PARIS : 2 500 sapeurs-pompiers engagés sur le front des incendies dans le Sud de la France

PARIS : Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, félicite les 2500 sapeurs-pompiers toujours engagés avec courage sur le front des incendies qui touchent actuellement le Sud de la France.

SAPEURS POMPIERS DU VAR

Au total, ces feux ont déjà parcouru en deux jours plus de 3 000 hectares de végétation dans les départements des Bouches-du-Rhône, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales. 4 personnes ont été grièvement blessées, dont trois sapeurs-pompiers dans l’Hérault et un habitant dans les Bouchesdu-Rhône.
Le Ministre de l’Intérieur leur renouvelle son entier soutien et ses vœux de prompt rétablissement.
Dans l’Hérault, l‘ensemble des incendies, déjà maîtrisés dans la soirée d’hier, ont aujourd’hui été éteints.
Dans les Bouches-du-Rhône, l’incendie parti hier de Rognac et qui s’est propagé sur le territoire des communes de Vitrolles et des Pennes-Mirabeau, a été maîtrisé dans la journée. Les travaux de noyage sont en cours pour éviter tout nouveau départ de feu attisé par le vent. Plus de 500 personnes ont été évacuées et au moins une vingtaine de bâtiments détruits ou endommagés. Les principaux axes de circulation concernés ont été réouverts.
Dans les Pyrénées-Orientales, un incendie déclaré ce matin dans la commune de Montalba-leChâteau et attisé par un vent très violent a déjà parcouru 650 hectares, mobilisant 450 sapeurspompiers et d’importants moyens aériens de la sécurité civile. Les efforts des secours portent actuellement sur le village de Rodès, partiellement évacué. Des renforts zonaux ont été dépêchés sur place pour parvenir à maîtriser ce sinistre qui s’est aggravé en milieu de journée à la faveur de conditions météorologiques défavorables.
Le Ministre de l’Intérieur remercie les autorités italiennes et espagnoles, qui ont mis à disposition deux canadairs et six camions de lutte contre les feux de forêt, dans le cadre d’accords bilatéraux. Bernard CAZENEUVE remercie également l’ensemble des élus des départements concernés, qui se sont mobilisés aux côtés des services de secours.

SOURCE /

Ministère de l’Intérieur