AIX EN PROVENCE / 8ème édition des Tables rondes de l’Arbois les 24 et 25 mars 2016

AIX EN PROVENCE / Le Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée organise la 8ème édition des Tables rondes de l’Arbois les 24 et 25 mars prochains.

item-thumbnail

« Les 24 & 25 mars prochains, un plateau de renom sera présent pour vous à Aix-en-Provence lors de deux journées de conférences et débats autour de la thématique « Des Hommes, des Découvertes, des civilisations ».

Jean Jouzel, Patrice Debré, Gilles Kepel, Anne Cambon-Thomsen et bien d’autres experts seront présents pour échanger sur la construction de notre monde contemporain en plein paradoxe à travers quelques exemples significatifs du progrès engendré par les découvertes des Hommes, aussi bien en sciences humaines et sociales qu’en sciences de la vie et de la santé ou qu’en astrophysique.

Les 8e Tables Rondes de l’Arbois : À votre agenda !

A l’initiative du Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée, en partenariat avec Aix-Marseille Université, le CNRS et l’IRD, la 8e édition des Tables Rondes de l’Arbois se tiendra les 24 et 25 mars 2016, au sein de la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence, autour de la thématique « Des Hommes, des découvertes et des civilisations ».
Cette année encore, l’événement propose un plateau exceptionnel, avec de nombreuses personnalités de dimension nationale et internationale attendues pour faire partager leur savoir au plus grand nombre : Jean Jouzel, Patrice Debré, Philippe Descola, Gilles Kepel ou encore Pierre Gros ont notamment confirmé leur participation.
Lors de ces deux journées de conférences et débats ouvertes à tous, initiés et grand public, ces femmes et ces hommes du monde académique seront présents pour échanger sur la construction de notre monde contemporain en plein paradoxe, à travers quelques exemples significatifs du progrès engendré par les découvertes des Hommes, aussi bien en sciences humaines et sociales qu’en sciences de la vie et de la santé ou qu’en sciences exactes.
La science à portée de tous, telle est la promesse de ces rencontres, qui depuis 8 ans, permettent aux participants de notre territoire de rencontrer les plus grands professeurs et chercheurs que nous comptons. A travers le temps des questions prévu à l’issue de chaque conférence, celles-ci sont enrichies par les échanges avec la salle qui participent à la richesse des contenus.

• Une thématique tournée vers l’Homme

« Quelles que furent les causes qui ont fait que Sapiens se soit imposé à Néandertal, elles ont permis sa diffusion dans le monde en petites sociétés éparses de chasseurs – cueilleurs jusqu’à ce que l’agriculture soit inventée et surtout que l’Homme néolithique domestique l’animal et s’en serve comme d’un pouvoir économique.
Les civilisations vont alors se succéder.
Ce colloque n’en retrace pas l’histoire linéaire mais prend quelques bifurcations, autant d’exemples significatifs du progrès qu’elles ont engendré à travers les découvertes des Hommes aussi bien en sciences humaines et sociales qu’en sciences de la vie et de la santé ou qu’en astrophysique.
Aujourd’hui dans la mosaïque de peuples imbriqués stigmatisés par les guerres et les génocides, l’intérêt général essaye de prendre le dessus entraînant sans cesse la redéfinition des notions de liberté, d’éthique, de droit. Les démocraties les plus repues de bien être se voient menacées par de nouveaux paradigmes spirituels.
Par ses excès industriels ou agronomiques, les sociétés malmènent les îlots de peuples de la forêt attachés encore à sa généreuse provende, ils ont même engendré des déséquilibres dans le bilan radiatif de la planète qui pourraient entraîner de profonds changements de civilisation.
Un monde contemporain en plein paradoxe, où le progrès de la connaissance médicale permet de vivre plus longtemps et mieux entre chaos et équilibre ».

• Programme des conférences (amphithéâtre Portalis)

Jeudi 24 mars

> 10h30 – « La recherche médicale écartelée entre complexité, précaution, éthique et intérêt général » par Philippe Kourilsky, professeur émérite au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, ancien directeur de l’Institut Pasteur
> 11h15 – « Dix ans qui ont bouleversé la France » par Gilles Kepel, professeur à l’Institut d’Études Politiques de Paris, directeur d’études à l’EHESS, Senior fellow à la London School of Economics, membre de l’Institut Universitaire de France et membre du Haut Conseil de l’Institut du monde arabe.
> 13h00 – « L’archéologie classique aujourd’hui. Problèmes de définition et d’extension » par Pierre Gros, ancien élève de l’ENS d’Ulm, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, professeur à Aix-Marseille Université, membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, prix international Antonio Feltrinelli de l’Accademia dei Lincei de Rome pour l’archéologie.
> 13h45 – « Changement climatique et émergence d’Homo sapiens dans la rivalité avec Néandertal » par Jean-Jacques Hublin, professeur au Max Planck Institute, Leipzig et à l’Université de Leiden (Pays-Bas).
> 14h30 – « La domestication animale, un changement majeur pour l’Humanité » par Jean-Denis Vigne, directeur de recherche au CNRS, MNHN Paris et professeur honoraire à l’Université d’Aberdeen, médaille d’argent du CNRS et médaille d’Or de l’Académie d’agriculture.
> 15h45 – « Sociétés démocratiques et le rôle de la liberté : le regard d’un philosophe du temps présent » par Bernard Bourgeois, ancien élève de l’ENS d’Ulm, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne et à l’EHESS, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques

Vendredi 25 mars

> 9h30 – « Chutes du champ magnétique terrestre : conséquences passées sur l’environnement, contraintes à venir » par Nicolas Thouveny, professeur de géosciences à Aix-Marseille Université, directeur du Cerege.
> 10h15 – « Trois mille ans de cosmologie, six leçons d’humilité » par Jean-Pierre Luminet, directeur de recherche au CNRS.
> 11h00 – « Le réchauffement climatique, un facteur de bouleversement de notre civilisation » par Jean Jouzel, vice-président du GIEC, Prix Nobel de la Paix en collectif, médaille d’Or du CNRS et médaille d’Or de l’Académie d’agriculture.
> 13h30 – « La loi dans la philosophie politique chinoise » par Romain Graziani, ancien élève de l’ENS d’Ulm, professeur à l’ENS de Lyon, membre de l’Institut Universitaire de France.
> 14h15 – « Police et justice dans l’Europe du XVIIIe siècle. Le temps des réformes » par Brigitte Marin, professeur à Aix-Marseille Université et directeur d’études à l’EHESS, directrice de la Maison méditerranéenne es sciences de l’Homme.
> 15h00 – « Les Cultures de la nature » par Philippe Descola, ancien élève de l’ENS de St-Cloud, professeur au Collège de France, directeur d’études à l’EHESS, médaille d’Or du CNRS.

> 16h15 – « La diversité génétique humaine : ses facettes dans la société et la médecine aujourd’hui » par Anne Cambon-Thomsen, directeur de recherches au CNRS (Inserm Toulouse), membre du Comité consultatif
National d’Éthique, membre du Comité de déontologie de l’Institut National du Cancer.
> 17h00 – « L’homme microbiote » par Patrice Debré, PU-PH, professeur d’Immunologie à l’Université Pierre et Marie Curie, membre de l’Académie de médecine, ancien ambassadeur de France chargé de la lutte contre
le SIDA et les maladies transmissibles, ancien président du Cirad.

• Programme des débats (amphithéâtre Portalis)

Jeudi 24 mars
> 16h30 – Table Ronde n°1 : « De la naissance des sociétés à la démocratie. Risques et limites de celle-ci »

Vendredi 25 mars

> 11h45 – Table Ronde n°2 : « Comment les sociétés peuvent-elles être bouleversées ? »
> 17h45 – Table Ronde n°3 : « La responsabilité des scientifiques »

• Pour s’inscrire aux Tables Rondes de l’Arbois
Les conférences et débats ont lieu à La Faculté de Droit et de Sciences Politiques d’Aix-en-Provence, dans l’amphithéâtre Portalis, 3 avenue Robert Schuman.
L’accès aux Tables Rondes de l’Arbois est gratuit, les conférences sont ouvertes à tous. L’inscription est cependant obligatoire. Pour y participer, rendez-vous dès maintenant sur
www.tablesrondes-arbois.compour s’enregistrer.

À propos du Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée

Situé sur le territoire d’Aix-en-Provence, le Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée est un projet d’aménagement et de développement économique du territoire tourné vers la création et le développement d’innovations environnementales, issues du travail collaboratif entre les entreprises innovantes et les laboratoires de recherche.
Il regroupe sur un site exceptionnel, les compétences et les savoirs permettant de réduire la production de C0², de lutter contre les effets du réchauffement climatique et remédier aux pollutions des eaux ou des sols.
Le Technopôle représente 1 300 emplois, dont 900 salariés et 400 chercheurs, et accueille également 300 étudiants (master et doctorat). Il rassemble 110 entreprises, 12 laboratoires de recherche, 8 Pôles de compétitivité/PRIDES et une pépinière d’entreprises innovante.
Il est le premier technopôle de France dédié à l’environnement.
En savoir plus : www.arbois-med.com

Programme complet et inscription gratuite mais obligatoire sur : www.tablesrondes-arbois.com »