PARIS : Des pièces issues de l’économie circulaire à la place des neuves

PARIS : À partir du 1er janvier 2017, dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, les professionnels de l’automobile devront proposer l’alternative des pièces issues de l’économie circulaire à la place des pièces neuves pour l’entretien ou la réparation du véhicule de leurs clients et ce afin d’encourager le recyclage.

Depuis le 1er janvier 2017, les professionnels de l'automobile doivent proposer l'alternative des pièces issues de l'économie circulaire

Les consommateurs pourront accepter ou refuser les pièces de réemploi (ou pièces rénovées dites échange standard).

L’objectif est de valoriser les véhicules en fin de vie et de favoriser la réutilisation des pièces détachées.

Quelles sont les pièces automobiles concernées ? Quelle est la remise octroyée au consommateur ? Comment les pièces sont elles extraites, étiquetées, tracées depuis le centre VHU, stockées puis vérifiées pour en assurer la fiabilité? Autant de questions que vous pourrez poser à Indra Automobile Recycling. Indra Automobile Recycling, est une entreprise française établie dans la région Rhône-Alpes à Villefontaine. Avec un effectif de 174 salariés, 40 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015, le groupe dont Renault et Suez sont actionnaires respectivement à 50%, révolutionne le recyclage automobile avec une vue prospective des enjeux environnementaux et sociétaux.

Indra Automobile Recycling agit pour mutualiser et fédérer l’ensemble des acteurs.
Développeur d’outils commerciaux, Indra Automobile Recycling investit sur la qualité de son réseau de 350 centres VHU agréés (CVHU) tout en assurant un maillage qui permet de trouver un CVHU tous les 50 km. Des investissements importants sur ces deux dernières années soit 580 000 € par an ont permis de développer des outils permettant d’organiser la commercialisation de la pièce de réemploi au niveau national entre les professionnels ou le site web www.goodbye-car.com qui permet de lutter contre la filière sauvage, par la mise en relation des particuliers avec les CVHU agrées mais aussi d’optimiser le traitement des véhicules tant pour le recyclage que pour le réemploi.

Indra Automobile Recyling a créé la plateforme PRECIS, service en ligne qui organise la commercialisation de la pièce de réemploi au niveau national, nécessaire à l’atteinte des 95 % de recyclage.

Cet outil connecté a pour but de faciliter l’accès à la pièce de réemploi dans la réparation pour tous les professionnels de l’automobile et de mutualiser les ressources comme les besoins. La mise en relation des CVHU, permet donc de maximiser les chances de réutilisation des pièces dont la probabilité de trouver acquéreur est nettement plus importante au niveau national. PRECIS offre une gestion informatique simple, des standards de qualité pour le démontage, le stockage, le conditionnement, et la fiabilité du référencement. Les centres VHU livrent les pièces sous 48 heures, ou en express 24h. Avec ses standards de qualité, sa simplicité, sa fiabilité et la transparence du tarif national, le système assure à ses partenaires des facteurs clé de réussite.