BIARRITZ : Le journaliste américain le plus détesté par Donald TRUMP à BIARRITZ

BIARRITZ : Depuis l’annonce de sa candidature, en 2015, Donald Trump n’a cessé de vivement critiquer et attaquer les médias.

IM ACOSTA À BIARRITZ

Les journalistes, ces colporteurs de  » fake news « , pour reprendre ses dires, sont devenus ses ennemis publics numéro 1. La presse requalifiée par ses soins « d’ennemie du peuple ». Depuis cette date, Jim Acosta, correspondant en chef à la Maison-Blanche pour CNN, a mis en garde contre l’incitation à la violence et la haine de la politique proposée par Trump. Il ne mâche pas ses mots : Trump représente une grave menace pour la démocratie américaine, et la démocratie tout court.

Jim Acosta est devenu le journaliste le plus détesté par le président des E?tats-Unis. Sa bête noire. Menacé de mort, celui-ci n’a pourtant jamais cessé de défendre la liberté de presse, la liberté d’opinion, et d’enquêter sur les dysfonctionnements de l’être Trump. Il raconte la Maison- Blanche de l’intérieur, quel qu’en soit le prix.
Qui est cet homme que le Président déteste, et en quoi l’élection de Trump a changé son métier, au quotidien ? Ce témoignage immersif et grave nous le dit.
Correspondant en chef à la Maison-Blanche pour CNN, Jim Acosta est un journaliste américain.

IM ACOSTA À BIARRITZ 1

 

Jim Acosta, L’ennemi du peuple, HarperCollins.
464 pages, 20€, parution le 11 septembre.