PARIS : Édouard PHILIPPE rencontre les dirigeants de la SNCF et de la RATP

Le Premier ministre, accompagné de la ministre de la transition écologique et solidaire Elisabeth Borne et du secrétaire d’État aux transports Jean-Baptiste Djebbari, a reçu Catherine Guillouard, PDG de la RATP, et Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, pour faire un nouveau point sur l’impact du mouvement social en cours, sur l’état du trafic et les solutions de transports offertes aux Français, particulièrement dans la région capitale.

Edouard Philippe

Après leur avoir donné mercredi dernier la mission d’expliquer directement aux agents des deux opérateurs les principes de la réforme présentée le jour-même et les implications pour chacun, le Premier ministre a aujourd’hui demandé aux deux PDG un point complet sur l’état du dialogue social. Il a redit la nécessité de poursuivre avec détermination les échanges avec les représentants des salariés, en insistant tout particulièrement sur les conditions de transition vers le nouveau régime de retraite en fonction de l’âge et du déroulement de carrière des agents. Il a salué le travail de tous ceux qui, à la SNCF et à la RATP, travaillent chaque jour à limiter les conséquences des grèves pour les usagers et assurer leur sécurité dans des conditions de travail difficiles.
Dans des conditions rendues encore plus difficiles par une météo souvent hostile, les usagers des transports font preuve de courage dans ce qui s’apparente pour beaucoup de nos concitoyens à une épreuve de chaque jour. Le Premier ministre a demandé au PDG de la SNCF de présenter d’ici mardi un plan de transport qui permette à chacun de savoir précisément et avec certitude quels trains seront maintenus à la circulation durant le week-end de départ en vacances de Noël.
A la veille des fêtes de Noël et de fin d’année, le Premier ministre en appelle au sens des responsabilités de l’ensemble des personnels de nos services publics, pour respecter la légitime aspiration des Français à se retrouver en famille.