LA SEYNE SUR MER : CORONAVIRUS, Pour le RN : « Il est urgent à La Seyne-sur-Mer de continuer à nettoyer et désinfecter nos rues »

Pour le RN : « Une nouvelle polémique anxiogène est née dans une certaine presse ».

port de la seyne 2

Le Rassemblement National ajoute :« Face à la pandémie du coronavirus, désinfecter les rues avec un mélange à base d’eau de javel ne servirait à rien. Pire, cela polluerait la mer et les poissons…

Alors que dire du dilué de concentré de chlore dans l’eau potable du robinet. Il faudrait ne plus boire l’eau de ville, ne plus s’en servir pour nettoyer nos maisons, ne plus remplir les piscines ?

En vérité, le chlore contenu dans la Javel se dégrade sous l’effet de la chaleur et des UV solaires. C’est une molécule désinfectante qui se détériore naturellement et rapidement. La Javel est un produit que nous utilisons depuis la fin du 18e siècle et qui nous a permis d’assainir nos villes et d’abaisser la mortalité de façon drastique. Alors cessons de crier au loup avec un produit qui sert couramment depuis des années au nettoyage de nos rues dans notre combat pour une meilleure hygiène citadine. Nettoyer et désinfecter nos rues ont toujours permis d’abaisser la mortalité. Pour information, le virus peut persister de (source: Le Monde) 2 à 6 jours sur les plastiques, 5 jours sur le verre et la céramique, 3 à 5 jours sur l’acier inoxydable, 1 jour sur le papier et le carton, 2 ?à 8 heures? sur l’aluminium et 4 heures sur le cuivre.

En tant qu’homme politique responsable, je considère qu’il est urgent à La Seyne-sur-Mer comme dans les autres villes, de continuer à nettoyer et désinfecter nos agglomérations ».