NANTES : COVID-19, JVD équipe les tramways de distributeurs de gel hydro-alcoolique connectés

JVD contribue à la désinfection dans les transports en commun de Nantes Métropole.

JVD équipe, depuis mardi, les lignes de tramway de 20 distributeurs de gel hydro-alcoolique connectés. Ils sont conçus, développés et fabriqués par JVD en France. Cet équipement fait partie de la solution Hygiaconnect, lancée par JVD l’année dernière.

Une première dans le monde de l’hygiène collective

La Semitan qui exploite les lignes de tramway de Nantes a fait appel à JVD pour équiper une partie de sa flotte de tramways en distributeurs de gel hydro-alcoolique, en réponse à la crise sanitaire que nous traversons. Au-delà de simples distributeurs, cette solution intelligente permet aux usagers de disposer en permanence de gel hydro-alcoolique grâce à un suivi en temps réel du niveau de gel. Lorsque le niveau atteint un seuil critique, la station connectée transmet une alerte afin de planifier une intervention dans les plus brefs délais.

« En livrant ces distributeurs de gel hydro-alcooliques connectés, JVD soutient les usagers des transports en commun ainsi que Nantes Métropole en mettant à disposition un produit unique au monde. Notre solution de Smart Cleaning Hygiaconnect est le fruit de trois ans de recherche par notre bureau d’étude. Nous fabriquons en France, à Rezé, ce qui nous permet de déployer rapidement une flotte de distributeurs Hygiaconnect dans les transports nantais » explique Thierry Launois, Directeur Général de JVD.

Reconsidérer l’hygiène pour préparer la reprise

Cette collaboration s’inscrit dans un contexte plus global où la place de l’hygiène dans notre société est largement reconsidérée à l’heure du covid-19. En proposant des distributeurs de gel hydro-alcoolique dans ses rames de tramway, la Semitan et plus largement Nantes Métropole, prennent conscience de ces changements et préparent l’après-crise.

« Outre les aspects économiques, cette crise sanitaire bouleversera notre rapport quotidien à l’hygiène. Nous ne pouvons plus concevoir que le seuil minimal en matière d’hygiène soit suffisant : il faut reconsidérer et modifier nos usages. La ville de Nantes s’inscrit ainsi comme pionnière en la matière. En tant qu’acteur local, JVD souhaite accompagner et soutenir ce changement. » témoigne Thierry Launois.