TOULON : Personnes âgées, une alternative nouvelle pour vivre chez soi

Cette alternative à la maison de retraite délocalise au domicile de la personne âgée des ressources professionnelles et techniques pour lui permettre enfin de vivre chez elle malgré une perte d’autonomie !

senior balade


Quand la mettre en place ?

Le risque de chute ou d’errance devient important
La famille s’épuise ou ne peut plus assurer une présence
L’évolution d’une pathologie physique ou cognitive devient trop lourde

Quels sont les moyens mis en place ?

Garde de nuit par une auxiliaire d’astreinte 7 nuits sur 7
Planification et organisation des interventions des acteurs médico-sociaux
Technologies mobiles adaptées : détecteur de chute, GPS
Téléassistance 24h/24
Téléconsultation médicale
Organisation des repas à domicile
Aides par une auxiliaire de vie jour et/ou nuit
Utilisation du pilulier électronique
Aménagement du domicile

Cette solution arrive à temps, les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Une attente sociétale forte :

83% des français désirent vieillir à domicile (CSA)
9% des personnes âgées envisageraient d’habiter en EHPAD (capterais.com)

Un enjeu de santé publique :

40% des personnes âgées en institution touchées par la dépression (lefigaro.fr)
42% des enfants pensent que leur parent vit mal en EHPAD (Global Agni Consulting)

Des besoins tangibles :

92% des plus de 75 ans vivent chez eux (institutfrançaisdesseniors.com)
77 ans : âge moyen de survenue de la dépendance (INSEE)

Une réalité démographique :

Plus de 1,3 millions de personnes dépendantes en 2016. 2,5 millions estimées en 2030 (Generali Real Estate)

AD Seniors Toulon
Anne Benoist
ouestvar@adseniors.com
www.adseniors.com