui actives et ciblent les publics éloignés de l’emploi : personnes de niveau Bac et infra Bac, résidents des Quartiers Prioritaires de la Politique de la ville (QPV), femmes sous-représentées dans le secteur du numérique.