BIARRITZ : Allocution d’Emmanuel Macron dans le cadre du G7, la réaction de Renaud MUSELIER

BIARRITZ : Nous publions la réaction de Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

emmanuel macron

Au cours de son allocution prononcée en introduction du G7, à l’attention des Français, Emmanuel MACRON, Président de la République française, a évoqué un certain nombre de mesures et d’engagements climatiques concrets. Parmi eux, il a souligné l’importance majeure de répondre à  » l’appel de l’océan  » par des initiatives concrètes, à commencer par l’engagement des transporteurs maritimes à réduire leur vitesse, « ce qui est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire la pollution ».
Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avait formulé cette proposition à la Commission européenne en décembre 2018, pendant son mandat de Député européen, sous la forme d’une question écrite. L’impact environnemental d’une telle mesure appliquée à l’ensemble des armateurs de la planète permettrait de réduire leurs émissions globales de CO2 de 30%.

« Un engagement aussi fort de la part des compagnies maritimes serait une véritable révolution. L’impact serait bien sûr environnemental, avec une nette amélioration de la qualité de l’air à l’échelle du monde, mais il serait aussi humain : en matière de santé publique, les maladies respiratoires reculeraient, c’est du concret pour chacun ! Je veux remercier le Président de la République d’avoir suivi de près ce dossier : en 2015, les engagements de la COP21 y faisaient référence, l’Organisation Maritime Internationale s’y était engagée à horizon 2050 dès 2018 et j’avais moi-même interpellé la Commission européenne sur ce sujet.
Il faut maintenant que des annonces opérationnelles et concrètes suivent. Ici, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous avons la chance d’avoir des armateurs de dimension très diverses, tous engagés pour le climat avec détermination : CMA-CGM qui renouvelle sa flotte avec des navires au GNL et qui refuse de faire emprunter la route de l’Arctique à ses navires, Corsica Linea, la Méridionale et Corsica Ferries tous trois engagés pour favoriser l’électrification à quai de leurs navires entre la Corse et le Continent et tant d’autres. Je suis certain que nous pourrons compter sur leur engagement dans ce dossier majeur »
a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.