TOULON : LEGISLATIVES 2017 – Philippe SANS en campagne à CLARET

TOULON : Ce soir Philippe SANS, candidat aux législatives sur la 1re circonscription de TOULON, a réuni au MODERN CAFE à CLARET dans le cadre des ses réunions de quartier, une belle assistance.

Philippe SANS en campagne à CLARET 2

« La société politique contemporaine est une machine à d’espérer les hommes ». Albert CAMUS.

C’est sur ce postulat que Philippe SANS a décidé de s’engager. Aujourd’hui, comme il a pu l’exprimer, « force est de constater que les partis sont mis à mal et que l’abstention est de plus en plus forte ».

Plus que jamais, il existe une incertitude majeure quant au devenir politique du pays. Pour toutes ces raisons, les prochaines législatives sont fondamentales selon le candidat. Il dit lui-même qu’il se présente certes hors des partis, mais que pour autant il est loin d’être seul.

« Pour que ça change, changeons de député. Plus que jamais, surtout dans notre région où la menace du FN est réelle. Toulon a besoin d’un député présent et travailleur ».

Ainsi, le candidat a pu développer durant cette réunion 3 thèmes phares de son programme ce qui pour chaque sujet a permis de déclencher un échange constructif de questions / réponses ente le candidat et son public.

Philippe SANS en campagne à CLARET 1

Sur l’économie et l’emploi

Philippe SANS a notamment abordé durant cette réunion, la question de l’économie et de l’emploi qui sont selon ce dernier « fondamentalement liés ». Sur ce sujet, il est d’ailleurs favorable à une économie libérale régulée, mais qui pour autant ne doit pas être à n’importe quel prix.

« Il ne faut pas que cela soit la loi de la jungle et donc, il faut une économie régulée par l’État ». Il propose d’accentuer les efforts sur la formation continue en favorisant l’apprentissage et un dispositif de la seconde chance.
Sur la dette, il évoque le fait qu’il existe une grave difficulté pour la France à savoir le déséquilibre de la balance des paiements qui appauvrit de façon inquiétante l’État. Ce dernier se trouve contraint de vendre « les bijoux de famille »
pour essayer de sortir d’année en année un budget présentable.

Interrogé, sur la Défense Nationale et sur la perte des crédits, il est convaincu que c’est une erreur des gouvernements précédents et qu’il faut redonner à notre Défense toute sa capacité à agir.

Sur le tourisme

Toulon, est une ville principalement orientée vers l’activité touristique. Ainsi, pour continuer à être attractive, celle-ci doit se doter d’infrastructures modernes, innovantes et originales, seule solution pour arriver à répondre à une demande touristique qui n’est plus aujourd’hui uniquement saisonnière.

« C’est un impératif pour Toulon ».

Sur l’immigration

Selon le candidat, cette question ne peut être évoquée sans l’associer à l’Europe, facteur de stabilité depuis plus de 60 ans. « C’est à une Europe restreinte à 4 ou 5 pays fondateurs que les solutions doivent être trouvées » L’immigration doit être régulée, car l’Europe ne peut absorber à elle seule une immigration si importante.

L’urgence, selon Philippe SANS,« est d’aider les pays d’Afrique à assurer leur propre développement, et ce, pour ralentir ces flux migratoires que nous connaissons actuellement ».

Plus que jamais, je crois en mon projet pour une FRANCE AMBITIEUSE, réconciliée avec ses responsables politiques. Seule solution pour préparer un avenir serein et solide.

Voilà la conclusion de cette belle réunion qui s’est tenue ce soir à CLARET.

Bernard Bertucco Van Damme (PRESSE AGENCE et LA GAZETTE du VAR)