HYERES : Max BAUER (CR83) : « Un recours assumé, une décision rassurante pour un engagement déterminé » !

HYERES : Le 6 février au soir, lors de la communication des résultats des élections de la Chambre d’agriculture du Var, l’attente fut très longue dans la salle de la Préfecture.

MAX BAUER 11

Cette attente parfois incompréhensible (ou inexplicable) fut source de nombreuses interrogations sur la sincérité des résultats. Par exemple, après la fin du dépouillement des votes par correspondance, l’opération de déblocage des votes électroniques et le cumul des deux votes ont pris plus d’une heure, heure pendant laquelle les mandataires des listes ont été tenus à l’écart. Les représentants de la CR 83 présents, ont eu le sentiment d’éventuels dysfonctionnements sur le vote électronique. Tant au niveau du dépouillement, que sur le manque de sécurisation global, ou encore sur les risques de récupérations des codes en amont par d’éventuelles influences ou pressions sur des personnes. La Coordination Rurale nationale avait attiré l’attention comme d’autres organisations professionnelles sur des élections similaires remises en causes, voire annulées –  » DOCAPOST  » prestataire en charge de ces élections électroniques a rencontré des problèmes dans d’autres scrutins.
Il y a des défaites acceptables et d’autres incompréhensibles qui portent atteinte aux hommes et aux femmes engagés sur une liste pour défendre des idées avec une éthique et une certaine idée de la démocratie. En effet, comment expliquer que les résultats de la CR 83 soit de 16.64 % alors qu’en 2013 ils avaient atteint 17.74 % et ce avec moins de moyens de communication, des candidats moins représentatifs de l’agriculture départementale, et face à une liste FDSEA-JA unie et non divisée comme cette année ? Une campagne active, motivante et le soutien positif d’un grand nombre d’agriculteur et de responsables agricoles, lors des diverses rencontres sur le territoire varois, laissaient pourtant espérer un score en progression.

Comment expliquer la différence de 11 points entre le vote par correspondance et le vote électronique en faveur de la liste portée par la Coordination Rurale alors que la Confédération Paysanne a un résultat sensiblement équivalent, tout comme la FDSEA mais que les JA progressent nettement ?

Comment expliquer que la CR, la plus jeune des organisations syndicales fondée en 1994 ait remporté le collège 4 des retraités sur le score important de 38.38 % ? Cela peut s’expliquer, en partie, par l’action d’une personne très influente et soutenant la liste JA. Lors d’un appel téléphonique le 22 janvier à Max Bauer, cette personne l’a informé qu' » elle allait faire marcher les réseaux et demander à voter la liste CR 83 retraité « . Il est légitime de se poser alors la question sur les effets négatifs de ce type d’action et de manipulation sur les résultats du collège des exploitants. Difficile à prouver mais c’est la réalité (voir la réaction sur le compte Facebook Max Bauer CR le 22 janvier …!). La CR 83 dénonce que des personnes influentes soient personnellement impliqués pour ces élections professionnelles. Face à ce ressenti d’injustice, Max Bauer, tête de liste et président de la CR 83, a souhaité faire recours afin de démontrer les nombreuses incohérences du vote, surtout du vote électronique et le positionnement ou soutien appuyé de certains politiques.

Cependant le délai très court pour déposer un recours administratif dans le cadre d’un contentieux électoral a conduit à une méprise de la part de la Coordination Rurale nationale. Certains éléments produits n’étaient pas adaptés au contexte varois et une procédure de désistement est en cours de rédaction. Aujourd’hui Max Bauer assume et veut rassurer. Il regrette tous les malentendus et/ou problèmes que cela a pu occasionner. Il souhaite réaffirmer avec tous les membres de la CR 83, leur ferme volonté d’être des acteurs actifs, responsables, déterminés comme ils l’ont été au cours des années passées. La CR 83 reste aux services des agriculteurs et continuera de défendre avec conviction toutes les productions et surtout celles qui sont les plus en souffrance (l’horticulture, l’élevage soumis à la prédation du loup…) tout comme les problèmes de foncier. La future présidence de la Safer sera déterminante dans ce domaine. Les membres de la CR 83 et les colistiers prendront, dans la semaine, les décisions sur la suite à donner à leur implication lors de la mise en place de la future Chambre d’agriculture mais une chose est d’ores et déjà certaine, la CR 83 sera active lors des six prochaines années et ne se contentera pas de regarder passer le train sur le quai de la gare.

Coordination Rurale du Var
Max Bauer – Président
324 Traverse du domaine de l’Ourse – 83400 HYERES
Tel : 04 67 47 52 30 – Site:
www.coordinationrurale.fr/provence-alpes-cote-dazur/

A propos de la Coordination Rurale du Var
Depuis 1995, la Coordination Rurale du Var (CR83) est un syndicat représentatif indépendant de toute organisation économique et politique qui défend tous les agriculteurs. Ses représentants sont des bénévoles vivant de leur ferme, présents dans toutes les instances départementales où ils apportent l’avis de vrais paysans. La CR83 a 2 élus à la Chambre d’agriculture et lutte pour le maintien et la reconquête des espaces agricoles, la défense d’une agriculture responsable et des prix rémunérateurs pour les agriculteurs.