PARIS : CORONAVIRUS, Aides financières du gouvernement, quelles alternatives pour les entreprises non éligibles ?

En cette période de crise sanitaire mondiale, fortes perturbations pour les entreprises et pour l’économie de notre pays : ralentissement d’activité, chute du chiffre d’affaires, arrêt des processus de financement.

coronavirus rayons vides 1

Le gouvernement a déjà pris des mesures pour pallier à cet ébranlement économique (fonds de solidarité de 1500€, plan d’aide de 4 milliards…). Or, toutes les entreprises ne sont pas concernées par ces aides et les plus fragiles risquent de subir des dommages très conséquents.

Selon Mark Kepeneghian, fondateur de Kriptown : « Une aide économique rapide et adaptée est impérative pour ces acteurs qui font face à des besoins urgents en trésorerie. C’est pour répondre à cette urgence que le collectif « Act For Entrepreneurs » a vu le jour afin d’offrir un soutien financier aux entreprises en besoin. Cette initiative regroupe des investisseurs, des Business Angels et des entrepreneurs. Elle compte déjà plus de 90 signataires et une quinzaine de partenaires (Ile de France Smart services, F2IC, Moovjee, Finance Innovation, France Fintech, Redstart, Baby VC, La French Tech…). Compris entre 20 000 et 50 000 €, ce financement les aidera d’une part au niveau de leur trésorerie pour pallier aux dépenses opérationnelles à court terme et d’autre part à renforcer leurs fonds propres en vue de solidifier leur structure et ainsi leur permettre de bénéficier des autres dispositifs de soutien. »

Face à une crise qui dure depuis plusieurs mois déjà et l’incertitude ambiante, plusieurs questions se posent :

Comment agit « Act for Entrepreneurs » pour accompagner les entreprises en difficulté ?

Comment bénéficier de ce soutien ?

Quels sont les besoins des entreprises en matière de financement ?

Quels sont les secteurs « à risque » ?