PARIS : Campagne de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone

PARIS : PARIS : SPRUE Safety Products annonce une importante campagne de sensibilisation en France sur les dangers du monoxyde de carbone

000000LA GAZETTE COM



A l’occasion du 123e congrès national des sapeurs-pompiers à Tours, Sprue a annoncé, aujourd’hui, le lancement d’une importante campagne de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone en France. Cette campagne est un projet international : elle a débuté en Angleterre sous le nom de « Project Shout » et tend à se poursuivre dans toute l’Europe. Souvent qualifié de « tueur silencieux », le monoxyde de carbone n’a ni odeur, ni saveur et il est invisible. Aujourd’hui, on estime à 21 millions le nombre de logements en France exposés aux dangers du monoxyde de carbone. Seule 5% de notre population serait avertie et équipée d’un détecteur. Et vous ?

« Propager le message »
En France, les dangers du monoxyde de carbone (dit aussi CO) sont complètement méconnus. Face à ce terrible constat et le manque de prévention, la société Sprue a pris l’initiative de lancer un nouveau projet de sensibilisation à travers sa campagne « un cri d’alarme ». Anne-Claire Labaste, Marketing Manager France explique : « Un cri d’alarme, c’est une façon de faire du bruit contre un fléau silencieux. Mais notre société est saturée de messages publicitaires et d’informations de prévention. Nous nous sommes donc demandés comment nous adresser le plus efficacement à toute une population afin de l’alerter sur les dangers liés au monoxyde de carbone ».

Faire résonner le message comme un écho

Ainsi, pousser un « cri d’alarme », c’est un moyen de « faire résonner le message ». Comme un écho, toute personne qui se rend sur le site web de la campagne pour se renseigner, pourra en même temps identifier les dangers potentiels du CO au sein de son foyer, améliorer sa protection et alerter ses proches via les réseaux sociaux. Un clip de quelques secondes sera aussi diffusé à la télévision.

CMA

 

Des porte-paroles
Plusieurs ambassadeurs ont tenu à soutenir le projet comme « porte-voix » de ce cri d’alerte :
• Le Dr Loubrieu, Médecin Pneumologue & Tabacologue apporte, par l’expérience de son métier, une mise en avant des dangers médicaux du monoxyde de carbone sur l’être humain : « Comme l’oxygène, le monoxyde de carbone pénètre le corps par les poumons lorsque l’on respire. Il vient prendre sa place dans les globules rouges, réduisant ainsi le taux d’oxygène arrivant au cœur, au cerveau et aux autres organes vitaux. Les symptômes d’une intoxication aigüe au CO dépendent de l’importance de l’exposition : sa durée et sa concentration. »
• Le Commandant Stéphane Boubet, Chef du Centre de Secours Principal de Versailles, SDIS78, qui est constamment confronté à des situations où aucun appareil de détection n’est installé dans les foyers : « Idéalement, des détecteurs de monoxyde de carbone devraient être installés dans chaque pièce renfermant un appareil à combustion et dans chaque chambre à coucher. »
• Enfin, M. Paul Villain, Président de l’Association des Brûlés de France qui appuie le retard du pays en terme de prévention : « Il y a une très lente prise de conscience des risques liés à l’incendie avec l’entrée en vigueur de la loi sur les DAAF : la prévention contre les dangers du CO est la nouvelle étape à aborder dans le cadre de la prévention domestique. »

Sauver des vies
Depuis un an, chaque foyer doit être équipé d’un détecteur de fumée afin de se protéger d’un incendie. Mais qu’en est-il des dangers du monoxyde de carbone ?
Plus des trois quarts des français équipés d’appareil de chauffage à combustion ne sont pas encore conscients d’avoir à leur domicile des appareils susceptibles d’émettre du gaz toxique. Selon les données de l’Institut de Veille Sanitaire, près de huit intoxications sur dix ont lieu de manière accidentelle au sein de l’habitat.
En tant que professionnel de la sécurité domestique, Sprue poursuit avec passion l’objectif que chacun soit correctement protégé, chez lui, avec des produits fiables mais accessibles et grâce à une connaissance appropriée des risques. Si l’entreprise anglaise souhaite, aujourd’hui, prévenir la population en France, c’est pour améliorer sa sécurité contre le CO et réduire le nombre de décès et d’accidents dans le pays. La France n’est pas suffisamment bien informée des risques de ce fléau. Et pourtant, le monoxyde de carbone est le premier facteur d’intoxication mortelle sur le territoire.

0000

À propos de Sprue Safety Products
Sprue Safety Products Ltd est une société du groupe Anglais Sprue Aegis PLC fondé en 1998 avec pour ambition de créer une activité autour de produits de consommation irréprochables sur le marché des produits de prévention.?Depuis le 30 avril 2014, Sprue Aegis Plc est cotée sur le marché AIM à la Bourse de Londres.
Sprue Safety Products Ltd est le distributeur exclusif pour l’Europe de BRK Brands Europe Limited.
Ses marques sur le marché français sont AngelEyeTM (en grandes surfaces de bricolage) FirstAlert® (en grandes surfaces alimentaires), BRK® et FireAngel® (en réseau professionnel).