NICE / Voie de 40 mètres > La justice confirme que la famille Venturino doit libérer les lieux

NICE / La Ville de Nice prend acte de la décision de justice concernant la libération, par les consorts Venturino, de la maison située avenue Sainte-Marguerite à Nice, propriété de la Ville de Nice depuis décembre 2014.

Les lieux devront être libérés dans un délai de 15 jours à compter de la signification de la décision.

Cette décision de justice intervient à la suite d’un processus de dialogue engagé par la Ville de Nice et la Métropole Nice Côte d’Azur depuis 2011, avec l’ensemble des propriétaires concernés par le projet de la Voie de 40 mètres, en amont de la Déclaration d’Utilité Publique intervenue en décembre 2011.

Christian Estrosi, Président de la Région, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur :

 » Je me félicite que nous puissions continuer la réalisation de cette nouvelle voie urbaine, outil indispensable à notre projet de développement économique et qui, par son caractère structurant et multimodal, est un élément d’aménagement essentiel pour l’Opération d’Intérêt National Eco-Vallée Plaine du Var dont bénéficie notre territoire. Cet axe est primordial pour améliorer encore davantage l’accès à l’Allianz Riviera, notamment pour l’Euro 2016, et pour le passage du prolongement de la future ligne Ouest-Est du tramway. Il est essentiel à la desserte des nombreuses entreprises déjà implantées (IBM notamment), et à venir. Il représente une priorité pour les 500.000 habitants de la Métropole. J’ai demandé à mes services de continuer à considérer la famille Venturino avec beaucoup d’attention et d’humanité, comme nous l’avons fait déjà depuis de nombreuses années. Rappelons qu’un maximum de temps a déjà été laissé aux Venturino pour les préserver et leur permettre d’anticiper cette décision. Depuis juillet 2011, de multiples tentatives de conciliation ont été entreprises par nos services et dès mars 2015, les travaux de la Voie de 40 mètres avaient été modifiés pour leur faire gagner du temps. «