BIARRITZ : G7, Amazonie, soja : le président a enfin compris le problème

BIARRITZ : Dans son intervention du 26 août, le président de la République Emmanuel Macron a semblé montrer qu’il avait compris l’origine du principal problème de l’agriculture européenne : le déficit en protéines végétales.

MAX BAUER 11

Ce déficit  » est le fruit d’un vieil équilibre qui a été conclu dans les années 60 entre l’Europe et les États-Unis d’Amérique  » a-t-il affirmé avant d’appeler à mettre en œuvre une  » souveraineté protéique de l’Europe « .
Pour France Grandes Cultures, il s’agit d’une évolution très positive car le discours officiel français n’évoquait jusqu’à maintenant que la  » stratégie protéique nationale « . Le lien avec les anciens accords commerciaux n’était par ailleurs jamais mentionné.
Mais FGC rappelle que pour acheter moins de soja au Brésil, il va aujourd’hui falloir commencer par renégocier les accords commerciaux et engager un réel bras de fer, notamment avec Donald Trump qui a obtenu de l’Union européenne qu’elle favorise le soja étasunien dans ses achats. Emmanuel Macron y est-il réellement disposé ?

Coordination Rurale PACA
Max Bauer – Président
324 Traverse du domaine de l’Ourse – 83400 HYERES
Tel : 04 67 47 52 30 – Site:
www.coordinationrurale.fr/provence-alpes-cote-dazur/

A propos de la Coordination Rurale PACA

La Coordination Rurale Provence-Alpes-Côte-d’Azur est un syndicat indépendant de toute organisation économique et politique qui défend tous les agriculteurs. Ses représentants sont des bénévoles vivant de leur ferme, présents dans les instances départementales et régionales où ils apportent l’avis de vrais paysans. La CRPACA lutte pour que les agriculteurs conservent leur liberté d’entreprendre avec des prix rémunérateurs, pour que le foncier agricole cesse d’être menacé par la pression urbaine et pour la protection des productions méditerranéennes.